le phosphate de pyridoxamine (PMP) ou pyridoxamine 5'phosphate, qui intervient plus particulièrement dans les réactions de ... pyridoxamine (PM), qui se distingue des deux précédentes par un groupe amine. Les formes biologiquement actives sont des esters ... et la pyridoxamine. Présente dans une grande variété d'aliments végétaux et animaux, elle est nécessaire au bon fonctionnement ...
Pyridoxamine, an inhibitor of advanced glycation and lipoxidation reactions: a novel therapy for treatment of diabetic ... Vitamin B6 (pyridoxamine) supplementation and complications of diabetes » Metabolism 2007;56(2):168-71. ↑ (en) Keech AC, ...
Le pyridoxal est l'une des trois formes de vitamine B6, avec la pyridoxamine et la pyridoxine. Ces trois molécules sont ...
La pyridoxine est avec la pyridoxamine et le pyridoxal, une des formes de la vitamine B6. Elle est classée "A" au niveau de sa ...
La vitamine B6 (pyridoxol, pyridoxal et pyridoxamine) comme le pyridoxal 5′-phosphate est un cofacteur de nombreuses enzymes, ...
... le pyridoxal et la pyridoxamine (formes de la vitamine vitamine B6) sont essentiels ou stimulants alors que la thiamine, la ...
... pyridoxamine, ou pyridoxal B8 Biotine (H) B9 Acide folique B12 cyanocobalamine, aussi nommée cobalamine C Acide ascorbique ou ...
La pyridoxamine est l'une des formes de la vitamine B6, avec la pyridoxine et le pyridoxal. ↑ Masse molaire calculée d'après « ...
On doit la première description de la molécule à Hugo Weidel, en 1873 lors de ses études sur la nicotine[4]. Il l'obtient par oxydation de la nicotine avec de l'acide nitrique[5]. Elle est, par la suite, extraite du foie par le biochimiste Conrad Elvehjem, en 1937 qui en identifie l'ingrédient actif et l'appelle pellagra-preventing factor - de là son nom de vitamine PP - car elle a un effet préventif sur la pellagre[6]. Ce premier essai sur des chiens est suivi, peu de temps après, par un essai clinique sur les humains mené par le docteur Tom Douglas Spies, essai couronné de succès[7]. L'acide nicotinique est appelé vitamine B3 parce qu'elle est la troisième vitamine B à avoir été découverte. Pour éviter de suggérer que la nicotine -ou la cigarette- contient une vitamine et pour dissocier de la nicotine cette vitamine et les additifs alimentaires en contenant, le nom plus abstrait de niacine a été forgé, mot-valise de nicotinic acid vitamin. En 1951, Carpenter et Laguna[8], ...
α et β-carotène peuvent être stockés dans le foie, et à la différence de la vitamine A, un excès de carotène n'est pas toxique et peut également être converti en vitamine A si nécessaire. Les gens qui en ont trop consommé peuvent jaunir légèrement. D'ailleurs, la prise de carotène est un diagnostic différentiel de l'ictère (la jaunisse). Le β-carotène est utilisé comme colorant alimentaire (E160a) pour la préparation de la margarine, pour les produits de boulangerie, les boissons gazeuses et les sucreries. Il peut être utilisé comme provitamine A en tant que complément vitaminé. C'est un antioxydant qui a un effet bénéfique dans la lutte contre les radicaux libres. Néanmoins son utilité comme complément alimentaire est débattue. En alimentation animale, il est utilisé pour les aliments du poisson et du bétail. Dans l'alimentation des poules et des poulets, le β-carotène améliore la couleur des jaunes d'œufs et l'apparence de la chair. Dans le domaine ...
qui ne permet pas, contrairement au modèle {{Palette}}, de séparer correctement la ou les palettes du texte qui précède par de l'espace vide. ...
InChI=1/C40H56/c1-31(19-13-21-33(3)25-27-37-35(5)23-15-29-39(37,7)8)17-11-12-18-32(2)20-14-22-34(4)26-28-38-36(6)24-16-30-40(38,9)10/h11-14,17-23,25-28,37H,15-16,24,29-30H2,1-10H3/b12-11+,19-13+,20-14+,27-25+,28-26+,31-17+,32-18+,33-21+,34-22+ ...
Aucun animal, et plus généralement aucun eucaryote, ne réalise la synthèse de la vitamine B12. L'ensemble des animaux dépendent donc d'autres organismes, tels que les bactéries. La chaîne alimentaire transmet ce nutriment des herbivores aux carnivores de sorte que l'ensemble des produits d'origine animale en contiennent, mais pas les végétaux[7].. Chez les ruminants, tels que la vache, la lenteur de la digestion des fibres permet à des populations bactériennes de se développer pendant plusieurs heures. La rumination consiste à faire remonter le contenu de la première poche (rumen) puis à l'ingérer de nouveau. Les aliments remontent et passent donc de poche en poche avant d'atteindre le troisième feuillet (processus pouvant durer de 20 à 48 heures). Au cours de ce processus, la vitamine B12 est produite par certaines bactéries qui se multiplient dans les poches polygastriques (estomac à plusieurs compartiments). Lorsque les aliments atteignent les intestins, la vitamine B12 ...
Les tocotriénols sont une forme rare de vitamine E[1] constituée de quatre variantes plus ou moins méthylées appelées tocotriénol α, tocotriénol β, tocotriénol γ et tocotriénol δ[2]. Ils diffèrent chimiquement de leurs homologues tocophérols par le caractère insaturé de leur chaîne latérale terpénoïde, d'où leur nom en -triénol, mais assurent physiologiquement une fonction antioxydante équivalente[3] grâce à l'atome d'hydrogène labile de leur hydroxyle -OH[4],[5] : ils protégeraient les membranes plasmiques, les sites actifs des enzymes et le matériel génétique de l'effet nocif des radicaux libres et des dérivés réactifs de l'oxygène. Si l'essentiel de la recherche sur la vitamine E porte sur l'α-tocophérol, moins de 1 % des moyens sont consacrés aux tocotriénols[6], bien que ceux-ci soient fonctionnellement équivalents. Ils présentent cependant des activités biologiques absentes des tocophérols[7], dans la protection des cellules du cerveau[8], la ...
En 1929-1931, Lucy Wills (en) décrit une anémie sévère touchant des femmes enceintes de Bombay en Inde. Il s'agissait de femmes vivant dans les conditions du Purdah, avec ségrégation physique et régime alimentaire monotone, dépourvu de fruits et légumes verts[5]. Elle décrit ainsi une anémie mégaloblastique curable par extraits de levure. Cette anémie se retrouve dans d'autres populations ayant un régime analogue. Des travaux ultérieurs conduisent à l'isolement d'un nutriment se trouvant dans le foie et les légumes verts, appelé folic acid ou folacin, jouant un rôle essentiel dans la maturation cellulaire, entre autres celle des globules rouges. En recherchant des analogues structuraux de synthèse de l'acide folique, des produits antagonistes ont été découverts comme le méthotrexate qui bloque la division cellulaire et qui est utilisé contre certains cancers et leucémies. Dans les années 1960, les effets tératogènes du méthotrexate et de la carence en acide folique ...
InChI=1S/C27H44O3/c1-18(8-6-14-26(3,4)30)23-12-13-24-20(9-7-15-27(23,24)5)10-11-21-16-22(28)17-25(29)19(21)2/h10-11,18,22-25,28-30H,2,6-9,12-17H2,1,3-5H3/b20-10+,21-11-/t18-,22-,23-,24+,25?,27-/m1/s1 ...
Un sévère déficit en vitamine A peut provoquer une cécité ; il se manifeste par une peau pâle et sèche. Si elle est prolongée, la carence en vitamine A peut être mortelle, tout comme une surdose : le foie de certains animaux, comme celui de l'ours polaire, peut contenir une dose de vitamine A potentiellement toxique pour un être humain. La vitamine A est une vitamine importante pour la vision. Grâce à ses différentes formes (rétinol/rétinal all-trans/9-cis/11-cis ; correspondantes à une isomérie de la chaîne isoprénique) aussi appelés vitamères, elle intervient pour former une photopile dans les cellules nerveuses de l'œil : les bâtonnets. Avec l'opsine, le rétinal 11-cis forme la rhodopsine où l'atome d'oxygène est remplacé par un azote protoné lié au reste de la protéine. Les doubles liaisons forment un système conjugué qui absorbe un photon pour se déplier, devenant tous-trans. Le proton lié à l'azote au bout du système conjugué est alors transporté à ...
L'α-tocophérol est une forme de vitamine E qui est préférentiellement absorbée et accumulée par les humains[4]. Sa forme estérifiée est commercialisée sous le nom d'Omacor en Europe, et a été renommé Lovaza Outre-Atlantique pour éviter toute confusion avec un autre médicament ayant un nom de consonance similaire. Bien que son emploi principal soit le traitement de l'hypercholestérolémie, elle est également utilisée avec succès comme produit de complément dans le traitement de dépressions récalcitrantes. La molécule correspondante tombe dans le domaine public fin 2012. 1 UI de tocophérol est définie comme 2/3 milligrammes de RRR-α-tocopherol (anciennement appelé d-α-tocopherol). 1 UI est également défini comme 1 milligramme d'un mélange à parts égales des huit stéréoisomères. ...
L'acide déshydroascorbique est une forme oxydée de l'acide ascorbique, dont l'énantiomère L est la vitamine C. L'acide ascorbique (L ou D) est en effet un composé réducteur jouant le rôle d'antioxydant dans les cellules vivantes, où il est oxydé en acide déshydroascorbique, lequel peut à son tour être réduit à nouveau en acide ascorbique par des enzymes ou par le glutathion[2]. Le glutathion est déterminant pour accroître les propriétés antioxydantes du sang[3], car en son absence des quantités bien plus importantes d'acide ascorbique seraient nécessaires. Bien que l'acide ascorbique soit absorbé plus efficacement par l'organisme sous forme d'acide déshydroascorbique, la concentration de ce dernier dans le plasma sanguin et dans les tissus demeure normalement faible, car les cellules le réduisent rapidement en acide ascorbique[4],[5]. C'est la raison pour laquelle l'acide L-déshydroascorbique est doté d'activité vitaminique C au même titre que l'acide L-ascorbique. La ...
Précurseur et constituant du coenzyme A, la vitamine B5 favorise la croissance et la résistance de la peau et des muqueuses. Elle est nécessaire au métabolisme des glucides, lipides et protéines et participe à la synthèse de certaines hormones. L'acide pantothénique est détruit par la chaleur en solution aqueuse. Les besoins du corps humain sont estimés à 5 mg par jour à partir de 16 ans, à 2 mg chez les nourrissons et à 7 mg pour les allaitantes mais généralement seule une sous-alimentation peut entraîner une réelle carence. ...
InChI=1S/C28H46O/c1-19(2)20(3)9-10-22(5)26-15-16-27-23(8-7-17-28(26,27)6)12-13-24-18-25(29)14-11-21(24)4/h12-13,19-20,22,25-27,29H,4,7-11,14-18H2,1-3,5-6H3/b23-12+,24-13-/t20-,22-,25+,26-,27+,28-/m1/s1 ...
Elle pourrait être protectrice au niveau rénal, avec une fréquence moindre d'insuffisance rénale en cas d'injection d'un produit de contraste iodé au cours d'un examen radiologique[83]. En association avec d'autres antioxydants, elle pourrait contribuer à la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l'âge[84], voire, des maladies coronariennes[85]. La vitamine C pourrait avoir un rôle important dans la régulation de la synthèse du cholestérol[86]. La prise de vitamine C pourrait diminuer le risque de survenue de goutte[87]. La vitamine C, injectée précocement par voie intraveineuse, fait partie du traitement de l'intoxication phalloïdienne proposé par le docteur Pierre Bastien[88]. Les maladies liées à l'âge et les dysfonctionnements immunitaires qui y sont associés pourraient être limités par l'absorption de suppléments de vitamine C[89]. Chez des hommes infertiles, on a montré qu'un supplément de vitamine C améliorait la qualité du sperme (morphologie et ...
La forme MK-4 est synthétisée par les tissus animaux. On en trouve dans la viande, et notamment le foie, dans les œufs et les produits laitiers[2],[3]. Les formes à longue chaîne sont synthétisées par diverses bactéries durant des processus de fermentation. On en trouve dans le nattō (soja fermenté par Bacillus subtilis, source de MK-7) et dans le fromage (source de MK-8 et MK-9 par la fermentation, et source également de MK-4 (2 à 7 %) de par son origine animale)[2],[4]. Aux Pays-Bas, les questionnaires de fréquence alimentaire suggèrent qu'environ 75 % des apports en vitamine K2 se font sous les formes MK-5 à MK-9, et environ 25 % sous la forme MK-4[2]. La plupart des analyses alimentaires ne sont capables de mesurer que les ménaquinones pleinement insaturées[2]. ...
L'ergocalciférol est une forme de la vitamine D, appelée également vitamine D2. L'ergocalciférol est structurellement un sécostéroïde. Il a été synthétisé en 1922 pour la première fois par le chimiste allemand Adolf Windaus par photolyse de l'ergostérol, et sa structure a été identifiée dans le milieu des années 1930 par Adolf Windaus et al.[6]. Contrairement au cholécalciférol (vitamine D3) dont les sources alimentaires sont uniquement animales, l'ergocalciférol se trouve aussi dans des sources végétales et dans certains champignons. Il est donc consommé par les végétariens, à travers leur alimentation ou sous forme de suppléments. Lorsqu'elle est absorbée par l'organisme, la vitamine D2 est, comme la vitamine D3, convertie en calcitriol. L'ergocalciférol fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[7]. ...
InChI=1/C29H48O/c1-7-23(20(2)3)12-10-22(5)27-16-17-28-24(9-8-18-29(27,28)6)13-14-25-19-26(30)15-11-21(25)4/h13-14,20,22-23,26-28,30H,4,7-12,15-19H2,1-3,5-6H3/b24-13+,25-14-/t22-,23-,26+,27-,28+,29-/m1/s1 ...