Absence de cristallin entièrement ou partiellement de champ de vision, de toutes causes sauf après extraction de la cataracte congénitale. Aphakie est principalement ou subluxation LENS dislocation ET.
Otite moyenne chronique purulente inflammation des tissus du structures internes de l ’ œ il fréquemment associés à une infection.
Absence du cristallin résultant de cataracte extraction.
Lentilles conçu pour être porté à la surface du globe oculaire (UMDNS, 1999).
Présence d'une lentille intraoculaire après cataracte extraction.
La suppression de la cataractous LENS cristalline venant de l'oeil.
Lentilles implanté artificielle.
Insertion de lentille pour remplacer le naturel LENS cristalline après cataracte extraction ou de compléter la lentille naturel qui restent en place.
Opacité partielle ou complète sur ou dans la capsule de lentille ou un ou des deux yeux, compromettant vision ou causant l'aveuglement. Toutes les sortes de cataracte sont classés par leur morphologie (taille, forme, emplacement) ou l ’ étiologie (cause et le temps de survenue). (Dorland, 27 e)
Douce, souple lentilles en plastique polymères qui interagissent volontiers avec des molécules d'eau sont disponibles, y compris plusieurs types continues et Extended-Wear versions, qui sont perméables aux gaz et facilement stérilisé.
Clarté ou OCULAR clarté de vision ou leur capacité de l'oeil pour voir des détails. Acuité visuelle dépend des fonctions de RETINA, transmission neuronale, et la capacité du cerveau interprétateur. Un œil normal est exprimée en 20 / 20 indiquant qu'on voit à 20 mètres quand doit normalement être vu à cette distance. Acuité visuelle peut être également influencés par couleur, clarté, et contraste.
La possibilité de voir ou la perte ou absence de perception de stimuli visuels. Cette réaction peut être le résultat de EYE maladies ; optique sang-froid maladies ; chiasma optique ; ou cerveau maladies maladies touchant les voies VISUAL ou OCCIPITAL lobe.
Anomalie congénitale ou le développement dans lequel les yeux sont anormalement petite.
Saignement dans la chambre antérieur de l'oeil.
Une anomalie oculaire dans lequel le corps vitré primaire et la zone environnante vascularisation hyaloid échoué à régresser. Elle est habituellement caractérisé par la cataracte unilatérale et ; petits globes oculaires (microphtalmie) et du tissu retrolenticular fibrovascular. (De Yanoff : L'ophtalmologie 2e ed.)
Standard ou aux marchés de l 'indices de réfraction de la réfraction dioptric ou travers son appareil.
Une maladie dans laquelle l'image oculaire d'un objet comme un oeil diffère en taille et en forme de celui observé par l'autre.
Une paire de lentilles ophtalmique monter dans un cadre ou c'est confirmé par le nez et les oreilles, le but est de faciliter ou améliorer vision. Ça n'inclut pas de lunettes ou Nonprescription lunettes de soleil pour lequel EYE protecteur DEVICES est disponible.
Travaille contenant des informations articles sur des sujets dans chaque domaine de connaissances, généralement dans l'ordre alphabétique, ou un travail similaire limitée à un grand champ ou sujet. (De The ALA Glossaire Bibliothèque et information de Science, 1983)
Biocompatible matériaux placé dans (Endosseous) ou sur (1) la mâchoire pour soutenir une couronne, pont, ou artificielle dent, ou pour stabiliser sa dent.
Période de temps de 1801 par 1900 du fréquent ère.
Une opération sur les yeux ou de ses parties.
Substituts artificiels aux parties du corps, et des matériaux inséré dans le tissu du sur-mesure fonctionnel, cosmétique, ou des fins thérapeutiques. Prothèses peut être fonctionnel, comme dans le cas du bras et jambes artificielles ou cosmétique, comme dans le cas d'un œil artificiel. Implants, tous chirurgicalement greffées inséré ou dans le corps, ont tendance à être utilisées en thérapeutique, des implants, expérimentale est disponible pour les utilisé expérimentalement.

L'aphakie est une condition médicale oculaire qui se caractérise par l'absence totale ou partielle du cristallin dans l'œil. Le cristallin est une lentille naturelle située à l'intérieur de l'œil qui aide à focaliser la lumière sur la rétine pour produire une image claire.

L'aphakie peut être présente à la naissance, ce qui est appelé aphakie congénitale, ou elle peut se développer plus tard dans la vie en raison d'une chirurgie oculaire ou d'un traumatisme qui endommage ou retire le cristallin. Les personnes atteintes d'aphakie peuvent avoir une vision floue et des difficultés à se concentrer sur les objets proches ou éloignés, ce qui peut entraîner une déficience visuelle significative.

Le traitement de l'aphakie implique généralement la prescription de lunettes ou de lentilles de contact pour aider à corriger la vision. Dans certains cas, une chirurgie oculaire supplémentaire peut être nécessaire pour implanter une lentille artificielle dans l'œil pour remplacer le cristallin manquant. Il est important de consulter un ophtalmologiste ou un autre professionnel de la santé oculaire pour obtenir un diagnostic et un traitement appropriés pour l'aphakie.

L'endophtalmie est une infection rare mais grave et potentiellement dévastatrice de l'humeur vitrée et/ou du corps ciliaire à l'intérieur de l'œil. Elle peut entraîner une perte de vision significative ou même la cécité si elle n'est pas traitée rapidement et adéquatement.

L'infection peut être causée par des bactéries, des champignons ou des protozoaires qui pénètrent dans l'œil à la suite d'une blessure pénétrante, d'un traumatisme oculaire, d'une chirurgie intraoculaire (comme une cataracte ou une intervention au vitré), d'une infection du sinus ou d'une septicémie.

Les symptômes de l'endophtalmie peuvent inclure une douleur oculaire soudaine et intense, une rougeur oculaire, une photophobie (sensibilité à la lumière), un écoulement oculaire purulent, une vision floue ou une perte de vision, des mouvements oculaires anormaux et un œdème (gonflement) de la paupière.

Le traitement de l'endophtalmie implique généralement une injection intravitréenne d'antibiotiques pour éradiquer l'infection, ainsi que des médicaments oraux ou intraveineux pour aider à combattre l'infection systémique. Dans certains cas graves, une vitrectomie peut être nécessaire pour enlever le corps vitré infecté et nettoyer l'intérieur de l'œil.

L'aphakie après chirurgie de la cataracte est une condition oculaire dans laquelle il n'y a pas de lentille naturelle (cristallin) dans l'œil après avoir subi une intervention chirurgicale pour enlever la cataracte. La cataracte est une opacification du cristallin qui provoque une vision floue et peut être traitée par une chirurgie au cours de laquelle le cristallin opacifié est retiré et remplacé par une lentille artificielle. Cependant, dans certains cas, la lentille artificielle ne peut pas être insérée ou ne peut pas rester en place, entraînant une aphakie. Les personnes atteintes d'aphakie après chirurgie de la cataracte peuvent avoir une vision considérablement réduite et ont souvent besoin de porter des lunettes ou des lentilles de contact à forte puissance pour corriger leur vue.

La cornée est la partie transparente à l'avant de l'œil qui permet la transmission et la focalisation de la lumière. Elle a une forme arrondie et légèrement convexe, et elle travaille avec le cristallin pour faire converger les rayons lumineux vers la rétine, créant ainsi une image claire sur celle-ci. La cornée est composée de plusieurs couches, dont la plus externe est la épithélium cornéen.

Une lentille cornéenne est un dispositif médical qui est placé sur la surface antérieure de la cornée pour corriger des défauts visuels tels que la myopie, l'hypermétropie ou l'astigmatisme. Ces lentilles sont fabriquées sur mesure en fonction de la forme et de la taille spécifiques de l'œil du patient.

Les lentilles cornéennes peuvent être souples ou rigides et sont généralement portées pendant la journée, puis retirées le soir pour être nettoyées et stockées. Contrairement aux lunettes, les lentilles cornéennes offrent une vision périphérique plus large et peuvent également améliorer la qualité de la vision dans des conditions de faible éclairage.

Cependant, le port de lentilles cornéennes peut comporter des risques, tels que des infections oculaires, des irritations ou des dommages à la cornée, s'ils ne sont pas correctement entretenus ou utilisés. Il est donc important de suivre les instructions du médecin ou de l'optométriste pour un port sécuritaire et efficace des lentilles cornéennes.

La pseudophakie est un terme médical utilisé en ophtalmologie pour décrire l'état d'un œil qui a subi une chirurgie de remplacement du cristallin, également connue sous le nom de chirurgie de la cataracte. Après cette procédure, le cristallin naturel trouble de l'œil est retiré et remplacé par un implant artificiel transparent appelé lentille intraoculaire (LIO). Ce processus permet à la lumière de mieux se concentrer sur la rétine, améliorant ainsi la vision. Donc, une personne dans un état de pseudophakie a une lentille artificielle dans son œil.

L'extraction de la cataracte est un procedure chirurgicale au cours de laquelle le cristallin naturel, qui est devenu opaque en raison de la cataracte, est retiré du oeil. Cette procédure est généralement effectuée pour améliorer la vision et peut être réalisée de différentes manières.

La méthode la plus courante d'extraction de la cataracte consiste à utiliser l'phacoémulsification, au cours de laquelle une sonde à ultrasons est insérée dans le oeil pour fragmenter le cristallin opaque en petits morceaux, qui sont ensuite aspirés hors de l'oeil. Une fois le cristallin retiré, il est remplacé par une lentille artificielle intraoculaire (LIO) pour restaurer la vision.

Dans certains cas, la cataracte peut être extraite en utilisant d'autres méthodes telles que la technique de facoémulsification manuelle ou l'extraction extracapsulaire, qui impliquent toutes deux le retrait du cristallin dans son ensemble plutôt que de le fragmenter.

L'extraction de la cataracte est une procédure sûre et efficace qui peut considérablement améliorer la vision et la qualité de vie des personnes atteintes de cataractes. Cependant, comme toute intervention chirurgicale, elle comporte certains risques et complications potentiels, tels que l'infection, le saignement, l'inflammation ou les dommages à la cornée ou au cristallin artificiel. Il est important de discuter de ces risques avec un médecin avant de décider de subir une intervention chirurgicale pour l'extraction de la cataracte.

Un cristallin artificiel, également connu sous le nom de lentille intraoculaire (LIO), est un dispositif médical utilisé dans la chirurgie de la cataracte. Il s'agit d'une petite lentille en plastique ou en silicone qui est insérée dans l'œil pour remplacer le cristallin naturel qui a été retiré pendant l'intervention chirurgicale.

Les cristallins artificiels peuvent être monofocaux, toriques ou multifocaux, en fonction des besoins visuels du patient. Les lentilles monofocales offrent une vision claire à une seule distance, tandis que les lentilles toriques sont conçues pour corriger l'astigmatisme. Les lentilles multifocales offrent une vision claire à différentes distances, ce qui peut réduire ou éliminer la dépendance aux lunettes ou aux lentilles de contact après la chirurgie de la cataracte.

La pose d'un cristallin artificiel est généralement sûre et efficace pour améliorer la vision chez les personnes atteintes de cataractes. Cependant, comme toute intervention chirurgicale, il existe des risques et des complications potentielles associés à cette procédure, tels que l'infection, l'inflammation oculaire, le décollement de la rétine ou les problèmes de vision. Il est important de discuter avec un médecin ou un ophtalmologiste des avantages et des risques associés à cette procédure pour prendre une décision éclairée.

Une implantation intraoculaire de lentille, également connue sous le nom de IOL (IntraOcular Lens), est un dispositif médical utilisé dans la chirurgie de la cataracte et certains types de chirurgies réfractives. Il s'agit d'une petite lentille en plastique ou en silicone qui est insérée dans l'œil pour remplacer le cristallin naturel qui a été retiré pendant la procédure chirurgicale.

L'implantation intraoculaire de lentille peut être utilisée pour corriger divers défauts visuels tels que la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie. Les IOL peuvent être monofocales, c'est-à-dire qu'elles ne permettent de voir clairement qu'à une seule distance, ou multifocales, ce qui permet de voir clairement à plusieurs distances.

Les IOL peuvent être fixées à l'intérieur de l'œil de différentes manières, en fonction du type d'implantation et des préférences du chirurgien. Les deux méthodes les plus courantes sont l'implantation dans le sac capsulaire, qui est la membrane derrière le cristallin naturel, et l'implantation en avant de l'iris, qui est la partie colorée de l'œil.

L'intervention d'implantation intraoculaire de lentille est généralement réalisée sous anesthésie locale et prend environ 30 minutes par œil. Les patients peuvent ressentir une certaine gêne ou inconfort après la procédure, mais la récupération est généralement rapide et les complications sont rares.

La cataracte est une affection oculaire caractérisée par le nuagement ou l'opacification du cristallin, la lentille naturelle de l'œil. Cette opacification provoque une vision floue, voilée ou brouillée et peut également entraîner une sensibilité accrue à la lumière, des halos autour des lumières vives, une vision double dans un œil affecté et une diminution de la perception des couleurs.

Les causes les plus courantes de cataracte sont le vieillissement, les traumatismes oculaires, certaines maladies sous-jacentes (comme le diabète), l'exposition excessive au soleil, l'usage prolongé de certains médicaments (tels que les corticostéroïdes) et une prédisposition génétique.

Le traitement de la cataracte consiste généralement en une chirurgie pour retirer le cristallin opacifié et le remplacer par une lentille artificielle claire, appelée implant intraoculaire. Cette intervention est couramment pratiquée et considérée comme sûre et efficace pour rétablir la vision. Il est important de consulter un ophtalmologiste en cas de suspicion de cataracte pour évaluer les options de traitement appropriées.

Une lentille hydrophile est un type de lentille de contact souple qui est fabriquée à partir de matériaux qui absorbent et retiennent l'eau. Ces lentilles sont conçues pour permettre une grande quantité d'oxygène de pénétrer dans la cornée, ce qui les rend confortables à porter pendant de longues périodes.

Les lentilles hydrophiles sont souvent recommandées pour les personnes qui ont des yeux secs ou sensibles, car elles maintiennent une hydratation adéquate de la surface oculaire. Elles peuvent également être utilisées pour corriger divers problèmes de vision tels que la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie.

Ces lentilles sont disponibles dans une variété de matériaux, de designs et d'options de remplacement, allant des lentilles jetables à porter une seule fois aux lentilles réutilisables qui peuvent être portées pendant plusieurs semaines ou mois. Il est important de suivre les instructions appropriées pour le nettoyage et l'entretien des lentilles hydrophiles afin de minimiser le risque d'infections oculaires et d'autres complications.

L'acuité visuelle est une mesure de la capacité de l'œil à distinguer les détails fins et la finesse de la vision. Elle est généralement mesurée en testant la capacité d'une personne à lire des lignes de lettres de plus en plus petites sur un tableau d'acuité visuelle standard (Snellen chart) à une distance spécifique, qui est typiquement 20 pieds dans les pays anglophones.

L'acuité visuelle est exprimée comme une fraction, où le numérateur représente la distance à laquelle le patient se trouve du tableau d'acuité visuelle et le dénominateur représente la distance à laquelle une personne avec une vision normale serait capable de lire la ligne de lettres la plus petite que le patient peut lire. Par exemple, si un patient peut lire des lettres sur la ligne qui correspondrait à une acuité visuelle de 20/20 à 20 pieds de distance, cela signifie qu'ils ont une vision normale. Cependant, si leur acuité visuelle est de 20/40, cela signifie qu'ils doivent se trouver à 20 pieds pour lire des lettres que quelqu'un avec une vision normale pourrait lire à 40 pieds.

Il est important de noter que l'acuité visuelle ne mesure pas seulement la clarté de la vision, mais aussi la capacité de l'œil à se concentrer sur des objets proches et éloignés (la fonction accommodative), ainsi que d'autres aspects de la vision tels que la perception des couleurs et du contraste.

La cécité est une condition médicale dans laquelle une personne perd complètement sa vision ou a une vision significativement réduite, ce qui rend difficile ou impossible l'exécution des tâches quotidiennes sans assistance. Cette perte de vision peut être le résultat d'une variété de facteurs, y compris des maladies oculaires, des lésions oculaires, des troubles neurologiques ou des anomalies congénitales.

Il existe deux types principaux de cécité : la cécité corticale et la cécité périphérique. La cécité corticale est causée par des dommages au cortex visuel du cerveau, qui est responsable du traitement des informations visuelles. Les personnes atteintes de cécité corticale peuvent avoir un aspect normal de l'œil, mais elles ne sont pas en mesure de comprendre ou d'interpréter les stimuli visuels.

La cécité périphérique, également appelée cécité tunnel, est causée par une perte de vision dans la partie périphérique du champ visuel. Les personnes atteintes de cécité périphérique peuvent encore avoir une certaine vision centrale, mais elles ont des difficultés à voir les objets sur les côtés.

La cécité peut être partielle ou totale et peut affecter une ou les deux yeux. Dans certains cas, la perte de vision peut être progressive, tandis que dans d'autres, elle peut se produire soudainement. Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 217 millions de personnes dans le monde souffrent de déficience visuelle dont 36 millions sont aveugles.

Le traitement de la cécité dépend de la cause sous-jacente. Dans certains cas, des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie peuvent aider à améliorer la vision. Cependant, dans les cas graves de perte de vision, des aides visuelles telles que des loupes, des téléagrandisseurs et des appareils technologiques spécialisés peuvent être nécessaires pour aider les personnes atteintes à fonctionner dans leur vie quotidienne.

La microphtalmie est une maladie oculaire congénitale rare dans laquelle l'œil ne se développe pas correctement pendant la grossesse, entraînant un globe oculaire plus petit que la normale. Dans certains cas, le globe oculaire peut être considérablement réduit ou même manquant. Cette condition peut affecter un ou les deux yeux et peut entraîner une vision réduite ou une cécité complète, selon la gravité de la maladie.

La microphtalmie peut se produire isolément ou faire partie d'un syndrome plus large associé à d'autres anomalies congénitales. Les causes sous-jacentes de cette condition ne sont pas entièrement comprises, mais il est généralement admis qu'elle résulte d'une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux.

Le traitement de la microphtalmie dépend de sa gravité et peut inclure des lunettes ou des lentilles de contact pour améliorer la vision, une chirurgie oculaire pour corriger les anomalies structurelles, ainsi que des soins de soutien pour aider à gérer les complications associées. Dans certains cas, des dispositifs de prothèses peuvent être utilisés pour améliorer l'apparence cosmétique de l'œil affecté.

Un hyphéma est une condition médicale où il y a une accumulation de sang dans la chambre antérieure de l'œil, qui est l'espace entre l'iris et la cornée. Cette condition est généralement causée par une blessure à l'œil ou des troubles oculaires sous-jacents tels que l'inflammation ou les glaucomes. Les symptômes peuvent inclure une douleur oculaire, une vision floue, une sensibilité à la lumière et des changements dans la perception des couleurs. Selon la gravité de l'hyphéma, cela peut entraîner des complications telles que une augmentation de la pression intraoculaire, un glaucome secondaire, une opacification de la cornée et même une perte permanente de vision dans certains cas. Le traitement dépend de la cause sous-jacente et peut inclure des médicaments pour réduire l'inflammation et la pression intraoculaire, ainsi que dans certains cas, une intervention chirurgicale pour éliminer le sang accumulé.

La Persistance du Vitré Primaire Hyperplasique (PHPV) est une maladie oculaire congénitale rare qui se produit lorsque le vitré primaire, une gelée transparente dans l'œil présent à la naissance et qui devrait disparaître avant la naissance, ne se résorbe pas complètement. Au lieu de cela, il continue à se développer et forme des vaisseaux sanguins anormaux dans le vitré.

Cette condition peut entraîner une opacification du vitré, ce qui peut affecter la vision et provoquer une amblyopie (un trouble de la vision qui se produit lorsque l'œil et le cerveau ne travaillent pas ensemble correctement). Dans les cas graves, la PHPV peut également entraîner un glaucome, une cataracte congénitale ou un décollement de rétine.

La PHPV est généralement diagnostiquée chez les nourrissons et les jeunes enfants lors d'un examen ophtalmologique de routine. Le traitement dépend de la gravité des symptômes et peut inclure une intervention chirurgicale pour enlever le vitré anormal et les vaisseaux sanguins qui y sont attachés. Dans certains cas, une correction de la vision ou une thérapie amblyope peuvent également être nécessaires pour aider à améliorer la vision.

Les troubles de la réfraction oculaire sont des conditions visuelles courantes qui se produisent lorsque la forme de l'œil empêche la lumière d'être correctement concentrée sur la rétine. Il en résulte une vision floue ou déformée. Les troubles de la réfraction oculaire comprennent la myopie (vision trouble de loin), l'hypermétropie (vision trouble de près), l'astigmatisme (vision déformée) et la presbytie (difficulté à se concentrer sur des objets rapprochés en raison du vieillissement normal). Ces conditions peuvent être corrigées avec des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie réfractive.

L'aniséiconie est un terme médical qui se réfère à une condition dans laquelle la taille des images perçues par chaque œil est différente. Cette condition peut survenir en raison d'un certain nombre de facteurs, tels que des problèmes avec le muscle qui contrôle l'accommodation de l'œil ou des désalignements dans les yeux.

L'aniséiconie peut entraîner une vision double ou déformée et peut être particulièrement gênante lors de la lecture ou d'autres activités qui nécessitent une concentration visuelle soutenue. Dans certains cas, l'aniséiconie peut être traitée avec des lunettes correctrices spéciales ou une intervention chirurgicale pour corriger les problèmes musculaires sous-jacents.

Il est important de consulter un ophtalmologiste si vous remarquez des symptômes d'aniséiconie, car cette condition peut être le signe d'un problème plus grave dans l'œil ou le cerveau. Un diagnostic et un traitement précoces peuvent aider à prévenir les complications à long terme et à améliorer la qualité de vie.

En terme médical, des « verres correcteurs » sont des lentilles conçues pour corriger les problèmes de vision, tels que la myopie (vision trouble de loin), l'hypermétropie (vision trouble de près), l'astigmatisme (déformation de l'image) et la presbytie (difficulté à focus sur des objets rapprochés en raison du vieillissement naturel du cristallin). Ces verres sont généralement utilisés dans les lunettes ou les lentilles de contact. Ils fonctionnent en modifiant la manière dont les rayons lumineux se concentrent sur la rétine, améliorant ainsi la netteté et la clarté de la vision. Les verres correcteurs peuvent être fabriqués dans une variété de matériaux et peuvent inclure des traitements supplémentaires tels que des revêtements anti-reflets ou anti-rayures pour améliorer leur durabilité et leur fonctionnalité.

Je suis désolé, "Encyclopedias as Topic" n'est pas une définition médicale. Il s'agit plutôt d'une catégorie de sujets dans la classification MeSH (Medical Subject Headings) utilisée pour indexer les articles de bibliographie en médecine et en sciences de la santé. Cette catégorie comprend des encyclopédies médicales générales ou spécialisées, des dictionnaires médicaux, des manuels médicaux et d'autres ressources similaires. Cependant, il ne s'agit pas d'une définition médicale à proprement parler.

Un implant dentaire est un dispositif médical utilisé en chirurgie buccale et dentaire. Il s'agit généralement d'une vis en titane insérée dans l'os maxillaire ou mandibulaire, sur laquelle on vient fixer une prothèse dentaire (couronne, bridge) pour remplacer une ou plusieurs dents manquantes. L'implant dentaire a pour but de reconstituer une racine artificielle et d'assurer une fonction masticatoire optimale, tout en préservant l'intégrité des structures osseuses environnantes. Il offre également des bénéfices esthétiques en maintenant le volume facial et la forme naturelle du sourire. Le processus d'ostéointégration permet à l'os de se souder autour de l'implant, assurant ainsi sa stabilité et sa durabilité dans le temps.

Je suis désolé, "Histoire du 19" ne semble pas être une terminologie médicale établie. Le terme "histoire" dans un contexte médical se réfère généralement à l'histoire de la santé d'un patient, y compris ses antécédents médicaux, ses symptômes actuels, ses allergies et son mode de vie. Le chiffre "19" pourrait faire référence à une certaine procédure, diagnostic ou événement médical spécifique lié à l'année 2019. Cependant, sans plus de contexte, il est difficile de fournir une définition médicale précise pour "Histoire du 19". Il serait préférable d'obtenir des éclaircissements sur ce terme à partir de la source qui l'a utilisé.

Une intervention chirurgicale ophtalmologique est un type de procédure médicale effectuée par un médecin spécialisé dans les soins des yeux, appelé ophtalmologiste. Cette intervention vise à corriger ou à traiter divers problèmes oculaires, tels que la cataracte, le glaucome, la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), le décollement de rétine, ou encore les troubles de la réfraction comme la myopie, l'hypermétropie, l'astigmatisme et la presbytie.

Les techniques chirurgicales employées peuvent varier en fonction de la pathologie à traiter. Parmi celles-ci, on peut citer :

1. La phacoémulsification : une méthode couramment utilisée pour enlever une cataracte, consistant à fragmenter le cristallin opacifié à l'aide d'ultrasons et à l'extraire du sac capsulaire. Un nouvel implant intraoculaire est ensuite inséré dans la cavité oculaire pour remplacer le cristallin retiré.
2. La sclérectomie profonde non perforante : une technique chirurgicale utilisée pour abaisser la pression intraoculaire dans le glaucome en créant une nouvelle voie de drainage pour l'humeur aqueuse.
3. La vitréctomie : un procédé au cours duquel le vitré, substance gélatineuse située à l'intérieur de l'œil, est retiré. Cette intervention est fréquemment pratiquée dans les cas de décollement de rétine ou d'hémorragie vitréenne.
4. La chirurgie réfractive : un ensemble de procédures visant à corriger les troubles de la réfraction, telles que le LASIK (Laser-Assisted In Situ Keratomileusis), la PRK (PhotoRefractive Keratectomy) et l'implantation de lentilles phaques.

En résumé, la chirurgie oculaire regroupe diverses interventions visant à traiter différentes affections ophtalmologiques, allant de la cataracte au glaucome en passant par les troubles de la réfraction. Les progrès technologiques et médicaux ont permis d'améliorer considérablement l'efficacité et la sécurité de ces procédures, offrant ainsi des options thérapeutiques viables pour de nombreux patients atteints de pathologies oculaires.

Les prothèses et implants sont des dispositifs médicaux utilisés pour remplacer ou soutenir des parties du corps qui manquent, endommagées ou mal fonctionnelles. Ils sont conçus pour aider à restaurer la fonction, la forme et l'apparence naturelles du corps.

Les prothèses sont des appareils externes qui sont placés sur ou attachés au corps pour remplacer une partie manquante. Elles peuvent être utilisées après une amputation, par exemple, pour aider une personne à marcher ou à saisir des objets. Les prothèses peuvent également être esthétiques, telles que les prothèses mammaires utilisées après une mastectomie.

Les implants, en revanche, sont insérés chirurgicalement dans le corps pour remplacer ou soutenir des structures internes. Les exemples d'implants comprennent les implants mammaires, qui sont utilisés pour augmenter la taille ou la forme des seins, et les implants articulaires, qui sont utilisés pour remplacer une articulation endommagée ou usée.

Les prothèses et implants peuvent être fabriqués à partir de divers matériaux tels que le métal, la céramique, le plastique ou les tissus biologiques. Ils doivent être approuvés par les autorités réglementaires compétentes avant leur mise sur le marché et doivent répondre à des normes de sécurité et d'efficacité strictes pour garantir leur innocuité et leur efficacité.

Aphakie Capsulotomie Cataracte (maladie) Chirurgie réfractive Presbytie Implantation de lentilles intraoculaires dans la ... La chirurgie de la cataracte est la plus courante des interventions chirurgicales avec plus de 300 000 interventions annuelles ... On fait ainsi une chirurgie anticipée de la cataracte afin de supprimer les lunettes,. G Baikoff, G Matach, A Fontaine, C ... chirurgie de la cataracte liée à l'âge par l'ETSAD - L'évaluation des Technologies de Santé pour l'Aide à la Décision Portail ...
cristallin → cataracte, ectopie, myopie, hypermétropie, aphakie, presbytie, astigmatisme, etc. muscles oculomoteurs → diplopie ... sur Wikiquote Acuité visuelle Chirurgie oculaire HERC2 Oculométrie Ophtalmologie Perception des couleurs Perception de la ...
Aphakie Capsulotomie Cataracte (maladie) Chirurgie réfractive Presbytie Implantation de lentilles intraoculaires dans la ... La chirurgie de la cataracte est la plus courante des interventions chirurgicales avec plus de 300 000 interventions annuelles ... On fait ainsi une chirurgie anticipée de la cataracte afin de supprimer les lunettes,. G Baikoff, G Matach, A Fontaine, C ... chirurgie de la cataracte liée à lâge par lETSAD - Lévaluation des Technologies de Santé pour lAide à la Décision Portail ...
Laphakie est labsence du cristallin, qui résulte dune anomalie congénitale, dun traumatisme de lœil ou dune chirurgie des ... Si la personne a eu une ablation du cristallin pour traiter une cataracte Cataracte La cataracte est lopacification ( ... Les erreurs de réfraction peuvent être corrigées par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie de lœil. ... La vision peut être corrigée par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie réfractive. ...
Aphakie. Quels sont les 5 motifs de consultation les plus fréquemment rencontrés par un ophtalmologue à St denis ? ... Quelle est la principale cause de la cataracte ?. *Pourquoi ai-je toujours envie de fermer les yeux ? ... Chirurgie de la myopie. *DMLA -dégénérescence maculaire liée à lâge-. *Orthokératologie. *Astigmatisme ...
... opération de la cataracte datant de moins de 1 an ; chirurgie rétractive datant de moins de 6 mois ; traumatisme de lœil ... aphakie, - anisométropie à 3 dioptries non corrigeables par des lunettes,. - kératocône.. À noter : Votre complémentaire santé ...
Chirurgie réfractive - Cataracte - 20.01.2024. Chirurgie réfractive et innovations. Cette 16e journée aura lieu au Cloud Center ... échec de la chirurgie du segment antérieur (7,9%) ;. - aphakie (7,8%) ;. - implants phaques de chambre antérieure (3,6%) ;. - ... La chirurgie réfractive au laser. • Les implants dans la chirurgie du cristallin. • Les innovations en ophtalmologie. ... à lessor de techniques modernes de la chirurgie de la cataracte. Leur maîtrise a eu pour conséquence une diminution du taux ...
Mots clés : cataracte -Post traumatic -implantation- Aphakie - Ablyopie 9. PRISE EN CHARGE DES VOLUMINEUSES TUMEURS MAXILLO- ... Mots clés : thyroïdite de Hashimoto, Chirurgie, Afrique noire 4. NORMES OCCLUSALES EN DENTURE TEMPORAIRE CHEZ LENFANT ... PRISE EN CHARGE DE LA CATARACTE POST-TRAUMATIQUE AU SERVICE DOPHTALMOLOGIE DU CENTRE HOSPITALIER ET UNIVERSITAIRE DE COCODY ...
Aphakie, lésion de la capsule postérieure de la lentille). ... ayant des antécédents de chirurgie oculaire, de conjonctivite ... cataracte,. * kératite ponctuelle superficielle, *décharge oculaire,. * larmoiement, *photophobie,. * conjonctivite allergique, ...
Cataracte * Chirurgie du regard * Choriorétinopathie * Cornée (chirurgie et réfraction) * DMLA * e-santé ... aphakie, anisométropie à 3 dioptries, strabisme accommodatif, kératocône. ...
Aphakie après chirurgie de la cataracte MeSH Lentilles intraoculaires MeSH Pseudophakie MeSH ...
greffe de cornée, chirurgie de la cataracte. Paris, France & Fribourg, Suisse. Prendre rendez-vous ... Ces symptômes sont généralement réversibles avec une correction par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie ...
  • En outre, le médicament est soigneusement utilisé avec un risque élevé d'œdème maculaire (pseudophakie, rétinopathie diabétique, Aphakie, lésion de la capsule postérieure de la lentille). (fildena150.com)
  • Un implant multifocal est un dispositif médical mis en place par chirurgie ophtalmologique après l'ablation du cristallin, permettant de voir à la fois de loin et de près. (wikipedia.org)
  • Il existe des critères précis permettant ou non d'utiliser ce type d'implants, mais leur utilisation tend à s'élargir, permettant à un nombre croissant d'opérés de la cataracte de vivre sans lunettes. (wikipedia.org)
  • L'intervention est techniquement identique, mais elle est réalisée chez des patients dont les cristallins sont encore clairs, pour les débarrasser des lunettes et non pas de la cataracte qu'ils n'ont pas encore. (wikipedia.org)
  • La vision peut être corrigée par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie réfractive. (msdmanuals.com)
  • Les erreurs de réfraction peuvent être corrigées par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie de l'œil. (msdmanuals.com)
  • La vision peut être corrigée par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie réfractive. (msdmanuals.com)
  • Les erreurs de réfraction peuvent être corrigées par des lunettes, des lentilles de contact ou une chirurgie de l'œil. (msdmanuals.com)
  • Un implant multifocal est un dispositif médical mis en place par chirurgie ophtalmologique après l'ablation du cristallin, permettant de voir à la fois de loin et de près. (wikipedia.org)