Diacétate de celluloseCarboxyméthylcellulose: (sel de sodium)Cellobiose: D-(+)GlycogénineTrichoderma harzianum: Trichoderma harzianum est une espèce de champignon microscopique du genre Trichoderma.Pectine: Les pectines (du grec ancien / , « épaissi, caillé »), ou plus largement les substances pectiques, sont des polyosides, rattachées aux glucides. Ce sont des substances exclusivement d’origine végétale.Xyloglucane: Le xyloglucane est une hémicellulose présente dans la paroi primaire des cellules des plantes vasculaires, le plus important représentant de ce groupe dans les parois cellulaire des dicotylédones.Extensine: Les extensines sont une famille de glycoprotéines riches en hydroxyproline (HRGP) en forme de tige, présentes dans les parois cellulairesLamport, D.T.Excipient: Un excipient désigne toute substance autre que le principe actif dans un médicament, un cosmétique ou un aliment. Son addition est destinée à conférer une consistance donnée, ou d'autres caractéristiques physiques ou gustatives particulières, au produit final, tout en évitant toute interaction, particulièrement chimique, avec le principe actif.Clostridium sporogenes: Clostridium sporogenes est une bactérie en forme de bâtonnet, gram positif, avec une endospore subterminale déformante.Biocapacité: La biocapacité d’une zone biologiquement productive (appelée aussi zone bioproductive) donnée désigne sa capacité à produire une offre continue en ressources renouvelables et à absorber les déchets découlant de leur consommation, notamment la séquestration du dioxyde de carboneGlossaire de GreenFacts.Bêta-Glucane: Un β-glucane est un polysaccharide entièrement constitué de liés par des liaisons bêta. Les liaisons peuvent être β(1→3), β(1→4) ou β(1→6), les chiffres indiquant les atomes de concernés (cf.Fermentation lactiqueShungite: La shungite est un minéral de type carbone amorphehttp://www.mindat.Comprimé effervescent: Un comprimé effervescent est un comprimé conçu pour se fragmenter et se dissoudre rapidement dans l’eau ou dans un autre liquide et ceci en libérant du dioxyde de carbone (). Cette libération induit l'effervescence et la fragmentation du comprimé.Desulforudis audaxviatorFilière boisACS Medicinal Chemistry LettersFibroporia vaillantii: Fibroporia vaillantii (Parmasto, 1968) est une espèce de champignon lignivore responsable d'une pourriture brune.Séquence consensus: En biologie moléculaire et en bioinformatique, une séquence consensus est la séquence nucléotidique ou la séquence peptidique la plus fréquente à chaque position d'un alignement de séquences. Elle représente le résultat d'alignements de séquences multiples dans lesquelles les séquences apparentées sont comparées les unes aux autres afin de déterminer les motifs les plus fréquents.Gossypium herbaceum: Gossypium herbaceum est une espèce de cotonnier « véritable » de la famille des Malvaceae. Elle affectionne les régions chaudes et ensoleillées.Revêtement par poudre: Les procédés de revêtement par poudre sont des modes d'application, à caractère non polluant, utilisés dans l'industrie pour revêtir et protéger des supports métalliques. La peinture se présente sous la forme d'une résine en poudre thermoplastique ( polyamide, polyéthylène) ou thermodurcissable ( revêtement époxyde, à haute résistance chimique).XylanaseMoelle: Le terme moelle ([], du latin medulla, même sens) peut désigner :Solubilité: La solubilité est la capacité d'une substance, appelée soluté, à se dissoudre dans une autre substance, appelée solvant, pour former un mélange homogène appelé solution.Épicotyle: L'épicotyle est la partie de la jeune plante en germination située au-dessus de l'insertion du ou des cotylédons.MercerisationRessource renouvelable: Une ressource renouvelable désigne une ressource naturelle dont le stock peut se reconstituer sur une période courte à l'échelle humaine. Il faut que le stock puisse se renouveler au moins aussi vite qu'il est consommé.Adsorption: [et adsorption.svg|thumb|right|upright=1.Alcalophile: Un organisme vivant est dit alcalophile, alcaliphile ou alcalinophileDéfinition de « alcalinophile » dans le grand dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française (littéralement « qui aime les milieux alcalins »), lorsque sa survie n'est possible que dans un milieu basique, avec un développement optimal situé à au moins 9 unités de pH. On parle plutôt d'organisme alcalotolérant lorsqu'il supporte des milieux aux pH supérieures à 9 mais dont le développement optimal est située autour de 7 ou moins.Érythrose-4-phosphate