• On traite le PET par une solution de soude caustique NaOH, qui brise toutes les liaisons qui se sont form es pendant la polym risation, en apportant de l'eau, ce qui reforme l'acide t r phtalique (ou plut t le t r phtalate de sodium) et le poly thyl ne glycol. (futura-sciences.com)
  • Les polysiloxanes, ou silicones, sont des compos s inorganiques form s d'une cha ne silicium-oxyg ne (~-Si-O-Si-O-Si-O-~) ( ). Le type le plus courant est le polydim thylsiloxane lin aire (PDMS) [ 34 ] ( ou E900, ndr. ). (additifs-alimentaires.net)
  • Cette r ticulation en atmosph re inerte r sulte de la combinaison de radicaux libres form s sur des cha nes polym res adjacentes. (asso.fr)
  • Pour ce qui est des lastom res c'est un polym re un peu a part car il pe appartenir a chacune des familles l exemple le plus connu des lastom re est le caoutchouc c'est galement un des rare polym re form naturelement. (futura-sciences.com)
  • Concernant ma premi re partie qui concerne la synth se du PET dans le labo du lyc e, j'aimerai tudier diff rents aspects de cette r action. (futura-sciences.com)
  • Il d signe ainsi g n ralement un m lange comportant un ou plusieurs polym res + diff rents additifs (charges, plastifiants, colorants, stabilisants. (futura-sciences.com)
  • En revanche, le plasma d un gaz ou d une vapeur organique provoque la polym risation des mol cules organiques et la formation d un film polym re mince la surface des substrats pr sents dans la zone plasma. (asso.fr)
  • PIEZOTECH : Int gr e l'incubateur d'Arkema, d veloppe des polym res fluor s lectro-actifs pour l' lectronique organique. (afelim.fr)
  • L'invention a pour objet une composition de maquillage et/ou de soin des l vres comprenant une dispersion de particules d'un polym re thyl nique greff dans une phase grasse liquide, ledit polym re tant tel, que lorsqu'il est dispers en quantit suffisante dans la composition, cette derni re. (google.es)
  • Une meilleure analyse clinique associ e au d veloppement des techniques d'immunomarquage et de biologie mol culaire a galement permis la reconnaissance et la caract risation de nouveaux types de lymphomes. (free.fr)
  • Transport convectif : caract risation par la distribution des temps de s jour. (ensmp.fr)
  • Al Gore ADMET la pulv risation de 90 millions de tonnes par JOUR de produits chimiques dans l'atmosph re pour bloquer l'effet du Soleil. (skyrock.com)
  • Les doubles liaisons permettront des liaisons ult rieures avec le styr ne (durcissement ou r ticulation par polym risation tridimensionnelle). (pre-com.net)
  • Ils sont galement employ s comme un moyen de nettoyage et de r ticulation (cross-linking) des couches superficielles du polym re. (asso.fr)
  • Les plasmas de gaz rares sont aussi utilis s pour r aliser la r ticulation (cross-linking) des couches superficielles des mat riaux polym res ou de films polym res pr alablement d pos s sur des substrats de nature diff rente. (asso.fr)
  • Ce proc d de r ticulation des surfaces polym res est connu sous l acronyme Casing (Cross-linking by Activated Species of Inert Gases). (asso.fr)
  • L tat d quilibre entre ablation et r ticulation d pend des conditions exp rimentales utilis es et videmment de la nature du substrat polym re. (asso.fr)
  • Ce r seau tridimensionel est obtenu par une r action chimique kon appelle r ticulation de la r sine. (futura-sciences.com)
  • Ils forment une cha ne constitu e de nucl otides dispos s en double h lice parall le invers e dont les bases sont reli es par des ponts hydrog ne. (astroclubmarsan.net)
  • Enzyme catalysant la formation d'une liaison phosphodiester entre l'extr mit 5' triphosphoryl e d'un d soxyribo nucl otide et l'extr mit 3' d'une cha ne oligo ou polynucl otidique constituant une amorce . (m2osw.com)
  • un polym re d signe effectivement, d'une mani re g n rale, un m lange de macromol cules. (futura-sciences.com)
  • Ces derniers sont en fait constitu s de cha nes formant une structure 3D issue d'une r action chimique (d clanch e sous l'action de la chaleur, de catalyseurs ou d'UV). (futura-sciences.com)
  • Mais il y a aussi des risques d'intoxication chronique, r sultant d'une exposition fr quente et prolong e des doses faibles. (officiel-prevention.com)
  • Des informations suppl mentaires sont attendues en ce qui concerne la temp rature d quilibre atteinte lors de la r action, la cin tique et une augmentation ventuelle du volume du styr ne. (polmar.com)
  • Concernant le terme 'plastique' il est utilis dans le domaine technologique ou industriel pour d signer une mati re premi re ou un produit fini synth tique base de polym res. (futura-sciences.com)
  • Par ailleurs, les radicaux libres cr s peuvent r agir in-situ ou ex-situ avec d autres mol cules (O2, N2, vapeur d eau, monom res organiques ) d o , en fonction de la nature de ces derni res, une activation (cf. 1.1 et 1.2) ou une copolym risation-greffage (cf. 4) des surfaces. (asso.fr)
  • Les thermoplastiques( PE,PVC, PET, PMMA j en passe et des meilleurs) sont des polym res caract ris par un r seau de macromol cules bidimensionelles. (futura-sciences.com)
  • Le bombardement de la surface des polym res par les esp ces nerg tiques cr es au sein du plasma conduit la rupture des liaisons covalentes (coupure des cha nes macromol culaires) et la formation de radicaux libres. (asso.fr)
  • Les plasmas de gaz rares (He, Ne, Ar ) sont utilis s pour r aliser l ablation de la surface des polym res et y cr er des radicaux libres (r le important des radiations UV nerg tiques mises dans le plasma). (asso.fr)
  • Leur alkylation est une m thode d' longation de cha ne carbon e. (faidherbe.org)
  • Le recueil international des m thodes d'analyses des vins et des mo ts se voit ajouter la r action en cha ne par polym rase (m thode d'amplification d'ADN en laboratoire) pour d nombrer les levures Brettanomyces bruxellensis (R solution OIV-Oeno 414-2011). (vitisphere.com)
  • Des cha ne polyesters comprenant des doubles liaisons. (pre-com.net)
  • Dans ce cas, des groupements type F, CF, CF2 et CF3 r sultant de la d composition du monom re fluor dans le plasma sont fix s la surface des polym res suite la rupture en particulier de liaisons C-H et C-C. (asso.fr)
  • Les informations disponibles de plusieurs sources indiquent que le styr ne ne devrait pas se polym riser en moins de 170 jours 15,6 C ou d 1 an 4-5 C. Ces l ments donnent donc un d lai de 7 mois au moins sans polym risation, dans les conditions de temp rature attendre sur cette zone. (polmar.com)
  • Compte tenu des propri t s du styr ne, on peut estimer que le risque d une contamination long terme ou de la cha ne trophique dans le milieu aquatique est peu probable. (polmar.com)
  • Le terme de polym risation plasma est associ ce type de d p t. (asso.fr)
  • Enfin concernant les lastom res: ce terme d signe en g n ral l'ensemble des polym res dont la temp rature de transition vitreuse (temp rature caract ristique de chaque nature de polym re et en dessous de laquelle le mat riau est 'rigide comme du verre') est bien inf rieure la temp rature ambiante (exemple: le polyisopr ne, le polybutadi ne. (futura-sciences.com)
  • 2-une action durable: Protec cave stoppe le d veloppement des moisissures et du salp tre, et garantit une protection long terme dans l' paisseur de la r sine s che. (idfmateriaux.paris)
  • d'au moins un macromonom re comportant un groupe terminal polym risable pour former les cha nes lat rales, ledit macromonom re ayant une masse mol culaire moyenne en poids sup rieure ou gale 200 et la teneur en macromonom re polym ris repr sentant de 0,05 20% en poids du polym re. (google.es)
  • Cette synth se chimique est effectu e en usine, le produit livr en atelier est un pr -polym re. (pre-com.net)
  • Les tra n es d'avions normales appel es CONTRAILS issues des avions r action ont toujours t fines, courtes et disparaissent rapidement. (skyrock.com)
  • Catherine Philippe et Sylvie Rabot, pour leur apport technique dans le dosage des acides gras cha nes courtes. (free.fr)
  • Les exigences thermiques de ces r actions font de l' thyne un compos de d part dans les synth ses industrielles beaucoup plus on reux que l' th ne . (faidherbe.org)
  • Les plan tes assureraient le support de la vie qu'au stade du d veloppement des polym res complexes et des composants pr biotiques. (blog4ever.com)
  • Ils peuvent provoquer des troubles du syst me nerveux, des effets canc rig nes et mutag nes, et des perturbations endocriniennes : les risques induits par l'exposition directe et/ou indirecte aux insecticides ont des effets marquants sur la fr quence de certains cancers, les maladies neuro-d g n ratives et le d veloppement f tal. (officiel-prevention.com)
  • De proche en proche, on forme une cha ne tr s longue, de formule : HO-CH 2 -CH 2 -O-CO-C 6 H 4 -CO-O-CH 2 -CH 2 -O-CO-C 6 H 4 -CO-O-CH 2 -CH 2 -O-, etc. (futura-sciences.com)
  • Cette r action est une polym risation, et elle forme le PET. (futura-sciences.com)
  • Action m canique induite par la force gravitationnelle provoquant l'accumulation des poussi res et des nuages de gaz pr sents dans l'espace sous forme d' toiles, de plan tes ou de lunes. (astroclubmarsan.net)
  • La polym risation (forme de solidification) semble peu probable compte tenu des temp ratures actuellement relativement basses, de la dispersion du produit et de sa volatilisation. (polmar.com)
  • Les interactions plasma / mat riaux polym res en atmosph re de gaz inorganiques engendrent des r actions la surface des dits mat riaux. (asso.fr)
  • Cette r action consomme une quantit importante d' nergie. (faidherbe.org)
  • En d'autres termes, les lastom res sont donc effectivement une famille particuli re des polym res qui pr sentent des propri t s lastiques analogues celles du caoutchouc naturel (ie une lasticit sur une large gamme de temp rature incluant la temp rature ambiante). (futura-sciences.com)
  • 3. Composition selon l'une des revendications pr c dentes, caract ris e par le fait que le polym re ethyl nique greff comprend un squelette ethyl nique insoluble dans ladite phase grasse liquide et des cha nes lat rales li es de mani re covalente audit squelette et solubles dans ladite phase grasse liquide. (google.es)
  • Apr s les lymphomes digestifs, ils repr sentent la localisation la plus fr quente de lymphomes extraganglionnaires. (free.fr)
  • Dans les deux cas, le plasma est l initiateur du traitement de surface ou de la polym risation d un film sur la dite surface. (asso.fr)
  • Son hydratation fournit l' thanal mais cette r action n'est quasiment plus utilis e l' chelle industrielle. (faidherbe.org)
  • Les traitements plasmas sont en majorit utilis s pour am liorer la mouillabilit ( nergie de surface), les caract ristiques d adh sion (encres, adh sifs ) voire d anti-adh sion, la biocompatibilit de la surface des polym res. (asso.fr)
  • Les traitements plasmas de gaz rares sont par exemple utilis s pour augmenter la r sistance au frottement de substrats polym res. (asso.fr)
  • broderies machine, motif s gratuits, num risation avec PE design 8, point compt , cartes perfor s et tampons. (5000loisirs.info)
  • Pour r sum la r sine est bien un polym re et l' lastom re n'est pas une r sine. (futura-sciences.com)
  • p trochimique : r acteurs catalytiques, ou biotechnologiques : a ration des fermenteurs, l' l ve apprend d crire simplement les interactions entre transfert de mati re et r actions dans des contacteurs polyphas s. (ensmp.fr)
  • Une derni re cat gorie d'op rations capable d'offrir une tr s grande vari t de produits est enfin pr sent e, celle des polym risations. (ensmp.fr)