Référence Animal Diversity Web : Apodemus flavicollis (en) écoépidémiologie zoonose Maladies à tiques puce Sur les autres ... Fiche Inist CNRS sur le polymorphisme génétique de l'espèce (en) Portail des mammifères. ... à tiques (zoonose qui est en forte augmentation en Europe du Nord et de l'Ouest et qui est le plus souvent transmise à l'Homme ... voir article sur les tiques pour plus de détails). La régression locale de ses prédateurs (rapaces nocturnes ; chouette et ...
Une expérience a conclu que Spiroplasma mirum isolée dans une tique de lapin a induit expérimentalement une encéphalopathie ... le polymorphisme génétique des gènes impliqués dans la production de prions pourrait influencer la susceptibilité des individus ... tiques, taons notamment) ou via les relations sociales entre animaux (combats entre mâles notamment, ou léchage de blessures ... faire reconsidérer le rôle potentiel des insectes se nourrissant de sang comme les moustiques et les tiques dans la ...
PMID 22547698 (lire en ligne) Sur les autres projets Wikimedia : Borrelia burgdorferi, sur Wikimedia Commons Tique Pou ... On observe une plus grande diversité génétique et un plus grand polymorphisme clinique de Borrelia burgdorferi en Europe, ce ... à l'homme par l'intermédiaire de tiques vectrices appartenant à différentes espèces, et peut être par d'autre espèces (poux, ...
a et b Thèse en ligne de l'Université de Toulouse portant notamment sur les puces et tiques comme vecteurs. ↑ a b c d e et f « ... Elles se caractérisent par un grand polymorphisme clinique. Les lésions qui sont le plus souvent uniques. L'évolution se fait ... Les symptômes de la maladie dépendent des organes atteints et ce polymorphisme rend le diagnostic d'autant plus difficile. Les ...
... par exemple les polymorphismes nucléotidiques et marqueurs de séquences exprimées). ... pou de corps et tique. ...
Ces castors étaient aussi porteurs de nombreuses tiques (femelles d'Ixodes hexagonus à l'état de larves et de nymphes), espèce ... ne présentent plus qu'un très faible polymorphisme chez cette espèce. Cette information peut néanmoins aider à entretenir ou ... à tiques. Ont aussi été trouvés un ciron (Acarus farris Oud.), espèce appartenant à un genre déjà connu comme étant capable de ...
Une expérience a conclu que Spiroplasma mirum isolée dans une tique de lapin a induit expérimentalement une encéphalopathie ... le polymorphisme génétique des gènes impliqués dans la production de prions pourrait influencer la susceptibilité des individus ... faire reconsidérer le rôle potentiel des insectes se nourrissant de sang comme les moustiques et les tiques dans la ... tiques, taons notamment) ou via les relations sociales entre animaux[30] (combats entre mâles notamment, ou léchage de ...
... par exemple les polymorphismes nucléotidiques et marqueurs de séquences exprimées). ... pou de corps et tique. ...
Pour les articles homonymes, voir Sailly. Cet article est une ébauche concernant une commune de la Somme. Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l'article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune. Si vous avez un doute, l'atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d'aide à la rédaction d'un article de commune. Sailly-Saillisel est une commune française située dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France. Situé à une quinzaine de kilomètres au nord de Péronne, le village est borduré par le passage de l'autoroute A2. Le nom de Sailly (attestation Salli, en 1108, qui n'est pas très instructive) proviendrait d'un nom d'homme gallo-romain, Salius, et du suffixe -acum. Saillisel est un diminutif (attestation Saillisellus en 1046, ...