Cette page d'homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. High school, école secondaire (lycée) en français, peut renvoyer à plusieurs domaines différents. High school, établissement d'enseignement secondaire en Amérique du Nord anglophone. High School est une bande dessinée coréenne. High School est un film américain de George Nichols Jr., sorti en 1940. High School est un film documentaire américain de Frederick Wiseman tourné en 1968 High School II est un film documentaire américain de Frederick Wiseman tourné en 1994 High School (en) est un film américain de John Stalberg (en) (2010). Sur les autres projets Wikimedia : high school, sur le Wiktionnaire High School Musical High School Musical 2 High School Musical ...
C'est la fusion, en juillet 1998, des commissions scolaires linguistiques qui a donné naissance à la Commission scolaire Central Québec. Cette fusion a regroupé des écoles qui relevaient auparavant de huit commissions scolaires différentes. On retrouve maintenant dix-neuf écoles (élémentaires et secondaires) dont un centre de formation professionnelle et d'éducation des adultes, qui relèvent la commission scolaire[1]. Les écoles couvrent une très grande superficie et certaines sont situées en région éloignée. Les écoles de la commission sont des écoles régionales et non des écoles de quartier, ce qui implique que certains élèves doivent parcourir de grandes distances à chaque jour, pour se rendre en classe. Huit des écoles de la commission offrent tous les niveaux, allant de la maternelle au 5e secondaire[1]. ...
Pour les articles homonymes, voir École des beaux-arts et École d'Alger (homonymie). L'École supérieure des beaux-arts, les Beaux-arts d'Alger, a une histoire qui remonte au milieu du XIXe siècle. École de dessin en 1843, l'établissement prit un caractère officiel en 1848 lorsqu'il devint École municipale. C'est en 1881 que, bénéficiant de locaux plus vastes et plus spacieux, l'école inaugura son titre d'École nationale des beaux-arts d'Alger. En 1954, on chargea les architectes Léon Claro et Jacques Darbeda de construire l'école actuelle dans les jardins du parc Gatliff (aujourd'hui parc Zyriab). En 1962, à l'indépendance du pays, l'École nationale d'architecture et des beaux-arts eut pour mission la formation des élites algériennes en architecture et en arts plastiques. Cette dichotomie prit fin avec le transfert des architectes à l'EPAU (École polytechnique d'architecture et d'urbanisme) en 1970. L'École nationale des beaux-arts fut érigée en École supérieure des ...
... (abrévié en MEC), est une école d'ingénieurs privée, située à Gandi Maisamma, petite commune rattachée à la métropole d'Hyderabad, en Inde. Fondée en septembre 2013, et inaugurée en août 2014, MEC est une issue d'une collaboration entre l'entreprise indienne Tech Mahindra, l'école d'ingénieurs française Centrale Paris et l'université JNTU (en) d'Hyderabad. L'École se fonde sur le projet et le modèle du Groupe des Écoles centrales en France. Mahindra École Centrale est la seconde école partenaire de l'École centrale Paris ouverte à l'étranger, après l'École centrale de Pékin ouverte en 2005, et s'inscrit dans le nouveau programme de développement international à l'étranger de l'École centrale Paris. Ces deux écoles font aussi partie du Réseau international des Écoles centrales, qui sera bientôt complété par l'École centrale Casablanca. L'école est installée sur le campus de Bahadurpally de Tech Mahindra, filiale du groupe indien ...
Lycée français » redirige ici. Pour les lycées français à l'étranger, voir Établissement scolaire français à l'étranger. Dans le système éducatif français, le lycée correspond au second cycle des études secondaires. Ce second cycle peut être général et technologique ou professionnel. Il correspond principalement aux trois dernières années de l'enseignement secondaire (seconde, première et terminale), pour des adolescents âgés, généralement, de 15 à 17 voire 18 ans (du début de la seconde à la fin de la terminale). Par extension, le lycée est l'établissement scolaire de cet enseignement. Les enseignements au lycée aboutissent à des examens finaux et nationaux : le baccalauréat, le BEP ou le CAP. Néanmoins, un certain nombre de filières relevant de l'enseignement supérieur, comme les BTS, les CPGE et les classes préparatoires au DCG, sont en partie prises en charge par les lycées. En 2013, il y avait : 1 513 lycées d'enseignement général et technologique ; ...
... , également nommée King Edward VI Grammar School, Shrewsbury, est une école privée localisée à Shrewsbury dans le Shropshire en Angleterre. Fondée en 1552, c'est l'une des neuf premières public school telles qu'elles ont été définies en 1868 par le parlement du Royaume-Uni dans le Public Schools Act 1868. Elle est membre de l'association Headmasters' and Headmistresses' Conference, qui réunit les 242 principales écoles privées du Royaume-Uni. Cette école était à l'origine un internat pour les garçons âgés de 13 à 18 ans. Les days pupils sont désormais acceptés. L'effectif est d'environ 690 garçons. L'établissement est ouvert aux filles depuis septembre 2008. L'école possède son propre journal, le Public Nose (une variante délibérée de Private Eye), rédigé par un groupe d'élèves et publié deux fois par mois. Quelques anciens élèves notables. Sir Philip Sidney (1554-1586), poète et soldat Charles Burney (1726-1814), musicologue Charles Darwin ...
Pour les articles homonymes, voir ENEF. L'École nationale des eaux et forêts (ENEF) est une école forestière formalisée à Nancy en 1824 sous l'appellation École royale forestière. Elle change de nom en suivant les différents régimes politiques et devient École nationale des eaux et forêts par décret du 15 octobre 1898. En 1965 elle fusionne avec l'École nationale du génie rural pour créer la grande École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF), devenue en 2007 école interne d'AgroParisTech. L'école forestière est une nécessité demandée par les forestiers de renom comme Jacques-Joseph Baudrillart afin de recenser les pratiques forestières, avoir une culture générale supérieure, un vocabulaire forestier commun et enfin pratiquer scientifiquement la recherche. L'école est créée dans une région forestière bénéficiant des vastes forêts de Nancy, des Vosges lorraines et saônoises ainsi que de la proximité des forestiers allemands accomplis qui ...
Pour les articles homonymes, voir School Days (homonymie). Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur. School Days Logo School Days (スクールデイズ, Sukūru Deizu?) est un jeu vidéo japonais de type visual novel de simulation de rendez-vous développé par 0verflow et édité par 0verflow pour PC et Interchannel pour PlayStation 2. Il est sorti au Japon le 28 avril 2005 sur PC, le 17 janvier 2008 sur PlayStation 2 et le 30 juin 2010 sur PlayStation Portable. Une version intitulée School Days HQ est sortie le 8 octobre 2010. Le jeu est sorti le 27 juin 2012 en Amérique du Nord. Par la suite, il a été adapté en manga en deux tomes, un anime de douze épisodes ainsi que deux OAV. School Days se concentre sur la vie de Makoto Itō, un lycéen de première année vivant avec sa mère divorcée dans la ville fictive de Haramihama. Il est attiré par Kotonoha Katsura, une camarade d'une autre classe qui partage le ...
Le décrochage scolaire est l'arrêt (par abandon) d'études secondaires avant l'obtention d'un diplôme. L'expression « décrochage scolaire » a été employée par le ministère de l'éducation du Québec et son usage s'est étendu à d'autres pays francophones. Le ministère de l'Éducation du Québec étudie le décrochage scolaire dans le cursus menant au diplôme du secondaire. Est considéré comme « décrocheur » tout élève qui était inscrit au début d'une année scolaire et qui ne l'est plus l'année suivante sans être titulaire d'un diplôme d'études secondaires. Les décès ou les déménagements à l'étranger, par exemple, ne sont pas inclus. Un élève est dit « à risque de décrochage scolaire » lorsqu'il fréquente toujours l'école, mais qu'il présente une forte probabilité de décrochage. Selon la plupart des études, les jeunes décrocheurs participent moins aux activités scolaires, portent peu d'attention en classe, passent moins de temps à faire leurs ...
Le lycée Douanier-Rousseau est un lycée de centre-ville situé au no 7 rue des Archives à Laval en Mayenne. L'établissement primitif, architecture des débuts de la Troisième République est construit en 1885 par l'architecte Léopold Ridel, et sert d'annexe primaire au lycée de garçons (lycée de Laval). Un collège de jeunes filles est créé en 1902 dans ce petit lycée (l'établissement ne devient autonome qu'en 1905). L'enseignement est unifié en 1924 avec celui des garçons. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'établissement est occupé par les Allemands. Les cours ont lieu au lycée de garçons, puis à l'école normale d'institutrices. Après la Libération, pour faire face à l'accroissement des effectifs, on envisage la construction d'un lycée neuf dans le parc du château Dulong-de-Rosnay. C'est l'architecte angevin Yves Moignet, premier grand prix de Rome, qui est chargé du projet de construction du lycée neuf dont les bâtiments (externat, restaurant scolaire, gymnase) ...
IFP School (anciennement ENSPM - École nationale supérieure du pétrole et des moteurs) est l'une des 210 écoles d'ingénieurs françaises habilitées à délivrer un diplôme d'ingénieur. Elle dépend d'IFP Énergies nouvelles (anciennement : l'Institut français du pétrole) et forme des ingénieurs qui travailleront dans le secteur de l'énergie. Elle est une école d'application de l'École polytechnique. L'école communique à présent sous le nom IFP School, « pour traduire l'évolution de l'école qui élargit son périmètre de formation pour préparer les ingénieurs aux défis de la transition énergétique ». Le nom officiel de l'École reste cependant École nationale supérieure du pétrole et des moteurs. La grande particularité de l'école est qu'elle regroupe en son sein environ 50 % d'étudiants internationaux. L'école forme des ingénieurs sur 4 thématiques : Exploration et production de pétrole et de gaz ; Procédés pour le raffinage, la pétrochimie, le gaz ; ...
Cet article est une ébauche concernant une école. Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. Bedales School est une école nouvelle privée située dans le village anglais de Steep, près de Petersfield, dans le Hampshire. Elle a été fondée en 1893 par John Haden Badley. Il s'agit d'un internat, mixte depuis 1898 ; elle a été la première école mixte d'Angleterre. L'emblème de l'école est la rose Tudor qui a une abeille en son centre. La devise de l'école est « Work of each for weal of all ». Cette école s'est fait reconnaître pour la haute qualité de l'enseignement artistique et son attachement au théâtre, aux arts et à la musique. Sa liberté pédagogique a été sujet de controverses ces dernières années. Bedales est une des écoles les plus chères de Grande-Bretagne. Les droits d'entrée ont augmenté ces dernières années en raison de projets de construction de nouveaux immeubles. L'actuel ...
... (surnommé communément d'après son sigle KHS) est une école secondaire publique située à Keene, New Hampshire, États-Unis. Les élèves viennent de Keene et les alentours, y compris les villages de Chesterfield, Harrisville, Marlborough, Marlow, Nelson, Surry, Westmoreland et Winchester. Le Cheshire Career Center (le Centre des métiers du comté Cheshire), un centre d'éducation communautaire, se situe dans l'annexe sud de l'édifice. Les autres écoles secondaires de la région sont Monadnock Regional High School à Swanzey, Contoocook Valley Regional High School à Peterborough, Conant High School à Jaffrey et Fall Mountain Regional High School à Langdon. À compter de l'année scolaire 2008-2009, l'école avait une inscription d'approximativement 1 750 élèves et 134,5 professeurs, pour un rapport élève/professeur de 13,0. En moyenne, 58 % des élèves poursuivent les programmes d'études universitaires de 4 ans, alors que 19 % poursuivent des programmes de 2 ans ...