• Dans le cas de cet aspect du syndrome, Roy Meadow effectue une certaine forme d'abus de langage car, en réalité, le diagnostic révèle que le parent concerné prend ce pouvoir de lui-même, sans demander l'avis de l'enfant dont il a la charge, que cet enfant soit en âge de comprendre ou pas, restant ainsi une victime directe de l'attitude déviante de son parent. (wikipedia.org)
  • En fait ce syndrome paraît être la forme extrême et pathologique du comportement parental analysé par Eminson et Postlethwaite en termes de désir de consultation médicale : le comportement parental normal est défini par un désir de consulter adapté à la situation clinique de l'enfant et en adéquation avec l'avis du médecin consulté. (academic.ru)
  • Appelé aussi syndrome de Meadow, ce syndrome décrit les patients amenant leurs enfants de façon répétitive aux urgences pédiatriques pour des symptômes qu'ils ont eux-mêmes provoqués. (academic.ru)
  • On retrouve beaucoup ces noms de personnages dans les maladies psychiatriques et les syndromes psychologiques. (slate.fr)
  • En effet, insister sur ce statut de syndrome permet de mettre en évidence le besoin d'outils diagnostiques pour une détection précoce, de grilles d'évaluation de sévérité et enfin, la nécessité d'une prise en charge (thérapeutique) la plus précoce possible afin d'éviter l'addition des complications, particulièrement psychologiques pour les enfants surtout et les parents concernés. (fichier-pdf.fr)
  • D'autres comorbidités sont la douleur parfois intense, la fatigue chronique, les troubles psychologiques et psychiatriques voire l'autisme, des troubles du sommeil avec atteintes d'apnée obstructive et le syndrome d'activation mastocytaire. (fichier-pdf.fr)
  • Même si c'est un syndrome peu connu, les témoignages à ce sujet ne manquent pas et on retrouve dans les récits des mères qui condamnent leur enfant à la souffrance et à l'intrusion répétée des observateurs et soignants d'un étrange malaise qui aura pris le nom qu'elles lui auront choisi, qu'elles lui auront créé méthodiquement. (santementalite.com)
  • [fr.wikipedia.org] Elle se manifeste par une douleur testiculaire aiguë d'apparition brutale avec l'accompagnement de vomissement non systématique. (symptoma.fr)
  • Douleur fantôme [fr.wikipedia.org] »dans cet épisode , un patient s'adresse au cabinet McNamara/Troy comme étant une victime du d'un serial killer dénommé le Découpeur. (symptoma.fr)
  • Parfois les références sont plus littéraires, comme le syndrome de Godot, qui est une manifestation anxieuse de patients atteints de la maladie d'Alzheimer, qui suivent alors pas à pas le soignant. (slate.fr)
  • Depuis une décennie en Suède, «Le syndrome de Résignation», une apathie caractérisée par un coma à longue durée fait sensation chez des enfants demandant l'asile et subissant un processus migratoire fatigant et long. (mediapart.fr)
  • Parmi les professionnels à l'origine de ces mises en garde, il faut citer Judith Gould, éducatrice travaillant avec des enfants autistes, qui avait indiqué dès 1998 qu'un certain nombre de parents d'enfants autistes "s'était trouvés plongés dans un scénario cauchemardesque digne de Kafka" pour avoir été suspectés d'être atteints de ce syndrome. (blogspot.com)
  • Le syndrome d'Asperger est caractérisé par une altération de l'interaction sociale et le développement de modes de comportements, d'activités et d'intérêts restreints, répétitifs et stéréotypés. (infopsyjeunes.org)
  • De nos jours, on considère qu'il existe toute une gamme de troubles fictifs, et le diagnostic de « syndrome de Münchhausen » est réservé aux formes les plus graves, où la simulation de la maladie est l'activité centrale dans la vie du patient. (wikipedia.org)
  • Le syndrome d'Ehlers-Danlos (SED) est la plus répandue des maladies héréditaires du tissu conjonctif, touchant principalement les collagènes. (fichier-pdf.fr)
  • D'autres supposent que le syndrome de Münchhausen est une manière de se punir pour des raisons le plus souvent inconscientes. (onmeda.fr)
  • Selon une étude britannique, le syndrome concernerait un enfant âgé de moins de 16 ans sur 50 000. (liberation.fr)
  • En France, il n'existe pas de consensus sur la réalité de ce syndrome et bon nombre de pédiatres et de psychiatres ne peuvent imaginer (à tort ou à raison) des parents infligeant de telles souffrances à leur enfant et refusent d'admettre avoir été ainsi mystifiés. (academic.ru)
  • Les enquêteurs ont l'intention de réexaminer le dossier de milliers de parents ainsi privés de leur enfant, ainsi que celui des quelque 258 parents condamnés après que des professionnels aient imputé la pathologie de leur enfant à ce syndrome. (blogspot.com)
  • On peut aussi citer le syndrome d'Othello, un délire de jalousie où le patient a la conviction paranoïaque d'être trompé par sa compagne. (slate.fr)
  • Le syndrome de Münchhausen « classique » avait été inventé en 1951 par le Dr Richard Asher pour dénommer ces « malades imaginaires » qui s'inventent toutes sortes de symptômes, ou qui se rendent délibérément malades (besoin pathologique qu'on leur prodigue des soins inutiles). (adikia.fr)
  • Ce nouveau syndrome a gagné en popularité en 1991 lorsqu'une infirmière, Beverley Allitt , a été reconnue coupable d'assassiner plusieurs bébés. (adikia.fr)
  • Ce document au format PDF 1.6 a été généré par Adobe InDesign CC 13.1 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/01/2019 à 17:05, depuis l'adresse IP 176.181.x.x. (fichier-pdf.fr)
  • L'histoire du syndrome d'Ehlers-Danlos (hypermobile) est revisitée ainsi que ses principaux symptômes et signes cliniques. (fichier-pdf.fr)