Je suis désolé, mais il n'existe pas de maladie spécifique reconnue sous le nom de "maladies des singes" dans la médecine humaine ou vétérinaire. Le terme peut être utilisé de manière informelle pour décrire un ensemble de maladies qui peuvent être transmises entre les primates, y compris les humains et les singes. Cela peut inclure des infections telles que le virus de l'immunodéficience simienne (VIS), qui est similaire au virus de l'immunodéficience humaine (VIH), et d'autres zoonoses. Cependant, il est important de noter que la plupart des maladies des singes ne sont pas transmissibles aux humains. Si vous cherchez une information spécifique sur une maladie particulière, je serais heureux de vous fournir plus d'informations à ce sujet.

'Macaca Mulatta', communément connu sous le nom de macaque rhésus, est un primate de la famille des Cercopithecidae. Il s'agit d'une espèce largement répandue et adaptable, originaire d'Asie du Sud et d'Asie du Sud-Est, y compris l'Inde, le Pakistan, l'Afghanistan, la Chine et certaines parties de l'Asie du Sud-Est.

Le macaque rhésus est un animal robuste avec une fourrure brun rougeâtre à jaune brunâtre sur le dos et les côtés, devenant plus pâle sur le ventre. Il a une face nue rose pâle à brune et une couronne de poils blancs autour du visage. Les adultes mesurent généralement entre 40 et 60 cm de longueur, avec un poids allant jusqu'à environ 10 kg pour les mâles et 7 kg pour les femelles.

Ce primate est omnivore, se nourrissant d'une variété d'aliments tels que des fruits, des noix, des graines, des insectes, des œufs et de petits vertébrés. Ils sont également connus pour être opportunistes alimentaires et mangeront presque tout ce qui est disponible dans leur habitat.

Le macaque rhésus est un sujet important de recherche biomédicale en raison de sa proximité génétique avec les humains, partageant environ 93% de notre ADN. Il est largement utilisé dans la recherche sur le VIH/SIDA, l'hépatite et d'autres maladies infectieuses, ainsi que dans les études sur le système nerveux central, le vieillissement et la toxicologie.

En médecine, le facteur Rhésus a été nommé d'après ce primate, car il a été découvert pour la première fois chez le macaque rhésus. Le facteur Rhésus est un système de groupes sanguins qui peut provoquer des réactions immunitaires graves lorsque le sang d'une personne Rhésus négative entre en contact avec du sang Rhésus positif pendant la grossesse ou une transfusion sanguine.

Haplorhini est un clade ou superordre dans la classification taxonomique des primates, qui comprend les singes, les loris et les tarsiers. Ce groupe se distingue par une série de caractéristiques anatomiques et comportementales, notamment un nez sec sans rhinarium (zone humide et sensible autour des narines), une vision binoculaire avancée, une audition sophistiquée avec un tympan mobile, et une structure du cerveau similaire à celle des humains.

Les Haplorhini se divisent en deux infra-ordres : Simiiformes (singes) et Tarsiiformes (tarsiers). Les singes sont plus diversifiés et comprennent les platyrhines (singes du Nouveau Monde) et les catarrhines (singes de l'Ancien Monde, y compris les hominoïdes ou grands singes et les cercopithécoides ou singes de l'Ancien Monde).

Les Haplorhini sont considérés comme étant plus étroitement liés aux humains que les strepsirrhins, qui comprennent les lémuriens, les galagos et les loris. Les haplorrhinés ont évolué vers des modes de vie diurnes et arboricoles ou terrestres, tandis que les strepsirrhiniens sont principalement nocturnes et arboricoles.

Je suis désolé, "Saimiri" est en fait le nom d'un genre de primates appelés les saimiris ou singes écureuils. Ils sont originaires des forêts tropicales d'Amérique centrale et du Sud. Donc, ce n'est pas un terme médical désignant une maladie, un symptôme ou un traitement.

Je suis désolé, mais le terme "Macaca" ne correspond pas à un terme médical spécifique ou à une condition médicale. Il s'agit plutôt d'un genre de primates appartenant à la famille des Cercopithecidae. Les macaques sont des singes de taille moyenne à grande, originaires d'Asie du Nord et du Sud, d'Afrique du Nord et du Sud de l'Europe. Certains macaques sont étudiés en recherche biomédicale pour leur proximité génétique avec les humains.

Je suis désolé, "Cebus" ne correspond à aucun terme médical que je connaisse. Cebus est en fait le nom d'un genre de primates appelés capucins, qui comprennent plusieurs espèces de singes nouvellement reconnues et précédemment classées dans ce genre. Ils sont originaires des forêts d'Amérique centrale et du Sud. Si vous cherchiez une condition médicale ou un terme lié à la santé, je suis heureux de continuer à aider; cependant, dans ce cas, "Cebus" ne semble pas y être associé.

Je suis désolé, mais "Cebidae" ne correspond pas à un terme médical. C'est une classification en taxonomie, qui est la science de la classification des êtres vivants. Les Cebidae sont une famille de primates du Nouveau Monde comprenant les capucins, les sapajous, les saimiri et d'autres singes à longue queue originaires d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud.

Si vous cherchez un terme médical ou lié à la santé, veuillez me fournir plus de détails afin que je puisse vous aider au mieux.

'Aotus trivirgatus' est une espèce de singe appelée communément le «singe nocturne d'Amazonie» ou le «marmouset à trois bandes». Il s'agit d'un petit primate originaire des forêts tropicales d'Amérique du Sud, en particulier dans la région amazonienne. Ces singes sont nocturnes et ont une apparence distincte avec trois bandes de fourrure blanche sur leur dos.

Ils sont souvent utilisés dans la recherche médicale et biologique en raison de leur ressemblance génétique et immunologique avec les humains, ce qui en fait un modèle animal utile pour étudier divers aspects de la physiologie humaine et des maladies. Cependant, il est important de noter que, comme pour toute recherche impliquant des animaux, ces études doivent être menées dans le respect des normes éthiques les plus strictes et conformément aux réglementations en vigueur pour garantir le bien-être des animaux concernés.

Je suis désolé, mais "Macaca Radiata" ne correspond pas à une définition médicale directe. Cependant, "Macaca Radiata" est le nom scientifique d'une espèce de primates appelée macaque à queue de lion, qui est souvent utilisé dans la recherche biomédicale. Originaire du sud de l'Inde, ce type de macaque est connu pour sa longue et épaisse fourrure en forme de crinière sur le dos et les épaules.

Dans un contexte médical ou scientifique, les macaques à queue de lion sont souvent utilisés comme modèles animaux dans la recherche biomédicale en raison de leur proximité génétique et physiologique avec les humains. Ils ont contribué à des avancées importantes dans notre compréhension des maladies humaines, telles que le VIH/SIDA, l'hépatite, la maladie de Parkinson, et d'autres affections neurologiques et psychiatriques.

En bref, "Macaca Radiata" est le nom scientifique du macaque à queue de lion, un primate souvent utilisé dans la recherche biomédicale en raison de sa proximité génétique et physiologique avec les humains.

Je suis désolé, mais le terme "Cercopithecus" ne correspond pas à une définition médicale. Il s'agit en fait d'un genre de primates appartenant à la famille des Cercopithécidés. Les espèces les plus connues sont le cercopithèque diadémé et le cercopithèque à diadème, tous deux originaires d'Afrique. Ils sont également appelés "singes verts" en raison de leur fourrure qui peut avoir des teintes allant du vert olive au brun-jaune.

La famille des Cercopithecidae, également connue sous le nom de « vieilles monde des singes », est une famille de primates qui comprend environ 130 espèces différentes. Ces primates sont originaires d'Afrique et d'Asie et se caractérisent par leur queue généralement longue et non préhensile, leurs membres postérieurs plus longs que les antérieurs, et un nez large et plat avec des narines qui pointent vers l'avant.

Les membres de cette famille comprennent des singes tels que les macaques, les babouins, les langurs, les colobes et les vervets. Ils sont généralement arboricoles ou terrestres et ont une variété de régimes alimentaires, y compris herbivores, frugivores et omnivores.

Les cercopithécidés ont un système social complexe et communiquent entre eux en utilisant une gamme de vocalisations, d'expressions faciales et de gestes. Ils sont également connus pour leur intelligence et leur capacité à utiliser des outils dans certaines espèces.

Dans l'ensemble, les cercopithécidés sont un groupe diversifié de primates qui ont évolué pour s'adapter à une variété d'habitats et de modes de vie en Afrique et en Asie.

Je suis désolé, "Macaca nemestrina" est en fait la dénomination scientifique d'une espèce de primate appelée le macaque à queue de brossage. Il est également connu sous le nom de macaque de Bornéo ou de macaque pig-tailed en raison de sa longue et caractéristique queue. Originaire des forêts tropicales d'Asie du Sud-Est, y compris Bornéo, Sumatra et la péninsule malaise, ce primate omnivore est réputé pour son intelligence et sa capacité à s'adapter à divers environnements. Il n'y a pas de définition médicale spécifique associée à cette espèce, sauf si elle est utilisée dans un contexte de recherche biomédicale.

Je suis désolé, mais "Aotidae" ne correspond à aucun terme médical que je connaisse. Il s'agit plutôt d'une famille de primates originaires des régions tropicales et subtropicales d'Asie et d'Afrique, également connus sous le nom de lorisoids ou lorisidés. Ce sont des créatures nocturnes avec des yeux brillants et une fourrure douce. Si vous cherchiez des informations sur cette famille de primates, je suis heureux de vous aider. Sinon, veuillez vérifier l'orthographe ou la terminologie que vous avez utilisée pour m'assurer que je peux vous fournir les renseignements appropriés.

Je suis désolé, mais 'Callithrix' n'est pas une définition médicale. Il s'agit en fait d'un genre de primates appelés "marmosets" dans la famille des Callitrichidae. Les marmousets sont des petits singes à longue queue originaires d'Amérique du Sud. Ils ont une fourrure dense et douce, souvent avec des couleurs vives, et se caractérisent par leurs grandes incisives inférieures qui leur permettent de s'alimenter en exsudant la sève des arbres. Les marmousets sont des animaux sociaux et vivent généralement en groupes familiaux. Ils ne sont pas couramment associés à la médecine, bien qu'ils puissent parfois être utilisés dans la recherche biomédicale.

Je suis désolé, mais "Erythrocebus patas" ne correspond pas à une définition médicale. Il s'agit en fait d'une espèce de primate également connue sous le nom de singe patas. C'est le seul membre du genre Erythrocebus et il est originaire des savanes d'Afrique.

Platyrrhini est un terme médical et taxonomique qui fait référence au sous-ordre des primates comprenant les cinq familles de singes du Nouveau Monde : Callitrichidae (callitriches, tamarins et ouistitis), Cebidae (capucins, saïmiris, sakis et uacaris), Aotidae (singes-écureuils), Pitheciidae (saki, titi, uakari) et Atelidae (alouates, lions de barbe et muriquis). Le terme "Platyrrhini" vient du grec ancien "platys", signifiant large ou plat, et "rhis", signifiant nez. Il décrit la caractéristique distinctive des singes du Nouveau Monde d'avoir un nez large et épaté avec des narines latéralement séparées, contrairement aux singes de l'Ancien Monde (Catarrhini), qui ont un nez étroit et une seule narine.

Les primates Platyrrhini sont originaires d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, où ils occupent divers habitats, y compris les forêts tropicales humides, les forêts sèches et les zones de savane boisée. Ils présentent une grande variété de formes corporelles, de comportements sociaux et de régimes alimentaires, allant des petits ouistitis arboricoles aux plus grands alouates frugivores.

Les Platyrrhini sont également connus pour leurs capacités cognitives avancées, y compris une communication vocale complexe et l'utilisation d'outils dans certains cas. Cependant, ils font face à de nombreuses menaces, telles que la perte d'habitat, le braconnage et le changement climatique, ce qui entraîne une diminution de leur population et un déclin potentiel de certaines espèces.