• La s lection g nomique (SG) pourrait y contribuer en donnant la possibilit de s lectionner des individus uniquement sur leur g notype, rendant ainsi l'am lioration g n tique des rendements plus efficace. (cirad.fr)
  • G notype : Ensemble des caract res g n tiques d'un individu dont l'expression diff rentielle est visible dans le ph notype. (futura-sciences.com)
  • donc les liens de cause sont que le g ne contr le la fabrication d une prot ine, la prot ine impose la forme, la fonction d une cellule et donc les caract res, le ph notype de l organisme. (futura-sciences.com)
  • Ce terme a t invent , en 1942, par l'embryologiste britannique Conrad Waddington, afin d' tudier les m canismes par lesquels les interactions entre les g nes et l'environnement donnent naissance au ph notype, c'est- -dire aux caract res physiologiques et morphologiques de l'individu. (assemblee-nationale.fr)
  • ensemble d' tres vivants pouvant se reproduire et interf conds ind finiment, et d'un g notype identique. (communicanis.com)
  • Le g notype 1 est la souche la plus r pandue de VHC au Japon, repr sentant environ 70 % du plus d'un million de personnes souffrant d'une infection chronique de la maladie. (informationhospitaliere.com)
  • Les adultes na fs de traitement et non cirrhotiques atteints du virus de l h patite C chronique ( VHC )) une infection de g notype 1 et avec des niveaux de vir mie inf rieurs 6 millions d' UI / mL pourrait tre trait e efficacement par le sofosbuvir / l dipasvir pendant 8 semaines. (hepatites.net)
  • On lui a diagnostiqu une leuc mie my lo de chronique (LMC) avec leuc mie aigu de ph notype mixte. (lelezard.com)
  • 2015-07-07] - Gilead Sciences, Inc. a annonc aujourd'hui que le Minist re de la sant , du travail et du bien- tre (MSTB) du Japon avait autoris Harvoni (l dipasvir 90 mg/sofosbuvir 400 mg), le premier traitement sous forme de comprim prise uniquotidienne pour l'infection par l'h patite C chronique de g notype 1 chez les adultes. (informationhospitaliere.com)
  • Le Harvoni est indiqu pour la suppression de la vir mie chez les patients atteints de l'infection par le virus de l'h patite C chronique (VHC) de g notype 1 avec ou sans cirrhose compens e, dans le cadre d'un traitement d'une dur e de 12 semaines. (informationhospitaliere.com)
  • Le g nome caract rise l'esp ce et le g notype l'individu. (futura-sciences.com)
  • bonsoir je voudrais de maniere organis montrer les echelles du ph notype et definir les liens entre les 3 echelles savoir aux echelles macroscopique, cellulaire et moleculaire de l'individu dr panocytaire. (futura-sciences.com)
  • r sultat de l'interaction entre le g notype et les pressions du milieu qui s'exercent sur l'individu, au cours de son d veloppement. (communicanis.com)
  • Le ph notype est la combinaison du g notype avec des l ments environnementaux, et dans les cas o il y a un all le dominant (dans ce cas, A), l'individu h t rozygote aura le m me ph notype de l'individu homozygote avec l'all le dominant. (aquaportail.com)
  • Le traitement d centralis de l' h patite C dans les cliniques de t l m decine a permis d'obtenir un taux de r ponse virologique soutenue de plus de 90%, quel que soit le g notype ou la pr sence de cirrhose , selon une tude publi e men e en Inde. (hepatites.net)
  • La pr sence du g notype GSTT 1 augmentait galement d'environ deux fois le risque de cancer r nal chez les sujets expos s aux solvants et aux pesticides par rapport ceux ne pr sentant pas ce g notype. (ilo.org)
  • Au d but de 1966, Lejeune, Berger, Lafourcade et Rethor (8), reprenant l' tude du malade de Grouchy et collaborateurs et rapportant deux observations personnelles, dressent le ph notype correspondant cette aberration chromosomique. (fondationlejeune.org)
  • Dans cette tude, 341 patients atteints d une infection par le VHC de g notype 1 ont t randomis s (1:1) pour recevoir 12 semaines de th rapie enti rement orale de LDV/SOF, avec ou sans RBV. (informationhospitaliere.com)
  • Cette tude examine l'interaction possible entre des facteurs de risque professionnel et le g notype des glutathion S-transf rases M1 et TI (GSTM 1 et GSTT 1) dans le cas du cancer r nal. (ilo.org)
  • L tude clinique, conduite en France dans trois centres d investigation, comporte 15 patients porteurs chroniques du g notype 1 du VHC n ayant re u aucun traitement contre leur infection. (boursorama.com)
  • Extension r cente de la m thode anatomo-clinique, la confrontation caryotype-ph notype est fructueuse. (fondationlejeune.org)
  • La CPPD familiale se manifeste au d but de l' ge adulte (20-40 ans) et pr sente un ph notype clinique variable. (orpha.net)
  • La classification des cancers thyro diens a t revue afin de permettre une meilleure ad quation du g notype, du ph notype et de l' volution clinique des cancers thyro diens. (forum-thyroide.net)
  • On a donc le m me g nome, mais un g notype diff rent. (futura-sciences.com)
  • Six exercices permettent d'aborder l'estimation de fr quences all liques un locus partir de diff rents type de donn es. (unice.fr)
  • G notype 1A (Boc pr vien) , traitement termin d but Mai 2013 , RVS12 , 5 ans post-tt OK. (hepatites.net)
  • Les options de traitement actuelles pour l'infection par le VHC de g notype 1 au Japon engagent jusqu' 48 semaines de th rapie avec des injections de PEG-interf ron, des comprim s de RBV et d'autres m dicaments oraux susceptibles de ne pas convenir certains patients. (informationhospitaliere.com)
  • Paris et Tarrytown (New York) - Le 19 octobre 2018 - La Food and Drug Administration des tats-Unis a approuv Dupixent (dupilumab) comme traitement d'entretien d'appoint de l'asthme mod r s v re ph notype osinophilique ou d pendant des cortico des par voie orale, chez les patients g s de 12 ans et plus. (huginonline.com)
  • Aucun effet ind sirable de grade 3 ou 4 ni d'effet ind sirable grave n'a t observ .Infection par le VHC de g notype 1 et taux de vir mie avant traitement inf rieur 6 millions d'UI / mL. (hepatites.net)
  • C'est la cons quence in vitable de la culture sur une grande chelle d'un seul g notype', indique l'expert de la FAO Eric Kueneman. (fao.org)
  • Diminution graduelle (et relativement prolong e) de l'intensit ou de la fr quence d'apparition d'une r ponse, suite la pr sentation r p t e ou prolong e du stimulus l'ayant d clench e, sans renforcement. (communicanis.com)
  • Le ph notype de l'enfant, relativement peu perturb par rapport celui qui est habituellement observ chez les sujets porteurs de cette anomalie nous conduit r examiner le caryotype par la technique de d naturation. (fondationlejeune.org)
  • Une meilleure compr hension de la corr lation entre g notype et ph notype permet donc une meilleure valuation du pronostic de ces tumeurs. (forum-thyroide.net)
  • g n ralement un ph notype de hanche en bon tat. (anglaisfacile.com)
  • Sophos propose son tour une solution dites d'analyse comportementale bas e sur une nouvelle technologie baptis e Behavioral Genotype Protection, litt ralement protection par g notype comportemental. (reseaux-telecoms.net)
  • Je dirais que le g nome est l'ensemble des g nes poss d s par les individus d'une esp ce, tandis que le g notype est l'ensemble des all les que poss de un individu. (futura-sciences.com)
  • L'ensemble reproduit un ph notype mimant la pathologie Alzheimer. (inserm.fr)
  • Partie compl te du cours de 1S sur la mise en place du ph notype v g tal, le g notype et l'environnement. (omydoc.com)
  • Ce documents propose 5 sujets corrig s de devoirs de 1S sur la partie g notype, environnement et syst me nerveux. (omydoc.com)
  • Cours complet de svt sur le g notype, ph notype et syst me nerveux. (omydoc.com)
  • La conf rence de M. Sobrinho-Simoes s est par ailleurs attach e mettre en perspective la filiation progressive : g notype-ph notype-histoire naturelle de la tumeur. (forum-thyroide.net)
  • Les sujets portent sur le ph notype, les enzymes et la synth se des prot ines. (omydoc.com)
  • Il n'y a pas si longtemps, les futurs biologistes apprenaient qu'un g ne (g notype) tait l'origine d'une prot ine qui donnerait un caract re (ph notype). (agoravox.fr)
  • Certains g notypes sont plus fr quents dans certains pays ou r gions que dans d'autres mais, globalement, le g notype 3 (GT3) est le deuxi me plus commun. (hepatites.net)
  • Chez les individus h t rozygotes , l'all le dominant seul est caract ristique, mais l'all le r cessif n'est pas retrouv dans le ph notype. (aquaportail.com)
  • Pour les cancers papillaires (CP) les tumeurs avec une mutation de BRAF (V600E) dont l architecture est papillaire (75% des tumeurs dites de Wathrin sont ainsi mut es) sont plus fr quentes chez les sujets plus g s, moins volontiers multicentriques, que les formes avec un r arrangement RET-PTC. (forum-thyroide.net)
  • Liquid va se mettre d tester son fr re Solid sans m me l avoir rencontr une seule fois, se sentant utilis comme une sorte de r ceptacle des d chets g n tiques de son double. (gameblog.fr)
  • En 1982, il d veloppe cette th orie dans son ouvrage "Ph notype tendu" (The Extended Phenotype), puis publie en 2006 "Pour en finir avec Dieu" (The God Delusion), vendu plus d'un million d'exemplaires. (babelio.com)
  • Depuis maintenant trois d cennies, intellectuels et politiques rivalisent dans la red finition de l'ordre social et public, cat gorisant les populations en fonction de leur ph notype, leur culture et/ou leur croyance. (editions-harmattan.fr)
  • Le ph notype [18 q-], caract ristique des sujets atteints d'une d l tion partielle d'un bras long d'un chromosome 18, comporte une arri ration mentale profonde avec hypotrophie somatique et des dysmorphies vocatrices. (fondationlejeune.org)
  • 6 sujets de DS (corrig s) de 1S sur le g notype, ph notype et environnement. (omydoc.com)
  • On observe un risque plus lev de cancer r nal chez les sujets pr sentant le g notype GSTM 1 que chez ceux ne pr sentant pas ce g notype en cas d'exposition des m taux (OR 2.73) ou des pesticides (OR 3.46). (ilo.org)
  • Parfois les deux all les sont ensemble responsables du ph notype. (canalacademie.com)