genre Ureaplasma. Notes et références[modifier , modifier le code]. *↑ NCBI, consulté le 11 janv. 2011 ...
Exemples de souches bactériennes possédant cette enzyme : Helicobacter pylori ; Proteus mirabilis ; Ureaplasma urealyticum. ↑ ( ...
Ureaplasma urealyticum (infection). Ureaplasma urealyticum. Encéphalite équine vénézuelienne. Virus de l'encéphalite équine ...
Ureaplasma urealyticum.. Spectre antibactérien de la lévofloxacine. Gram négatif aérobies. S. Acinetobacter baumannii, ...
le genre Ureaplasma (6 espèces connues).. Origines, évolution[modifier , modifier le code]. Les mycoplasmes sont-ils des ... Leur métabolisme utilise des glucides ou de l'arginine pour le cas de Mycoplasma et de l'urée pour le cas d'Ureaplasma. ... Mycoplasma hominis et Ureaplasma urealyticum surviennent le plus souvent dans un contexte de flore vaginale déséquilibrée[2] ... Certaines mollicutes (Mycoplasma et Ureaplasma surtout) provoquent des maladies chez les humains, quand ils infectent des ...
Mycoplasma et Ureaplasma surtout) ; les gonococcies ; la pasteurellose ; les rickettsioses ; les infections à Haemophilus ...
Ureaplasma étant plutôt ou plus souvent en cause) ; Chronic lung disease (suspecté, M. Ureaplasma étant plutôt ou plus souvent ... Ureaplasma étant plutôt ou plus souvent en cause). infections néonatales Lowbirth weight (suspecté, M. Ureaplasma étant plutôt ... La bactérie M. genitalium (plus souvent que Ureaplasma spp.) induit des maladies différentes chez l'homme et la femme : Chez ... Urétrites Cervicites Endométrite Salpingites grossesse et accouchement Chorioamniotitis (suspecté, M. Ureaplasma étant plutôt ...
Ureaplasma urealyticum, Peptostreptococcus sp.. Certaines souches présentes des résistances à la lévofloxacine comme ...
... a surpassé Neisseria gonorrhoeae comme cause de IST chez les jeunes adultes nord-américains et Ureaplasma est la ... Les maladies sexuellement transmissibles bactériennes à Mycoplasma (dues à Mycoplasma genitalium ou Ureaplasma urealyticum) ...
... telles que celles du genre Ureaplasma. La triose-phosphate isomérase est une enzyme particulièrement efficace, qui réalise ...
Ureaplasma infection urinaire non compliquée ; otites ; infections avec syndrome dysentérique (Shigella) ; prévention primaire ...
Bacteroides Burkholderia cepacia Enterococcus faecium Ureaplasma urealyticum Streptococcus pyogenes LDLo = 5714 mg·kg−1 (humain ...
Ureaplasma Classe III : Bacilli Ordre I : Bacillales Famille I : Bacillaceae Genre : Bacillus Famille II : Planococcaceae Genre ...
Staphylococcus aureus Staphylococcus epidermidis Providencia spp Serratia marcescens Haemophilus Corynebacterium Ureaplasma ...
Ureaplasma urealyticum, corynébactérie, gonocoque, bacille de Koch), d'une tumeur urothéliale, d'une lithiase urinaire, d'une ...
Structure of the substrate complex of thymidine kinase from Ureaplasma urealyticum and investigations of possible drug targets ...
Mycoplasme ureaplasma, Leptospira, Groupe HACEK, Streptocoques déficients, Bartonella), les levures et moisissures… car le ...
... Nom binominal Ureaplasma urealyticum ?Shepard et al., 1974 Ureaplasma urealyticum est une espèce de ... Référence Catalogue of Life : Ureaplasma urealyticum Shepard et al. 1974 (Approved Lists 1980) (en) Référence NCBI : Ureaplasma ...
Leur métabolisme utilise des glucides ou de l'arginine pour le cas de Mycoplasma et de l'urée pour le cas d'Ureaplasma. ... Mycoplasma hominis et Ureaplasma urealyticum surviennent le plus souvent dans un contexte de flore vaginale déséquilibrée[2] ... Certaines mollicutes (Mycoplasma et Ureaplasma surtout) provoquent des maladies chez les humains, quand ils infectent des ...
Les différentes traductions varient quant aux termes évoquant l'homosexualité. Pour les mots μαλακοὶ' et ἀρσενοκοῖται, la Bible de Jérusalem rend : « dépravés » et « gens de mœurs infâmes », la Bible de Louis Segond (1910) rend « efféminés » et « infâmes », la Bible de Darby rend « efféminés » et « ceux qui abusent d'eux-mêmes avec des hommes », la Traduction Œcuménique de la Bible rend « efféminés » et « pédérastes ». Or μαλακός (transcrit malakos), au sens premier du terme, s'oppose à σκληρος (transcrit sklèros: « sec, dur «). Il signifie « mou, moelleux ». Au sens figuré, il signifie « doux, agréable », puis « facile, complaisant ». En mauvaise part, son sens est « mou, sans vigueur » et par voie de conséquence, ( s'opposant à καρτερικός transcrit karterikos, « ferme, patient, dur au mal, persévérant »), « mou, efféminé »[32]. La traduction latine de la Vulgate, mollis, va dans le même ...
Il existe plusieurs types de problèmes relatifs à l'étude des zones érogènes. En particulier un contexte culturel peu favorable à la recherche sur la sexualité[29],[30], ainsi qu'un manque d'études sur des populations non occidentales[31],[32]. Par exemple, quels auraient été les résultats des enquêtes[2],[3] citées en début d'article chez des populations dont la sexualité est très différentes[33] de celle des Occidentaux ? Quelles notes auraient été données aux lèvres et à la langue dans une société où le baiser est considéré comme dégoûtant ? Quelles notes auraient été données au clitoris et au vagin par les femmes So, en Ouganda, qui avaient déclaré aux ethnologues[27] que leurs rapports sexuels étaient douloureux ? La prise en compte des différences transculturelles est très importante pour la compréhension de la sexualité humaine. Par ailleurs, il est très important de noter qu'il n'existe que peu d'études scientifiques concernant les zones ...
Faut-il alors regarder les motivations de l'auteur ou de l'éditeur ? Effectivement, certaines maisons d'éditions et certains auteurs se sont spécialisés dans la rédaction et la publication d'ouvrages érotiques ou pornographiques[5]. Le bibliophile ou le critique littéraire peuvent plus aisément qualifier d'érotiques les publications des éditeurs Gay et Doucé, Jean Fort, Charles Carrington ou, plus récemment, La Musardine ou les éditions Tabou. Mais la littérature n'est pas à l'abri d'un « détournement de sens » par le lecteur : la biographie d'une martyre pourrait être lue comme un récit sadomasochiste, un Manuel secret des confesseurs (1864) pourrait servir de guide des « plaisirs interdits », etc. D'ailleurs, les éditeurs connaissent bien cette caractéristique : Charles Carrington a réédité en 1904 les Tortures et tourments des martyrs chrétiens composés en 1591 par Antonio Gallonio, Isidore Liseux a publié De la démonialité et des animaux incubes et succubes ...
Le bukkake a été popularisé dans les médias pour adultes japonais, par des entreprises de vidéos telles que Shuttle Japan (en), Soft on Demand, Verskav Prod et Moodyz dans le milieu et au plus tard des années 1980[6]. Certains pensent qu'un des facteurs du développement des bukkakes est le fait que le paysage pornographique japonais soit très restreint : les réalisateurs n'ayant pas le droit de montrer les organes génitaux sans filtre de censure, ils ont dû inventer des approches du sexe à la fois nouvelles et attirantes afin de satisfaire leur public sans violer la loi japonaise[9]. Cependant, la popularisation de l'acte et du terme a été mise au crédit du réalisateur Kazuhiko Matsumoto (en) en 1998[9]. Le studio japonais Shuttle Japan enregistre le terme « ぶっかけ/BUKKAKE » en tant que marque de fabrique (no 4545137) en janvier 2001[10]. Cette pratique s'étend par la suite du Japon jusqu'en Amérique et en Europe après que les réalisateurs pornographes ...
À Rome, comme ailleurs dans le bassin méditerranéen, ceux qui possèdent des esclaves peuvent en user à leur guise puisque l'esclave est une propriété privée. La femme esclave est d'ailleurs exclue du champ d'application des lois sur l'adultère : son compagnon ne peut l'accuser, que son amant soit le maître ou un tiers. Par ailleurs, les lois condamnant les maîtres qui prostituent leurs esclaves sont si peu efficaces qu'elles vont être souvent reproclamées du Ier au IVe siècle, de même que les lois assimilant à l'adultère les rapports sexuels entre la maîtresse et son esclave. Cependant, la prostitution reste florissante à Rome où elle se présente sous des formes multiples : les prostitués se trouvent en maison signalée par des bougies allumées pendant les heures d'ouverture[8], dans des auberges, dans des loges, ou dans la rue, devant les arcades (appelées fornix d'où le terme de fornication) comme devant la porte de leurs domiciles. Dans les maisons closes, le client ...
Dans le Kamasutra en Inde, et La Prairie parfumée en Arabie, l'acte sexuel et la manière de le pratiquer sont décrits comme des formes d'art. Sur les sculptures Khajurâho, il a une signification religieuse. Les soixante-quatre positions du Kamasutra peuvent être considérées comme des positions de yoga pour un couple. En particulier, le tantrisme quand il est pratiqué en couple, est le contexte spirituel supposé de ces positions. On a tendance en Occident à confondre Kâmasûtra et tantrisme. Le Kamasûtra forme un manuel pratique de sexualité à l'usage des amants qui n'est pas exempt de spiritualité et a été écrit entre le IIe et le VIe siècle par l'Indien Vâtsyâyana dont on pense qu'il fut brahmane. Celui-ci renvoie dans son introduction à des textes rédigés près de 1 000 ans avant lui et dont on a perdu toute trace. Le Kâmasûtra a été révélé en 1883 aux Européens par l'explorateur britannique Richard Francis Burton. L'origine du tantrisme - ce mot dérive du ...
La représentation de la nudité, jamais bannie en Occident mais soumise à des normes, les voit s'alléger, ou des bikini girls apparaissent dans les films plus grand public dès la fin de la guerre[31] puis dans les années 1950. Aux États-Unis, l'industrie du cinéma a besoin de se renouveler car ses bénéfices de 1952 sont tombés à 25 millions de dollars, la moitié des 52 millions obtenus en 1951, et le huitième des 201 millions de 1946, et réfléchit à de nouvelles armes : trois dimensions, Cinérama, Cinémascope, son stéréophonique[32]. Le magazine Vogue s'inquiète en 1951 de « ce bikini qui a transformé certaines côtes de nos régions en coulisses de comédies musicales »[33], même s'il fut banni de certaines plages de la côte Atlantique en 1949 par des préfectures[33], mais face à son succès, même en Espagne, dès 1952, plusieurs maires l'autorisent alors que Franco l'interdit partout ailleurs, comme à Benidorm[34],[35],[36]et Marbella[37],[38]. Une nouvelle vague ...
Les pratiques d'éducation sexuelle varient considérablement selon les pays, écoles et familles, mais la plupart des pays reconnaissent qu'elle est nécessaire au bien-être général et au développement personnel de l'enfant et du jeune[1]. En 2018, selon l'UNESCO, seuls 34 % des jeunes ont des connaissances précises sur la prévention et la transmission du VIH ? Et dans certains pays, les 2/3 des jeunes filles ignorent encore ce qui leur arrive quand leurs règles apparaissent[1]. l'UNESCO a mis à jour en 2009 ses principes directeurs internationaux sur l'éducation sexuelle pour notamment mieux y intégrer le problème du HIV/SIDA, puis début 2018, en plaidant pour une éducation sexuelle « complète et de qualité » promouvant la santé et le bien-être, le respect des droits de l'homme et l'égalité des sexes, pour un passage plus facile et sûr de l'enfance à la vie adulte[1]. Cette éducation doit être intégrée aux programmes scolaires, en incluant des informations et savoirs ...