• Toujours par ordre alphabétique et après l'indium on arrive à l'iode radioactif dont deux isotopes sont très utilisés en médecine nucléaire pour les radio-diagnostics de la thyroïde, le seul tissu utilisant de l'iode dans l'organisme (illustration : scintigraphie de la thyroïde). (lasyntheseonline.fr)
  • Le CMT dérive des cel- ciblage d'un isotope radioactif, fruit petites tumeurs (de 2 à 3 mm) non lules C de la thyroïde qui sécrètent la de la collaboration entre des clini- repérées par les techniques d'image- calcitonine. (inserm.fr)
  • Cependant, l'indium naturel est constitué de cet isotope, mais aussi et majoritairement (~95,7 %) d'un autre nucléide primordial faiblement radioactif, 115In, avec une demi-vie d'environ 441 000 milliards d'années, ce qui fait que l'indium n'est pas un élément mononucléidique. (wikipedia.org)
  • L'indium (In) possède 39 isotopes connus, de nombre de masse variant entre 97 et 135, et 47 isomères nucléaires. (wikipedia.org)
  • Parmi ces isotopes, un seul est stable, 113In, faisant de l'indium un élément monoisotopique. (wikipedia.org)
  • L'indium partage d'ailleurs la caractéristique avec le rhénium et le tellure d'avoir un radioisotope naturel à longue vie plus abondant que son (ou ses) isotope(s) stable(s). (wikipedia.org)
  • Parmi les 36 radioisotopes artificiels de l'indium, le plus stable est 111In avec une demi-vie de 2,8047 jours. (wikipedia.org)
  • L'indium naturel est constitué de 113In, le seul isotope stable, et de 115In, isotope quasi-stable (demi-vie supérieure à l'âge de l'univers) et largement majoritaire. (wikipedia.org)
  • L'imagerie de la médecine nucléaire repose sur la localisation d'un médicament radio-pharmaceutique (MRP) préalablement administré au patient. (pharmacomedicale.org)
  • Plus d'un millier de radio-isotopes sont répertoriés dans les tables. (academic.ru)
  • Les isotopes plus légers que 113In se désintègrent principalement par émission de positron (β+), sauf 111In qui se désintègre par capture électronique, tous en isotopes du cadmium. (wikipedia.org)
  • For example, metal iodide particles (mainly caesium iodide, but also silver, indium and cadmium iodides), representing by far the largest radioactive iodine inventory in this atmosphere, could be partially converted into gaseous iodine upon crossing the hot recombiner. (irsn.fr)
  • Les radio-isotopes de l iode : l iode 123, utilis pour des actes diagnostiques, l iode 131, utilis pour des actes diagnostiques et th rapeutiques. (cnhim.org)
  • Bombardons par des particules a un élément pur X de masse atomique M contenant en proportion p un isotope X 1 . (academic.ru)
  • Dans certains diagnostics le gallium est remplacé par l' indium-111 qui cible les cellules sanguines de la lignée blanche pour tenter de localiser les foyers d'infection et de fièvre inexpliqués et indétectables par d'autres méthodes. (lasyntheseonline.fr)
  • D autres radionucl ides, tels que par exemple le thallium 201 pour l tude de la perfusion myocardique, le chrome 51 pour le marquage des h maties ou l exploration r nale, l indium 111 pour les explorations h matologiques, le gallium 67 dans la d tection scintigraphique des foyers infectieux, le x non 133 et le krypton 81m dans les explorations de la ventilation pulmonaire. (cnhim.org)
  • Article détaillé : Isotopes du gallium. (wikipedia.org)
  • Le gallium possède 31 isotopes connus, de nombre de masse variant de 56 à 86, ainsi que trois isomères nucléaires. (wikipedia.org)
  • Les radioisotopes 67Ga et 68Ga sont notamment utilisés en imagerie médicale (scintigraphie au gallium et tomographie par émission de positrons). (wikipedia.org)
  • Les m dicaments radiopharmaceutiques utilis s dans les services de m decine nucl aire sont des m dicaments contenant des radio l ments artificiels (REA), appel s radionucl ides, employ s des fins diagnostiques ou th rapeutiques. (cnhim.org)
  • Le FDG est un analogue du glucose, qui s en distingue seulement par la substitution du radical -OH en position 2 par un isotope du fluor. (docplayer.fr)
  • Quant à l'iode-125 largement utilisé en laboratoire de recherche et d'analyse (radio-immuno-essais) sa durée de demi-vie est trop longue (59 jours) pour un usage médical et l'iode-123 lui est préféré en radio-diagnostic car sa demi-vie est de seulement 13 heures. (lasyntheseonline.fr)
  • ISOTOPES , chimie NUCLÉAIRE, réacteurs NUCLÉAIRES, RADIOACTIVITÉ , RADIOCHIMIE ), le présent article traitera des procédés industriels de leur fabrication, de la réglementation de leur emploi et de leurs principales applications dans la recherche et l'industrie. (academic.ru)
  • Custom designed Tessera FR carpet being installed on Virgin Cet article ne cite pas suffisamment ses sources aot 2009. (knowngold.live)