• La vasopressine est synthétisée sous la forme d'une prohormone qui comprend la vasopressine sur la partie amino-terminale, la neurophysine et un peptide glycosylé (copeptine) sur la partie carboxy-terminale. (revmed.ch)
  • Leur synthèse aboutit d'abord à des précurseurs de poids moléculaire élevé comportant par exemple une protéine la neurophysine et un peptide actif l'ocytocine. (orange.com)
  • La neurophysine, qui est une protéine de 10 kDa, joue le rôle d'une protéine de transport en empêchant la diffusion du peptide au cours du trajet intra-axonal. (orange.com)
  • Après sa synthèse dans les noyaux hypothalamiques, elle est transportée dans les axones et stockée dans les terminaisons nerveuses neurohypophysaires sous la forme de granules neuro-sécrétoires comprenant un complexe insoluble neurophysine-vasopressine. (revmed.ch)
  • Ce complexe se dissocie après l'excrétion des granules ce qui explique que l'on trouve de la neurophysine et de l'ocytocine dans le sang. (orange.com)