La tétraline (1,2,3,4-tétrahydronaphthaline) est un hydrocarbure de formule C10H12, dont la structure est similaire à celle du naphtalène, mais dont l'un des cycles est saturé. La tétraline peut être synthétisée par cyclisation de Bergman. Une autre réaction, la synthèse de Darzens de tétraline, du nom d'Auguste Darzens qui l'a découverte en 1926, permet la synthèse d'un dérivé de la tétraline par cyclisation intramoléculaire du 5-phénylpent-1-ène en présence d'acide sulfurique concentré. La tétraline peut aussi être simplement produite par hydrogénation catalytique partielle du naphtalène, en présence d'un catalyseur au platine. C'est d'ailleurs ainsi qu'elle est produite majoritairement. Un grand travail a été effectué sur l'hydrogénation du naphtalène en tétraline. Des mélanges contenant des proportions différentes de naphtalène, tétraline et décaline peuvent être produits selon la ...
Cet article est une ébauche concernant la chimie. Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. La cyclisation de Ruzicka est une réaction de cyclisation d'un diacide carboxylique en cétone cyclique. C'est une réaction effectuée à haute température, en présence d'un catalyseur tel que le dioxyde de thorium. Cette réaction tien son nom de Lavoslav Ružička, chimiste croate qui l'a découverte en 1926. ↑ (en) L. Ruzicka, M. Stoll, H. Schinz, « Zur Kenntnis des Kohlenstoffringes II. Synthese der carbocyclischen Ketone vom Zehner- bis zum Achtzehnerring », Helvetica Chimica Acta, vol. 9, no 1,‎ 1926, p. 249-264 (DOI 10.1002/hlca.19260090130) Portail de la ...
La modification chimique des polymères consiste en une modification de la nature des groupements réactifs portés par une chaîne polymère. La modification peut avoir lieu sur les groupes fonctionnels ou les insaturations en bout de chaîne, sur les chaînes latérales ou au niveau du squelette principal des polymères. Les principaux buts des modifications chimiques des polymères sont : créer des polymères avec des propriétés spécifiques ; fabriquer des polymères dont les monomères n'existent pas ou sont peu stables. La modification chimique des polymères peut avoir lieu avec une augmentation de la masse molaire du polymère (copolymérisation…), avec diminution de cette masse (dépolymérisation, dégradation des polymères, coupure de chaîne, etc.) ou sans variation de cette masse (quelques ...
Un peptide cyclique est un polypeptide où l'amine terminale et le carboxyle terminal, l'amine terminale et une chaîne latérale, le carboxyle terminal et une chaîne latérale ou deux chaînes latérales sont liés par une liaison covalente, ce qui rend la molécule cyclique. De nombreux peptides cycliques ont été découverts dans la nature, et une pléthore a été synthétisée en laboratoire. Leur longueur varie de deux résidus d'acide aminé à plusieurs centaines. Ils ont de nombreuses applications en médecine et en biologie. Les peptides cycliques peuvent être classifiés selon le type de liaisons présentes dans le cycle. Les peptides cycliques homodétiques, tels que la ciclosporine A, sont les peptides cycliques dont le cycle est exclusivement composé de liaisons peptidiques normales (par exemple entre le carboxyle alpha d'un résidu et l'amine alpha d'un autre). Les plus petits éléments de cette famille sont les 2,5-dicétopipérazines, composés dérivés par cyclisation ...
Cet article est une ébauche concernant la biochimie. Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. La mycosubtiline est un lipopeptide naturel appartenant à la famille des ituriniques, produite par la bactérie Bacillus, connue pour ses propriétés antifongiques. Elle a été découverte pour la première fois en 1949. La mycosubtiline est formée par la cyclisation d'un heptapeptide contenant des acides aminés de série D ou L à un acide gras β-aminé. La séquence en amino acides de la partie peptidique est la suivante : L-Asn-D-Tyr-D-Asn-L-Gln-L-Pro-D-Ser-L-Asn. La nature de la chaine de l'acide gras est soit iso soit anteiso et peut contenir 16 ou 17 atomes de carbone. L'étude de la structure secondaire de la mycosubtiline est menée par la spectroscopie infrarouge et la spectroscopie RMN. Au niveau de sa chaine peptidique, elle forme des ...
Le baclofène est un myorelaxant qui agit au niveau de la moelle épinière comme agoniste du récepteur GABAB inhibant les réflexes mono- et polysynaptiques et donc favorisant la relaxation des muscles squelettiques. Outre son indication ancienne dans certains troubles musculaires, après dix années de controverses médicales en France, le baclofène a reçu, le 14 mars 2014, une recommandation temporaire d'utilisation par l'ANSM pour son utilisation dans la prise en charge de la dépendance à l'alcool. C'est un dérivé aromatique halogéné de l'acide gamma-aminobutyrique (GABA). Il existe deux voies de synthèse du baclofène. La première voie consiste en la condensation de 4-chlorobenzaldéhyde avec deux molécules d'acétoacétate d'éthyle, suivie d'une hydrolyse et une décarboxylation, qui permettent d'obtenir un acide glutarique substitué. Une ...
Un hopanoïde est un composé organique pentacyclique dérivé de l'hopane et appartenant à une famille de molécules présentes dans la membrane plasmique des bactéries où elles jouent un rôle semblable à celui du cholestérol chez les eucaryotes en améliorant la résistance et la rigidité membranaires. Ce parallélisme fonctionnel est illustré notamment par le parallélisme structurel de l'hopène et du cholestérol. Les hopanoïdes n'ont pas été détectés dans les membranes des archées,. Ils se forme par cyclisation du squalène pour obtenir une variété de triterpènes pourvus du squelette pentacyclique de l'hopane. Les hopanoïdes pourraient jouer un rôle important chez de nombreuses bactéries en ajustant la perméabilité de la membrane plasmique et en permettant de s'adapter à un environnement plus difficile. Ils se forment par exemple dans les hyphes aériens - structures porteuses des spores - des bactéries du genre Streptomyces où l'on pense qu'ils permettent de ...
Chaque motif monomère est caractérisé par le nombre de liaisons qu'il forme dans la polymérisation donnée, nombre appelé valence du motif monomère. Dans la littérature française, ce terme est à distinguer du terme fonctionnalité qui peut prêter à confusion[1]. (En anglais cependant, l'IUPAC Gold Book recommande le terme anglais « functionality » avec le sens de valence[2].). Les motifs indiqués dans la section précédente forment deux liaisons et sont donc divalents (ou bivalents), ce qui est caractéristique d'un motif à l'intérieur d'une chaîne macromoléculaire linéaire.. D'autres valeurs de valence existent pour les motifs de répétition. Hors cyclisation de molécule, les fonctions monovalentes, chacune liée à un motif, se trouvent à chacune des extrémités de la chaîne polymère. Pour les polymères ramifiés, les fonctions trivalentes sont présentes aux points ...
Le thiane ou tétrahydrothiine (ou encore tétrahydrothiopyrane) est un composé hétérocyclique saturé de formule brute C5H10S . C'est l'équivalent du cyclohexane, où l'un des atomes de carbone a été substitué par un atome de soufre. Par extension, on appelle thianes les composés dérivés du thiane. Le thiane cristallise dans un système cubique avec un paramètre de maille de a = 869 pm et quatre molécule par maille. Le thiane peut être obtenu avec un bon rendement par réaction de 1,5-dibromopentane et du sulfure de sodium, produisant en même temps du bromure de sodium : B r − ( C H 2 ) 5 − B r + N a 2 S ⟶ {\displaystyle \mathrm {Br{-}(CH_{2})_{5}{-}Br+Na_{2}S\longrightarrow } } C 5 H 10 S + 2 N a B r {\displaystyle \mathrm {C_{5}H_{10}S+2\ NaBr} } Il est également possible d'obtenir le thiane par cyclisation du 5-bromopentane-1-thiol en présence de base : B r − ( C H 2 ) 5 − S H + N a H ⟶ {\displaystyle \mathrm {Br{-}(CH_{2})_{5}{-}SH+NaH\longrightarrow } } C 5 ...
En chimie organique, l'annélation de Robinson est une réaction qui créé une cétone α,β-insaturée cyclique à 6 membres à partir d'une cétone (ou aldéhyde) et de la méthylvinylcétone,,. La réaction tient son nom du chimiste britannique Robert Robinson qui l'a découverte à l'université d'Oxford. La méthylvinylcétone (ou ses dérivés) est un réactif essentiel de la réaction puisqu'elle est à la fois un accepteur de Michael et qu'elle peut prendre part à une condensation aldolique. La première étape de l'annélation est une addition de Michael suivie par une addition aldolique comme étape de cyclisation. La réaction continue par une étape de déshydratation comme dans une condensation aldolique classique pour former le cycle cyclohexènone. L'original de Wieland-Miescher cétone est racémique et préparé dans une ...
La cinnoline, 1,2-naphtyridine ou benzopyridazine est un composé aromatique hétérocyclique de formule brute C8H6N2. C'est un isomère d'autres diazanaphtalènes comme la quinazoline, la quinoxaline et la phtalazine. C'est donc un composé bicyclique de squelette moléculaire identique au naphtalène et dans laquelle deux atomes de carbone ont été remplacés par deux atomes d'azote. Dans le cas de la cinnoline, ce sont les atomes 1 et 2 qui ont été remplacés par des atomes d'azote, ce qui fait que sa structure est celle d'un cycle pyridazine fusionné avec un cycle benzène. Plus généralement, les cinnolines sont des dérivés de la cinnoline. La cinnoline a été découverte comme un sous-produit de la réaction de cyclisation de l'alcyne o-C6H4(NH2)C≡CCO2H dans l'eau donnant majorirairement l'acide 4-hydroxycinnoline-3-carboxylique. Ce dernier composé peut ensuite être décarboxylé et son groupe hydroxyle réduit pour donner encore de la cinnoline. Cette ...
En chimie organique, un composé cyclique est un composé dans lequel une série d'atomes est liée de manière successive par des liaisons covalentes pour former un ou plusieurs composés polycycliques. Ces composés peuvent être saturés ou insaturés. Les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) comprennent au moins deux cycles aromatiques condensés, et le terme de « macrocycle » est employé pour un anneau contenant plus d'une douzaine d'atomes.. Les cycles sont formés par cyclisation et détruits par ouverture de cycle, par exemple en polymérisation.. ...
Cet article est une ébauche concernant les réactions chimiques. Vous pouvez partager vos connaissances en l'améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants. La lactamisation est une cyclisation par formation d'une liaison amide intramoléculaire. Exemple : la déshydratation que subit à chaud l'acide glutamique pour donner l'acide pyroglutamique. Lactame Portail de la ...