Epichloe typhina est l'agent des quenouilles. Sans réelle gravité, la rouille du dactyle causée par le champignon Uromyces ...
Epichloe typhina est l'agent des quenouilles. ↑ Tropicos, consulté le 5 juillet 2016 ↑ Accès au catalogue français des espèces ...
Isozyme variation in the Acremonium/Epichloe fungal endophyte complex. », Phytopathology, vol. 80, no 10,‎ 1990. , p. 1133-1139 ... Host relations of Myriogenospora atramentosa and Balansia epichloe (Clavicipitaceae). », Phytopathology, vol. 75, no 8,‎ 1985. ...
Epichloe' Cordyceps submilitaris Cordyceps subpolyarthra Cordyceps subsessilis Cordyceps subsp. coccinea Cordyceps ...
Les genres Balansia, Cepsiclava, Claviceps, Epichloe, Myriogenospora, Atkinsonella, Heteroepichloe, Neoclaviceps, Parepichloe, ...
... protégeant des insectes présents dans les graminées infectées par un champignon endémique symbiotique du genre Epichloe ( ...
Epichloe coenophiala. Ses grains, contenant alors des alcaloïdes toxiques, notamment la témuline ou norloline, pouvaient être ... produits par Epichloe coenophiala, champignon endophyte, qui parasite la fétuque élevée. Les symptômes sont variés et ...
Epichloe coenophiala). Ce champignon, proche de l'ergot du seigle, appartient à la famille des Clavicipitaceae et produit ... bien que le taux d'infestation de graminées sauvages par des champignons du genre Epichloe y soit élevé. L'intoxication se ...
... amarillans Epichloe atramentosa Epichloe baconii Epichloe bambusae Epichloe bertonii Epichloe brachyelytri Epichloe ... bromicola Epichloe canadensis Epichloe cinerea Epichloe clarkii Epichloe divisa Epichloe elymi Epichloe eragrostis Epichloe ... Epichloe kyllingiae Epichloe liyangensis Epichloe montana Epichloe myosura Epichloe nigricans Epichloe oplismeni Epichloe poae ... Epichloe pulvinulus Epichloe sasae Epichloe schumanniana Epichloe sclerotica Epichloe semiamplexa Epichloe sporoboli Epichloe ...
... Mycelium d'Epichloe coenophiala dans des cellules de parenchyme palissadique de Festuca arundinacea Nom ... On rencontre Epichloe coenophiala dans différentes Pooideae en particulier Festuca arundinacea, Lolium temulentum. ↑ Catalogue ... binominal Epichloe coenophiala (Morgan-Jones & W. Gams) C.W. Bacon & Schardl 2014 Epichloe coenophiala (synonyme : Neotyphodium ... Epichloe coenophiala, sur Wikimedia Commons Référence Catalogue of Life : Neotyphodium coenophialum (Morgan-Jones & W. Gams) ...
... Symbiose avec la fétuque élevée : mycélium dans l'ovule A, l'embryon B, le méristème C Quenouille et ... inflorescence sans symptôme D Nom binominal Epichloe festucae Leuchtm., Schardl & M.R.Siegel, 1994 Epichloe festucae (ou ... Epichloe festucae (en) (consulté le 23 septembre 2013) Portail de la mycologie Portail de la parasitologie. ...
... Nom binominal Epichloe clarkii J.F.White, 1993 Epichloe clarkii (ou Epichloë clarkii) est une espèce de ... A systematic study of some sympatric species of Epichloe in England. Mycologia, vol. 85, no 3, p. 444-455. texte intégral (en ... en) Référence MycoBank : Epichloe clarkii J.F. White (consulté le 1er juin 2013) (fr) Référence Catalogue of Life : Epichloë ... clarkii J.F. White 1993 (consulté le 1er juin 2013) (en) Référence NCBI : Epichloe clarkii (consulté le 1er juin 2013) Portail ...
... Nom binominal Epichloe sylvatica Leuchtm. & Schardl, 1998 Epichloe sylvatica (ou Epichloë sylvatica) est une ... Schardl 1998 (consulté le 1er juin 2013) (en) Référence NCBI : Epichloe sylvatica (consulté le 1er juin 2013) Portail de la ... 102, no 10, p. 1169-1182 (en) Référence MycoBank : Epichloe sylvatica Leuchtm. & Schardl (consulté le 1er juin 2013) (fr) ...
... Quenouille sur dactyle Nom binominal Epichloe typhina (Pers.) Tul. & C.Tul., 1865 Epichloe typhina (ou ... bibliographie sur Epichloe typhina (fr) Référence Catalogue of Life : Epichloe typhina (Pers.) Tul. & C. Tul. 1865 (consulté le ... Ses spermaties sont transmises par des mouches (Botanophila sp.). On rencontre Epichloe typhina sur différentes espèces de la ... consulté le 10 avril 2013) (en) Référence NCBI : Epichloe typhina (consulté le 10 avril 2013) ↑ Hennig W. 1976. Anthomyiidae 63 ...
... Nom binominal Epichloe poae Tadych, K.V. Ambrose, F.C. Belanger & J.F.White, 2012 Epichloe poae (ou Epichloë poae ... 54, no 1, p. 122 (en) Référence MycoBank : Epichloe poae Tadych, K.V. Ambrose, F.C. Belanger et J.F. White (consulté le 1er ... juin 2013) (en) Référence NCBI : Epichloe poae (consulté le 1er juin 2013) Portail de la mycologie Portail de la parasitologie ...
... Nom binominal Epichloe amarillans J.F.White, 1994 Epichloe amarillans (ou Epichloë amarillans) est une ... Epichloe amarillans J.F. White 1994 (consulté le 1er juin 2013) (en) Référence NCBI : Epichloe amarillans (consulté le 1er juin ... Selon NCBI (1 juin 2013) : sous-espèce Epichloe amarillans E57 ↑ a et b J.F. White, 1994 : Endophyte-host associations in ... 86, p. 572-580 ↑ NCBI, consulté le 1 juin 2013 (en) Référence MycoBank : Epichloe amarillans J.F. White (consulté le 1er juin ...
... Nom binominal Bionectria epichloe (Speg.) Schroers, 2001 Bionectria epichloe (ou Bionectria epichloë) est ... Clonostachys epichloe (consulté le 22 août 2014) Portail de la mycologie. ...
Epichloe amarillans. *Epichloe baconii. *Epichloe clarkii. *Epichloe festucae. *Epichloe poae. *Epichloe sylvatica ...
Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., organisation de bienfaisance régie par le paragraphe 501(c)(3) du code fiscal des États-Unis. ...
témuline (alcaloïde dû à un champignon endophyte, Epichloe coenophiala). caryopse. signes nerveux : vertiges, titubations, ...