Procès-verbaux des séances du Comité du Quinquina (Tananarive) 1937-1954. Action des alcaloïdes totaux extraits des quinquinas ... Déjà le Comité du Quinquina créé en 1937 à Tatanarive avait décidé de créer des plantations expérimentales et à la demande des ... Il est envoyé en mission à Madagascar avec son adjoint, M. Finiger, pour étudier l'effet du quinquina de Madagascar sur le ... Aussi est-il décidé en 1944 de reprendre le programme de plantations et de préparation de poudre d'écorce de quinquina et ...
Les substances végétales comme l'opium, l'écorce de quinquina, l'écorce de saule, la noix vomique... se présentaient alors sous ... Ce sera désormais sous la forme de fractions actives: les alcaloïdes, qui seront objet d'expérimentation. Ces nouvelles ...
... ledgeriana), le quinquina jaune, Pérou, Bolivie ; Cinchona pubescens Vahl (=Cinchona succiruba), le quinquina rouge ; ... L'écorce des quinquinas jaunes et rouges contient des alcaloïdes, dont la quinine, réputée pour ses propriétés antipaludiques. ... Quinquina Cinchona Quinquina rouge (Cinchona pubescens) Genre Cinchona L., 1753 Classification phylogénétique Le genre Cinchona ... 1799), Cinchona officinalis L. (1753), quinquina, quinquina gris, Cinchona parabolica Pav. in J.E.Howard (1859), Cinchona ...
La quinine est un alcaloïde naturel antipyrétique, analgésique et surtout, antipaludique. Extraite du quinquina, un arbuste ... Ils font partie du genre Cinchona parmi lequel seuls le quinquina rouge et le quinquina jaune ont des propriétés antipaludiques ... voire tout simplement quinquina est dénué de ces propriétés. L'écorce de quinquina était connue, et ce dès le XVIIe siècle, ... Au décès de ce dernier, Louis XIV ordonne la publication de De la guérison des fièvres par le quinquina (1681) afin de faire ...
Par exemple, pour lutter contre les larves de certaines espèces de lépidoptères, le quinquina produit divers alcaloïdes dont le ... Les alcaloïdes ont des effets pharmacologiques sur les êtres humains et les animaux. Certains alcaloïdes peuvent inhiber ou ... Les alcaloïdes sont issus de divers acides aminés. On connait plus de 3000 alcaloïdes, parmi lesquels on peut citer le nicotine ... Certains alcaloïdes se lient aux acides nucléiques et peuvent inhiber la synthèse des protéines et affecter les mécanismes de ...
... quinquina rouge47, ou jaune48). Ils découvrirent que la base fébrifuge était constituée de deux alcaloïdes qu'ils appelèrent ... Le développement de la chimie permet de passer de la matière médicale au principe actif, du quinquina à la quinine, de la ... À sa mort, on apprit que l'ingrédient principal de sa potion miraculeuse n'était autre que l'écorce de quinquina. La faculté de ... Il s'agissait du quinquina. On sait qu'à partir des années 1631, lorsque les pères jésuites se rendaient à Rome, ils ...
... à la nicotine Patch nicotinique Alcaloïdes de quinquina Schweppes ® et boissons à alcaloïdes apparentés à la quinine ...
... de l'écorce de quinquina). Le terme « alcaloïde » est créé en 1819 par un pharmacien de Halle, Wilhelm Meissner (de) (1792-1853 ... étape majeure dans le progrès de la chimie des alcaloïdes. Les alcaloïdes ont la propriété de former des sels et d'avoir un ... Les pseudo-alcaloïdes sont des composés dont le squelette carboné de base ne dérive pas d'acides aminés. Du fait de leurs rôles ... Les pseudo-alcaloïdes ne sont pas dérivés d'acides aminés. Ils peuvent cependant être indirectement liés à la voie des acides ...
... effet secondaire du traitement du paludisme par la quinine et les alcaloïdes du quinquina). Parce que le rein est un organe de ...
Avec sa découverte, il ouvre le chemin à la chimique des alcaloïdes et au traitement du paludisme par l'utilisation de la ... à isoler chimiquement en 1812 la cinchonina de l'arbre de la quinquina (quina), qui présente des propriétés fébrifuges. ...
... à un alcaloïde que renferme le quinquina. Une femme, María Teresa de Bourbon, qui est le sujet d'un portrait de Goya vers 1800 ... qui aurait apporté en Europe en 1632 le quinquina, et qui en aurait fait connaître la vertu fébrifuge, à laquelle elle devait ...
Le cinchonisme est un effet indésirable du traitement du paludisme par la quinine et les alcaloïdes du quinquina, associant ...
... qu'ils ont découvert dans le quinquina jaune une nouvelle substance alcaloïde qu'ils se proposent d'appeler quinidine. » ... Une douzaine d'années après la découverte de deux principes actifs de l'écorce de quinquina (la quinine et la cinchonine) par ... C'est un stéréoisomère de la quinine, dérivé originellement de l'écorce de quinquina. Comme tous les antiarythmiques de classe ...
C. officinalis est moins riche en alcaloïdes quinoléiques que le C. calisaya ou C. pubescens. Pauvre en quinine, le Cinchona ... Sur l'arbre du Quinquina - M. DE LA CONDAMINE Sur les autres projets Wikimedia : Quinquina, sur Wikimedia Commons quinquina, ... Par ellipse, il désigne aussi l'écorce de quinquina (une drogue) ou le vin de quinquina (un apéritif). Pour éviter tout risque ... Article détaillé : Histoire de l'écorce de quinquina. Les propriétés antipaludiques de l'écorce de quinquina ont commencé à ...
L'écorce de quinquina rouge (C. pubescens ou C. succirubra) est riche en alcaloïdes quinoléiques : quinine et son homologue ... C'est après le quinquina jaune (C. calisaya), le quinquina le plus riche en quinine : Le quinquina rouge renferme aussi des ... Quinquina rouge, sur Wikimedia Commons Cinchona officinalis quinquina gris Cinchona calisaya quinquina jaune GRIN 10570 ... Les populations de Madagascar utilisent aussi le quinquina rouge. Au Brésil, l'écorce de quinquina est considérée comme ...
Une trentaine d'alcaloïdes ont été trouvés dans l'écorce de quinquina. Les alcaloïdes quinoléiques, majoritaires, sont des ... Quinquina rouge Quinquina Sur les autres projets Wikimedia : Quinquina jaune, sur Wikimedia Commons Référence JSTOR Plants : ... Les Français tentèrent d'implanter la culture du quinquina en Indochine. Dès 1925, on commença à planter du quinquina au Congo ... Le quinquina jaune ou quinquina calisaya (Cinchona calisaya) est un arbre sempervirent de la famille des Rubiacées. Originaire ...
... quinquina rouge47, ou jaune48). Ils découvrirent que la base fébrifuge était constituée de deux alcaloïdes qu'ils appelèrent ... Le développement de la chimie permet de passer de la matière médicale au principe actif, du quinquina à la quinine, de la ... XVIIe-XVIIIe-XIXe siècle : De l'écorce de quinquina à la quinineModifier. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les deux fléaux majeurs ... À sa mort, on apprit que l'ingrédient principal de sa potion miraculeuse n'était autre que l'écorce de quinquina. ...
C. officinalis est moins riche en alcaloïdes quinoléiques que le C. calisaya ou C. pubescens. Pauvre en quinine, le Cinchona ... Cinchona officinalis • Quinquina gris Pour les articles homonymes, voir Quinquina. Cinchona officinalis Quinquina. Nom ... Par ellipse, il désigne aussi l'écorce de quinquina (une drogue) ou le vin de quinquina (un apéritif). Pour éviter tout risque ... Article détaillé : Histoire de l'écorce de quinquina. Les propriétés antipaludiques de l'écorce de quinquina ont commencé à ...
Ce principe actif, un alcaloïde (nommé quinine), fut isolé la première fois par Joseph Pelletier et Joseph Caventou en 1820. ... quinquina rouge, quinquina jaune, etc.). Par métonymie, il désigne aussi l'écorce de quinquina (une drogue, traitée dans cet ... Cinchona officinalis quinquina gris Cinchona calisaya quinquina jaune Cinchona pubescens quinquina rouge Portail de la ... 3. À la fin du XIXe siècle s'opère le passage du quinquina sauvage au quinquina de plantation. Pour répondre à la forte demande ...
Lorsqu'il incise l'écorce du quinquina (Cinchona sp.) pour en récolter la gomme, il entre en contact avec la quinine sécrétée ... à faible diversité et les végétaux qui y poussent se défendent efficacement contre les prédateurs en produisant des alcaloïdes ...
... quinquina d'Australie, quinquina d'Inde, alstonia des écoliers, arbre du diable, écorce amère, est un arbre tropical à feuilles ... L'écorce contient des alcaloïdes ditamine, échitenine et échitamine, utilisés pour servir d'alternative à la quinine. À un ...
Ces alcaloïdes sont des dérivés de végétaux et bloquent la division cellulaire en empêchant la synthèse des microtubules et la ... La première utilisation connue de la chimiothérapie remonte à l'usage de l'écorce de quinquina par les Indiens du Pérou dans le ... Exemples : les vinca-alcaloïdes, comme la vincristine, la vinblastine ou la vinorelbine qui se lient à des sites spécifiques de ... La majorité des médicaments en chimiothérapie peuvent se subdiviser en : agents alkylants, antimétabolites, alcaloïdes végétaux ...
Un alcaloïde peu commun, la taspine, avec une structure dilactone, a été trouvée dans le latex rouge de C. draco. Une activité ... être remplacées par leur principe actif où on passait de l'écorce de quinquina à la quinine. Le moyen le plus simple pour ...
On extrait alors la quinine de l'écorce de quinquina. c'est un antipaludéen majeur composé d'alcaloïdes quinoléiques. La nature ... est butiné par certains papillons qui y prélèvent un alcaloïde pyrrolizidinique qu'ils gardent en réserve dans des poches sur ...
L'usage du quinquina et de la quinine devient courant en seconde moitié du XIXe siècle. P. malariae, qui y est plus sensible, a ... Pierre Joseph Pelletier et Joseph Bienaimé Caventou séparent les alcaloïdes cinchonine et quinine de la poudre de l'écorce de ...
L'usage du quinquina et de la quinine devient courant en seconde moitié du XIXe siècle. P. malariae, qui y est plus sensible, a ... En 1820, Pierre Joseph Pelletier et Joseph Bienaimé Caventou séparent les alcaloïdes cinchonine et quinine de la poudre de ...
... effet secondaire du traitement du paludisme par la quinine et les alcaloïdes du quinquina). Parce que le rein est un organe de ...