*  Cycas revoluta | Espace pour la vie

Espace pour la vie s'engage à mieux faire connaître et protéger la biodiversité de notre planète. Ensemble, repensons le lien qui nous unit à la nature et cultivons une nouvelle façon de vivre.

*  Myōkoku-ji - Wikipedia

Le cycas du temple, âgé de plus de 1100 ans, est bien connu pour sa mystérieuse histoire. Oda Nobunaga, un important daimyo de ... En recevant le cycas presque mort, Nichiko Shonin est effondré et récite 1000 hokkekyo (sūtra) pour sa guérison. Un dieu au ... la période Sengoku qui tente d'unir le Japon en 1580, déplace le cycas au château d'Azuchi dans ce qui est aujourd'hui la ...

*  Cycas platyphylla - Wikipedia

Cycas platyphylla (en) Référence GRIN : espèce Cycas platyphylla K. D. Hill (en) Référence CITES : espèce Cycas platyphylla ... Cycas platyphylla, sur Wikimedia Commons Cycas platyphylla, sur Wikispecies Référence Catalogue of Life : Cycas platyphylla K.D ... Cycas platyphylla Nom binominal Cycas platyphylla Thunb., 1782 Statut de conservation UICN EN A4cd : En danger Statut CITES ... du 23/06/2010 Cycas platyphylla est une espèce de plante arborescente de l'embranchement des Cycadophytes originaire du ...

*  Cycas rumphii - Wikipedia

Cycas rumphii Nom binominal Cycas rumphii Miq., 1839 Synonymes Cycas celebica Miq. Statut de conservation UICN NT : Quasi ... espèce Cycas rumphii Miq., 1839 (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence GRIN : espèce Cycas rumphii Miq. (en) (consulté le 31 ... Cycas rumphii (en) Référence Catalogue of Life : Cycas rumphii Miq. (en) (consulté le 31 décembre 2012) Référence Tropicos : ... Cycas rumphii Miq. (en) (+ liste sous-taxons) (consulté le 31 décembre 2012) Référence NCBI : Cycas rumphii (en) (consulté le ...

*  Cycas thouarsii - Wikipedia

Cycas thouarsii Aspect général (Jardin botanique de Lyon) Nom binominal Cycas thouarsii R.Br. ex Gaudich., 1829 Statut de ... Sur les autres projets Wikimedia : Cycas thouarsii, sur Wikimedia Commons Cycas thouarsii, sur Wikispecies Référence CITES : ... espèce Cycas thouarsii R.Br. ex Gaudich., 1829 (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence CITES : espèce Cycas thouarsii R.Br ex ... Comme tous les cycas, ce sont des plantes dioïques. La plante mâle porte en son centre un cône écailleux d'environ 50 cm. Le ...

*  Cycas circinalis - Wikipedia

cycas : nom grec pour un genre de palmier, en raison du port de palmier des cycas. circinalis : du latin "enroulé", renvoie aux ... Cycas circinalis Nom binominal Cycas circinalis L. , 1753 Statut de conservation UICN EN A2acd : En danger Statut CITES Annexe ... nécessaire]. Les cycas produisent un glucoside très toxique pour les herbivores, la cycasine. Le Cycas circinalis est cultivé ... du 23/06/2010 Cycas circinalis que l'on nomme grand rameau ou grand cycas aux Antilles françaises est un faux sagoutier toxique ...

*  Cycas aculeata - Wikipedia

Cycas aculeata, sur Wikimedia Commons Cycas aculeata, sur Wikispecies Référence BioLib : Cycas aculeata K.D. Hill & T.H. Nguyen ... Cycas aculeata Nom binominal Cycas aculeata K.D.Hill & T.H.Nguyên, 2004 Statut de conservation UICN VU D2 : Vulnérable Statut ... espèce Cycas aculeata K. D. Hill & T. H. Nguyen (en) (consulté le 11 mars 2017) Référence ITIS : Cycas aculeata K.D. Hill & T.H ... Cycas aculeata (en) (consulté le 11 mars 2017) Référence The Plant List : Cycas aculeata K.D.Hill & H.T.Nguyen (en) (Source: ...

*  Cycas micronesica - Wikipedia

Cycas micronesica Cycas micronesica Nom binominal Cycas micronesica (K.D. Hill, 1994) Statut de conservation UICN EN A3ce : En ... The Cycad Pages:Cycas micronesica[1] The Cycad Pages - Cycas micronesica sur Plantnet Portail de la botanique. ... du 23/06/2010 Cycas micronesica est une espèce de plantes arborescentes appartenant au genre Cycas (famille des Cycadaceae), ... Île de Guam Îles Mariannes Micronésie Cycas Symbiose Neurotoxines Sur les autres projets Wikimedia : Cycas micronesica, sur ...

*  Cycas du Japon - Wikipedia

Cycas revoluta Cycas revoluta Cycas du Japon Nom binominal Cycas revoluta Thunb., 1782 Statut de conservation UICN LC : ... Le Cycas sur Universalis. ↑ Le Cycas sur nature Jardin ↑ Référence Flora of China : Cycas revoluta (en) ↑ a et b Yves Delange, ... Espagne Cône mâle de Cycas revoluta Graines Pied de Cycas revoluta Le Cycas revoluta est originaire du Japon (îles Ryūkyū) et ... Cycas du Japon, sur Wikimedia Commons Cycas du Japon, sur Wikispecies Référence Flora of China : Cycas revoluta (en) Référence ...

*  Cycas - Wikipedia

Cycas aculeata Cycas angulata Cycas apoa Cycas arenicola Cycas armstrongii Cycas arnhemica Cycas badensis Cycas balansae Cycas ... Cycas riuminiana Cycas rumphii Cycas schumanniana Cycas scratchleyana Cycas seemannii Cycas segmentifida Cycas semota Cycas ... Cycas clivicola Cycas collina Cycas condaoensis Cycas conferta Cycas couttsiana Cycas curranii Cycas debaoensis Cycas desolata ... Cycas diannanensis Cycas dolichophylla Cycas edentata Cycas elephantipes Cycas elongata Cycas falcata Cycas fairylakea Cycas ...

*  Cycas (informatique) - Wikipedia

Pour l'article homonyme, voir Cycas. CYCAS est un logiciel pour le dessin et le design architectural en 2 et 3 dimensions. Il ... Cycas permet la manipulation de manière intuitive et simple d'éléments 2D et 3D. L'intégration d'éléments architecturaux tels ... En plus des fonctions CAO basiques, Cycas offre des éléments spécifiques pour le dessin architectural. Développer des ...

*  Cycas panzhihuaensis - Wikipedia

Pour l'article homonyme, voir Cycas (informatique). Cycas panzhihuaensis Cycas panzhihuaensis Jardin des plantes de Montpellier ... Sur les autres projets Wikimedia : Cycas panzhihuaensis, sur Wikimedia Commons Cycas panzhihuaensis, sur Wikispecies Référence ... Ce Cycas est peut-être le seul représentant du genre à pouvoir supporter des températures hivernales particulièrement basses, - ... Cycas panzhihuaensis supporte l'humidité estivale et hivernale, mais apprécie un sol bien drainé en région plus continentale, ...

*  Cycas armstrongii - Wikipedia

Cycas armstrongii Nom binominal Cycas armstrongii Miq. Statut de conservation UICN VU A4ace : Vulnérable Statut CITES Annexe II ... en) (consulté le 19 mai 2015) Sur les autres projets Wikimedia : Cycas armstrongii, sur Wikimedia Commons Cycas armstrongii, ... C'est l'un des cycas les plus abondants au monde, avec une population estimée à plus de dix millions d'individuss. L'état de ... Référence CITES : espèce Cycas armstrongii Miq. (+ répartition) (sur le site de Species+) (en) (consulté le 19 mai 2015) ...

*  Cycas zambalensis - Wikipedia

Référence UICN : espèce Cycas zambalensis (en) (consulté le 28 septembre 2015) The cycas Pages - Cycas zambalensis The World ... Cycas zambalensis Nom binominal Cycas zambalensis Madulid & Agoo Statut de conservation UICN CR A4ace : En danger critique ... Cycas zambalensis pousse de manière confinée dans les prairies côtières, sèches selon la saison, sur des sols ultramafiques. ... d'extinction Statut CITES Annexe II , Date de révision inconnue Cycas zambalensis est une espèce végétale de la famille des ...

*  Cycas shanyagensis - acheter des semences rarepalmseeds.com

Cycas shanyagensis. Cette nouvelle espèce de Cycas n'a été décrite qu'en 2006 dans les forêts montagnardes entre 700 et 800 m ( ...

*  Fleur d'oiseau de paradis - Achat/Vente Plantes exotiques - Pépinières Pasero / JardineriePasero.com

Cycas Revoluta. Cycas 'Revoluta' - Sagoutier ou Cycas du Japon en pot de 2,5 litres, c'est probablement un des arbres les ...

*  Plantes de prestiges - Vente de palmiers et oliviers

Buis, Palmiers, Cycas, Fougère Arborescente, Houx, Ifs, Oliviers, Troènes ou encore Yuccas, voici les plantes prestiges que ...

*  Fleur florajet choisir le meilleur marchand et comparez les prix Fleur avec Webmarchand.ch - Publicité

CYCAS. CYCAS. Ph?nom?nal ! Plante d'int?rieur pas tout ? fait palmier, le cycas a tout pour vous s?duire. Il s'adapte ... Ph?nom?nal ! Plante d'int?rieur pas tout ? fait palmier, le cycas a tout pour vous s?duire. Il s'adapte volontiers ? l'int? ...

*  Flore des Comores - Wikipedia

Cycas thouarsii TC. Cocotier., TC. Bananier., TC. Manguier., C. Papayer. Les cocotiers, les manguiers et les bananiers existent ...

*  Jardin des simples de Florence - Wikipédia

Cycas revoluta, Diospyros lotus, Erithea armata, Fagus sylvatica, Fagus sylvatica f. pendula, Fraxinus excelsior, Ginkgo biloba ... de cycas, d'agrumes, et d'autres encore. ...

*  Architecture végétale - Wikipedia

Le Cycas revoluta femelle, de nombreux palmiers, le palmier à huile et le papayer font partie des nombreux représentants de ce ... Inflorescence du Cycas revoluta mâle. Leeuwenberg : sympode à floraison terminale formé d'une succession de modules orthotropes ... L'arbre corail (Jatropha multifida) et le Cycas revoluta mâle est expriment ce modèle. Floraison terminale de Jatropha ...

*  Tracheophyta - Wikipedia

Cycas, Gingko, etc.); les Angiospermes (plantes à fleurs). Les caractères principaux sont l'existence de racines et la présence ...

*  Cycadaceae - Wikipedia

Attention ! toutes les parties des cycas sont toxiques ! La famille des Cycadaceae n'est composée que d'un seul genre : Cycas L ... Cycadaceae Cycas revoluta Famille Cycadaceae Pers., 1807 Les Cycadacées (Cycadaceae) sont la famille la plus importante du ... Linné a inscrit le genre Cycas dans Species plantarum, paru en 1753. Sur les autres projets Wikimedia : Cycadaceae, sur ... les graines sont de gros diamètre pouvant aller jusqu'à 4 cm pour le Cycas pectinata : leur tégument comporte deux couches, la ...

*  Pandora (Avatar) - Wikipedia

Pseudocycas altissima (Tsyorina'wll) - Plante ressemblant au cycas terrien. l'Arbre-Maison (Kelutral) - Arbre gigantesque, doté ...


revoluta

  • Cycas revoluta Cycas revoluta Cycas du Japon Nom binominal Cycas revoluta Thunb. (wikipedia.org)
  • du 23/06/2010 Le Cycas revoluta, appelé aussi sagoutier, sagou du Japon, cycas du Japon ou encore petit rameau aux Antilles françaises, est une plante originaire des îles Nansei et des îles Ryūkyū au Japon et de la côte chinoise. (wikipedia.org)
  • Le Cycas revoluta est un arbuste pouvant mesurer jusqu'à 7 mètres de haut, doté d'un gros tronc (plus exactement d'un stipe) et d'une tige souterraine. (wikipedia.org)
  • Feuilles ovulifères de Cycas revoluta au Conservatoire Botanique de Brest Fleur de cycas revoluta. (wikipedia.org)
  • Espagne Cône mâle de Cycas revoluta Graines Pied de Cycas revoluta Le Cycas revoluta est originaire du Japon (îles Ryūkyū) et de la province côtière du Fujian en Chine. (wikipedia.org)
  • Le Cycas sur nature Jardin ↑ Référence Flora of China : Cycas revoluta (en) ↑ a et b Yves Delange, Traité des plantes tropicales, Actes Sud, 2002 ↑ Suspected cycad (Cycas revoluta) intoxication in dogs, Botha CJ, Naude TW, Swan GE, et al. (wikipedia.org)
  • Cycas Revoluta: The Sago Palm, or Cycad Toxicity. (wikipedia.org)
  • http://www.critterology.com/articles/cycas-revoluta-sago-palm-or-cycad-toxicity 2009 Sur les autres projets Wikimedia : Cycas du Japon, sur Wikimedia Commons Cycas du Japon, sur Wikispecies Référence Flora of China : Cycas revoluta (en) Référence Catalogue of Life : Cycas revoluta Thunb. (wikipedia.org)
  • Cycas Cycas revoluta, Texas Genre Cycas L., 1753 Cône mâle de Cycas revoluta Les Cycas sont un genre de plantes arborescentes vivant dans les pays chauds. (wikipedia.org)
  • L'espèce la plus connue est le Cycas revoluta. (wikipedia.org)
  • Feuillage vert sombre, penné, aux folioles plus espacées que Cycas revoluta. (wikipedia.org)
  • Cycas 'Revoluta' - Sagoutier ou Cycas du Japon en pot de 2,5 litres, c'est probablement un des arbres les plus anciens sur notre planète où il aurait déjà été présent sous sa forme actuelle à l'époque préhistorique. (jardineriepasero.com)
  • Le Cycas revoluta femelle, de nombreux palmiers, le palmier à huile et le papayer font partie des nombreux représentants de ce modèle. (wikipedia.org)
  • L'arbre corail (Jatropha multifida) et le Cycas revoluta mâle est expriment ce modèle. (wikipedia.org)
  • Inflorescence du Cycas revoluta mâle. (wikipedia.org)
  • Cycadaceae Cycas revoluta Famille Cycadaceae Pers. (wikipedia.org)
  • Cycadopsida Cycas revoluta Classe Cycadopsida Brongn. (wikipedia.org)
  • En son centre s'élève un arbre fossile vivant, un Cycas revoluta âgé d'environ 250 ans. (wikipedia.org)
  • Le cycas revoluta de la Plaza Elena Moreno. (wikipedia.org)

binominal

  • Cycas platyphylla Nom binominal Cycas platyphylla Thunb. (wikipedia.org)
  • Cycas rumphii Nom binominal Cycas rumphii Miq. (wikipedia.org)
  • Cycas thouarsii Aspect général (Jardin botanique de Lyon) Nom binominal Cycas thouarsii R.Br. (wikipedia.org)
  • Cycas circinalis Nom binominal Cycas circinalis L. , 1753 Statut de conservation UICN EN A2acd : En danger Statut CITES Annexe II , Rév. (wikipedia.org)
  • Cycas aculeata Nom binominal Cycas aculeata K.D.Hill & T.H.Nguyên, 2004 Statut de conservation UICN VU D2 : Vulnérable Statut CITES Annexe II , Rév. (wikipedia.org)
  • Cycas micronesica Cycas micronesica Nom binominal Cycas micronesica (K.D. Hill, 1994) Statut de conservation UICN EN A3ce : En danger IUCN3.1 Statut CITES Annexe II , Rév. (wikipedia.org)
  • Cycas panzhihuaensis Cycas panzhihuaensis Jardin des plantes de Montpellier Nom binominal Cycas panzhihuaensis L.Zhou & S.Y.Yang, 1981 Statut de conservation UICN VU B1ab(iii,v) : Vulnérable Statut CITES Annexe II , Rév. (wikipedia.org)
  • Cycas zambalensis Nom binominal Cycas zambalensis Madulid & Agoo Statut de conservation UICN CR A4ace : En danger critique d'extinction Statut CITES Annexe II , Date de révision inconnue Cycas zambalensis est une espèce végétale de la famille des Cycadacées, originaire des Philippines, elle tire son nom de la province de Zambales. (wikipedia.org)

autres projets

  • Cône mâle Cône femelle Cycas à plusieurs apex sur stipe brûlé Sur les autres projets Wikimedia : Cycas platyphylla, sur Wikimedia Commons Cycas platyphylla, sur Wikispecies Référence Catalogue of Life : Cycas platyphylla K.D. Hill (en) Référence UICN : espèce Cycas platyphylla Thunb. (wikipedia.org)
  • Organe reproducteur mâle Organes reproducteurs femelles Sur les autres projets Wikimedia : Cycas rumphii, sur Wikimedia Commons Cycas rumphii, sur Wikispecies Référence Kew Garden World Checklist : Cycas rumphii (en) Référence Catalogue of Life : Cycas rumphii Miq. (wikipedia.org)
  • Sur les autres projets Wikimedia : Cycas thouarsii, sur Wikimedia Commons Cycas thouarsii, sur Wikispecies Référence CITES : taxon Cycas thouarsii (sur le site du ministère français de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement) (fr) (consulté le 19 mai 2015) Référence UICN : espèce Cycas thouarsii R.Br. (wikipedia.org)
  • Île de Guam Îles Mariannes Micronésie Cycas Symbiose Neurotoxines Sur les autres projets Wikimedia : Cycas micronesica, sur Wikispecies Référence CITES : espèce Cycas micronesica (K.D. Hill, 1994 (+ répartition) (sur le site de Species+) (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence UICN : espèce Cycas micronesica (K.D. Hill, 1994 (en) (consulté le 19 mai 2015) Austral. (wikipedia.org)

CITES

  • 1782 (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence NCBI : Cycas platyphylla (en) Référence GRIN : espèce Cycas platyphylla K. D. Hill (en) Référence CITES : espèce Cycas platyphylla Thunb. (wikipedia.org)
  • 1839 (+ répartition) (sur le site de Species+) (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence CITES : taxon Cycas rumphii (sur le site du ministère français de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement) (fr) (consulté le 31 décembre 2012) Référence uBio : Cycas rumphii Miq. (wikipedia.org)
  • 1829 (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence CITES : espèce Cycas thouarsii R.Br ex Gaudich. (wikipedia.org)
  • Tous les cycas sont protégés en vertu de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES). (wikipedia.org)
  • Référence CITES : espèce Cycas armstrongii Miq. (wikipedia.org)

l'article homonyme

  • Pour l'article homonyme, voir Cycas (informatique). (wikipedia.org)

rumphii

  • du 23/06/2010 Cycas rumphii est une espèce végétale de la famille des Cycadaceae. (wikipedia.org)
  • en) (consulté le 31 décembre 2012) Référence Tropicos : Cycas rumphii Miq. (wikipedia.org)
  • en) (+ liste sous-taxons) (consulté le 31 décembre 2012) Référence NCBI : Cycas rumphii (en) (consulté le 31 décembre 2012) Référence UICN : espèce Cycas rumphii Miq. (wikipedia.org)
  • 1839 (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence GRIN : espèce Cycas rumphii Miq. (wikipedia.org)
  • et Cycas rumphii, séparé par Friedrich Anton Wilhelm Miquel en 1839. (wikipedia.org)
  • Cette espèce d'abord confondue avec Cycas rumphii ou Cycas circinalis n'a été décrite qu'en 1994 par le botaniste Ken Hill. (wikipedia.org)

plante

  • du 23/06/2010 Cycas platyphylla est une espèce de plante arborescente de l'embranchement des Cycadophytes originaire du Queensland en Australie. (wikipedia.org)
  • Le Cycas circinalis est une plante à l'allure proche d'un palmier ou d'une fougère arborescente, dioïque, avec toutes les feuilles rassemblées en bouquet au sommet du tronc, de 3-5 m de haut[réf. (wikipedia.org)
  • Le Cycas circinalis est cultivé comme plante ornementale dans les jardins tropicaux. (wikipedia.org)
  • Le cycas est cultivé comme plante ornementale. (wikipedia.org)
  • Le cycas du Japon est une plante particulièrement toxique. (wikipedia.org)
  • du 23/06/2010 Cycas armstrongii est une espèce de plante arborescente de l'embranchement des Cycadophytes originaire d'Australie, dans le nord-ouest du Territoire du Nord entre la rivière Finniss à l'ouest et l'Arnhem Highway à l'est. (wikipedia.org)

1753

  • La famille des Cycadaceae n'est composée que d'un seul genre : Cycas L., 1753. (wikipedia.org)
  • Linné a inscrit le genre Cycas dans Species plantarum, paru en 1753. (wikipedia.org)

sagoutier

  • du 23/06/2010 Cycas circinalis que l'on nomme grand rameau ou grand cycas aux Antilles françaises est un faux sagoutier toxique originaire du sud de l'Inde, d'Indonésie et des Philippines. (wikipedia.org)

thouarsii

  • du 23/06/2010 Cycas thouarsii est ainsi nommé en l'honneur du botaniste français Louis Marie Aubert Du Petit-Thouars (1758-1831). (wikipedia.org)
  • Il faudrait toutefois noter que l'espèce que l'on retrouve aux Comores et à Madagascar est le Cycas thouarsii R.Br. (wikipedia.org)

circinalis

  • Le Cycas circinalis vit dans le sud de l'Inde (dans les Ghats occidentaux) , au Sri Lanka, en Indonésie et aux Philippines. (wikipedia.org)
  • Dans les Ghats orientaux, en Orissa, on trouve un cycas considéré parfois comme C. circinalis var. (wikipedia.org)
  • La consommation est possible moyennant d'extrêmes précautions, comme Yves Delange nous en donne un exemple : "Aux Comores, où Cycas circinalis L. pousse sur des laves peu altérées, on récolte les ovules avant maturité et, après les avoir épluchés, on les met à fermenter puis à sécher au soleil. (wikipedia.org)
  • et non le Cycas circinalis. (wikipedia.org)

plantes arborescentes

  • du 23/06/2010 Cycas micronesica est une espèce de plantes arborescentes appartenant au genre Cycas (famille des Cycadaceae), trouvé en Micronésie dans le groupe des Îles Mariannes et dans l'est des îles Caroline. (wikipedia.org)

d'un

  • Cycas aculeata a un tronc souterrain d'un diamètre de 15 à 18 cm, qui porte 6 à 23 feuilles. (wikipedia.org)

qu'en

  • Cette nouvelle espèce de Cycas n'a été décrite qu'en 2006 dans les forêts montagnardes entre 700 et 800 m (2300 à 2600 pieds) sur l'île de Hainan en Chine. (rarepalmseeds.com)

s'est

  • Cycas micronesica s'est fait connaitre des scientifiques du monde entier par son association avec une maladie rare, le « syndrome de Guam », une maladie neurodégénérative atypique (dite Lytico-Bodig disease par les anglophones), causée par l'ingestion d'une neurotoxine produite par cet arbre (dont les graines et les fruits étaient consommés par des animaux traditionnellement chassés et consommés par la population locale de Guam jusque dans les années 1960). (wikipedia.org)

graines

  • Ce cycas est multiplié en prélevant des rejets en hiver, ou par semis de graines. (wikipedia.org)
  • les graines sont de gros diamètre pouvant aller jusqu'à 4 cm pour le Cycas pectinata : leur tégument comporte deux couches, la sarcotesta et la sclérotesta. (wikipedia.org)

pousse

  • Cycas zambalensis pousse de manière confinée dans les prairies côtières, sèches selon la saison, sur des sols ultramafiques. (wikipedia.org)

1839

originaire

  • du 23/06/2010 Cycas panzhihuaensis (en chinois 攀枝花苏铁 Pānzhīhuā sūtiě) est un arbuste de la famille des Cycadaceae, originaire des provinces chinoises du Sichuan et de Yunnan. (wikipedia.org)

n'est

  • Le cycas n'est pas une fougère bien qu'il ressemble à une fougère arborescente, ni un palmier bien qu'il en ait le port. (wikipedia.org)

toxique

  • Les cycas produisent un glucoside très toxique pour les herbivores, la cycasine. (wikipedia.org)

C'est

  • C'est un cycas est non seulement l'une des plus grandes espèces de Cycadales, mais il est également probablement le plus ancien, existant sans doute depuis 140 millions d'années. (wikipedia.org)
  • C'est l'un des cycas les plus abondants au monde, avec une population estimée à plus de dix millions d'individuss. (wikipedia.org)

d'une

  • Cycas micronesica a disparu d'une grande partie de son aire de répartition. (wikipedia.org)

Comme

  • Comme tous les cycas, ce sont des plantes dioïques. (wikipedia.org)
  • orixensis Haines (1924), mais traité maintenant comme une espèce distincte, Cycas spherica. (wikipedia.org)

seul

  • du 04/02/77 Cycas aculeata est une espèce de Cycadales native du Viêt Nam connue dans un seul site sur le versant sud de la chaîne de montagnes au col de Hai Van, Phu zone de Loc, province de Thua Thien Hue, Viêt Nam. (wikipedia.org)
  • Ce Cycas est peut-être le seul représentant du genre à pouvoir supporter des températures hivernales particulièrement basses, -15°C à l'âge juvénile en pleine terre. (wikipedia.org)

sont

  • Toutefois les tiges de cycas riches en amidon sont consommées en milieu tropical mais elles doivent être bouillies longuement pour annihiler les effets neurotoxiques de la cycasine. (wikipedia.org)

permet

  • Cycas permet la manipulation de manière intuitive et simple d'éléments 2D et 3D. (wikipedia.org)

genre

  • cycas : nom grec pour un genre de palmier, en raison du port de palmier des cycas. (wikipedia.org)

plus

  • En plus des fonctions CAO basiques, Cycas offre des éléments spécifiques pour le dessin architectural. (wikipedia.org)
  • Cycas panzhihuaensis supporte l'humidité estivale et hivernale, mais apprécie un sol bien drainé en région plus continentale, il peut supporter des températures de -15°C à l'âge juvénile s'il est planté depuis plusieurs années. (wikipedia.org)

site

  • répartition) (sur le site de Species+) (en) (consulté le 19 mai 2015) Référence UICN : espèce Cycas armstrongii Miq. (wikipedia.org)