• Respectez le mode de consommation préconisé, certaines plantes étant toxiques lorsqu'elles ne sont pas cuites. (jardin-et-plantes.fr)
  • Elle vous délivrera de nombreuses anecdotes sur les plantes et leurs usages, des conseils pour les cueillir et les ramasser et déjà des pistes pour les cuisiner. (lagrangeauxsavoirfaire.fr)
  • Morgane Peyrot vous propose également des ateliers et stages à propos de la cueillette de plantes sauvages sur son site. (defi-ecologique.com)
  • Amandine, botaniste formée auprès de François Couplan, ethnobotaniste et spécialiste des plantes sauvages comestibles vous apprendra tous les trucs pour reconnaître une plante sans risque d'erreur. (lagrangeauxsavoirfaire.fr)
  • Amandine, ancienne animatrice scientifique, s'est formée pendant 3 ans avec François Couplan, au Collège Pratique d'Ethnobotanique, pour parfaire ses connaissances sur les plantes sauvages comestibles. (lagrangeauxsavoirfaire.fr)
  • De nombreux professionnels et écoles compétents vous proposent des stages ou même des cursus spécialisés sur plusieurs années, tel que le CPE (Collège Pratique d'Ethnobotanique), présidé par François Couplan , ou encore l'école lyonnaise des plantes médicinales et des savoirs naturels . (defi-ecologique.com)
  • Le terme « mauvaises herbes » est utilisé pour qualifier des plantes qui poussent là où personne ne les attend. (jardin-et-plantes.fr)
  • C'est ce que l'on appelle des plantes indésirables dans votre jardin, potager ou pelouse. (jardin-et-plantes.fr)
  • Il convient de ne pas consommer ces plantes sauvages sans avoir pris des renseignements auparavant. (blastingnews.com)
  • Toutes les plantes existantes possèdent des propriétés particulières, et les plantes sauvages recèlent de vertus qui sont souvent négligés. (jardin-et-plantes.fr)
  • La plupart des plantes sauvages comestibles possèdent de forts intérêts nutritifs, du coup vous pouvez les utiliser pour compléter votre alimentation. (jardin-et-plantes.fr)
  • L'amarante réfléchie est une plante annuelle d'un ver grisâtre qui peut atteindre 80 cm de haut. (jardin-et-plantes.fr)
  • Il s'agit d'une autorisation accordée par la municipalité de cultiver, sous certaines conditions, des plantes comestibles ou ornementales, sur la voirie (trottoirs, pieds d'arbre), le mobilier urbain (potelets, barrières) et contre les murs et façades. (champigny-en-transition.net)
  • Ramassez que les parties utiles : n'arrachez pas la plante si vous ne comptez pas utiliser la partie souterraine. (jardin-et-plantes.fr)
  • Cette balade vous apprendra à découvrir sous vos pas les plantes sauvages comestibles, à les identifier grâce aux observations éclairées de notre botaniste. (lagrangeauxsavoirfaire.fr)
  • Tantôt cueilleuse et cuisinière, elle glane les plantes sauvages et les transforme, pour ensuite les vendre dans les amap sur les marchés locaux. (lagrangeauxsavoirfaire.fr)
  • Avec un peu d'expérience et un minimum de connaissances, on peut se régaler sans risque avec les plantes sauvages : ici de délicieux beignets de consoude. (permaculturedesign.fr)
  • Certaines plantes sauvages peuvent même carrément remplace des aliments qui ne poussent sous nos latitudes. (jardin-et-plantes.fr)
  • Certaines plantes ne sont pas mangeable toute l'année (amertume, présence de bois, acidité. (jardin-et-plantes.fr)
  • Les feuilles sont riches en protéines et vitamines telles que la vitamine A et C. Toute la plante est comestible crue comme cuite. (jardin-et-plantes.fr)
  • Il semble impossible de confondre ces plantes lorsqu'elles sont en fleur, tant les ombelles de l'ail des ours n'ont rien en commun avec les clochettes blanches du muguet, et encore moins avec l'inflorescence mauve du colchique. (defi-ecologique.com)
  • Ce sont des plantes comestibles sauvages assez faciles à reconnaitre, mais n'hésitez pas utiliser des guides spécialisés pour confirmer l'identification. (jardin-et-plantes.fr)
  • afin de ne pas couper une plante pour rien, respectez les périodes de cueillette conseillées. (jardin-et-plantes.fr)
  • Cela pourrait se traduire par la multiplication des bacs « Incroyables comestibles » dans l'espace public à Champigny… Plus d'infos . (champigny-en-transition.net)