• Pertactine Structure de la pertactine de Bordetella pertussis (PDB 1DAB) La pertactine est une protéine membranaire de Bordetella pertussis, bactérie responsable de la coqueluche. (wikipedia.org)
  • 1923) Moreno-Lopez 1952 Bordetella pertussis, appelée dans un premier temps Haemophilus pertussis, est l'agent de la coqueluche. (wikipedia.org)
  • http://www.pasteur.fr/recherche/unites/Ptmmh/Histoire.html La toxi-infection déterminée par B. pertussis : la coqueluche. (wikipedia.org)
  • Bordetella pertussis, l'agent de la coqueluche secrete une adenyl cyclase qui constitue l'un des principaux facteurs de virulence de cet organisme. (theses.fr)
  • Grâce à la surveillance de la coqueluche menée en France, des chercheurs de l'Institut Pasteur et du CNRS ont analysé Bordetella pertussis , la bactérie responsable de la coqueluche. (pasteur.fr)
  • Ces observations encouragent ainsi à poursuivre la politique française de vaccination contre la coqueluche menée depuis 1960, et faisant appel depuis 1998 pour les enfants et les adolescents, et depuis 2004 aussi pour les adultes, à un nouveau vaccin ciblant spécifiquement les facteurs de virulence des bactéries. (pasteur.fr)
  • La virulence de Bordetella pertussis, agent de la coqueluche, est liée à un arsenal de facteurs de virulence dont l'expression est régulée par le système à deux composants BvgAS. (inserm.fr)
  • Bordetella pertussis est l'agent responsable de la coqueluche. (inserm.fr)
  • Chez Bordetella pertussis, l'agent pathogène responsable de la coqueluche, l'expression coordonnée des facteurs de virulence est régulée par le système à deux composants BvgAS. (univ-lille1.fr)
  • La toxine adénylate cyclase (CyaA) est un des facteurs de virulence majeur de Bordetella pertussis, l'agent responsable de la coqueluche. (santeactu.bf)
  • Bordetella pertussis, agent responsable de la coqueluche a t d crit pour la premi re fois en 1900 par Bordet et Gengou. (free.fr)
  • La coqueluche est une infection respiratoire causée par la Bordetella pertussis qui se produit en 3 étapes: catarrhale, paroxystique et convalescence. (cfp.ca)
  • L'affaiblissement de l'immunité contre la coqueluche est causé par la combinaison complexe de facteurs de virulence et des toxines de la bactérie 2 - 3 . (cfp.ca)
  • La coqueluche est une infection bactérienne très contagieuse, provoquée par une bactérie, Bordetella pertussis . (mesvaccins.net)
  • Régulation de la virulence chez Bordetella pertussis , agent responsable de la coqueluche', soutenance de l'Habilitation à Diriger des Recherches, Université de Lille, Sciences et Technologies, Ecole Doctorale : EDBSL - Laboratoire Transcriptomique et Génomique Appliquée (TAG) / CIIL-IPL, Discipline : Génomique, par David HOT, le 06 Juin 2016 à 14h30, amphi de l'IBL à l'Institut Pasteur de Lille (n° ordre : 42037). (univ-lille1.fr)
  • Bordetella pertussis (ou bacille de Bordet-Gengou) et Bordetella parapertussis sont responsables de la coqueluche chez l'homme. (larousse.fr)
  • Les facteurs de virulence comprennent l'hémagglutinine filamenteuse, la toxine d'adénylase cyclase, la pertactine, la cytotoxine trachéale, la toxine thermolabile et les adhésines fimbriales Note de bas de page 6 . (canada.ca)
  • la toxine pertussique, le facteur de colonisation trachéale) Note de bas de page 7 . (canada.ca)
  • TCF (Tracheal colonization factor ou facteur de colonisation trach ale). (free.fr)
  • Située dans la membrane externe de ce coccobacille à Gram négatif, elle en est un facteur de virulence qui assure l'adhérence aux cellules épithéliales de la trachée. (wikipedia.org)
  • Bordetella pertussis Bordetella pertussis (coloration de Gram) Nom binominal Bordetella pertussis (Bergey et al. (wikipedia.org)
  • par des systèmes de [email protected] dans la sécrétion de protéines chez les bactéries type II met en jeu un à Gram négatif. (inserm.fr)
  • In order to colonize the human respiratory tract, this strictly aerobic Gram negative bacterium produces many virulence factors, the expression of which is regulated by the BvgAS two-component system. (inserm.fr)
  • de virulence ou pour résister aux antibiotiques. (inserm.fr)
  • Le chromosome bactérien a une certaine plasticité avec perte ou acquisition de gènes codant pour des résistances bactériennes aux antibiotiques et des facteurs de virulence par transformation, conjugaison ou transduction de phages, ou des réarrangements du génome (variation antigénique), la variabilité génétique peut atteindre 10% - 20% du génome. (webethan.org)
  • Les gènes transférés confèrent des propriétés supplémentaires à la cellule hôte : (gènes de résistance aux antibiotiques, gènes de virulence) qui peuvent être portés par des plasmides, des transposons ou des phages. (webethan.org)
  • Ils ont identifié pour la première fois, parmi les souches circulantes, des bactéries n'exprimant pas certains facteurs de virulence, comme la toxine bactérienne, contre lesquels le vaccin est dirigé. (pasteur.fr)
  • Aujourd'hui, grâce à une analyse génétique des isolats collectés en France, les scientifiques confirment leur hypothèse : leurs travaux montrent qu'en 2007 sont apparues pour la première fois des souches de Bordetella pertussis n'exprimant pas certains facteurs de virulence de la bactérie, comme sa toxine, et que les gènes codant ces facteurs ont été totalement éliminés ou inactivés du génome bactérien. (pasteur.fr)
  • Bordetella bronchiseptica atteint surtout les animaux (porc, chien, etc.) et exceptionnellement l'homme, dans les cas d'immunodépression, provoquant une surinfection bronchique. (larousse.fr)
  • Une équipe de l'Université Laval a testé l'effet de neuf huiles essentielles sur six bactéries infectieuses responsables de troubles respiratoires chez le porc et causant d'importantes pertes économiques dans le cheptel porcin : Streptococcus suis, Actinobacillus pleuropneumoniae, Actinobacillus suis, Bordetella bronchiseptica, Haemophilus parasuis, et Pasteurella multocida. (cripamagazineweb.com)
  • The expression of the virulence regulon is activated after the phosphorylation by BvgS of the response regulator BvgA. (inserm.fr)
  • NLRP3 est également impliqué dans la reconnaissance d'autres facteurs de virulence activateurs des RhoGTPases présents chez d'autres bactéries ( Bordetella ou Salmonella) , indiquant que ce mécanisme de l'immunité innée est plus généralement impliqué dans la reconnaissance de la virulence des bactéries. (inserm.fr)
  • Il possède plusieurs facteurs de virulence qui lui permettent de survivre chez l'humain en utilisant les nutriments des cellules hôtes et en empêchant la phagocytose et d'autres mécanismes de défense. (wikimonde.com)
  • First report and detailed characterization of Bordetella pertussis isolates not expressing pertussis toxin or pertactin, Vaccine , publié en ligne le 8 août 2009. (pasteur.fr)
  • 6 Bordetella pertussis Culture lente (2 à 3 j) en atmosphère humide: colonies de 0,5 mm de diamètre, brillantes ressemblant à des gouttelettes de mercure, entourées d'une zone d'hémolyse ( colonies S: phase I). En phase IV, les colonies sont rugueuses. (slideplayer.fr)
  • Après inhalation, Bordetella pertussis s'installe au niveau de la trachée ou des bronches et s'y fixe grâce à des adhésines dont les récepteurs sont des molécules glycoprotéiques présentes sur les cellules trachéales ciliées (plus précisément sur les cils vibratiles, provoquant leur paralysie). (wikipedia.org)
  • Le principal facteur de pathogénicité est la capsule, qui protège les méningocoques des cellules phagocytaires. (medicine-guidebook.com)
  • Ces systèmes sont responsables de la négatif, des protéines nécessaires à la virulence sont sécrétion d'enzymes pectiques et de cellulases par Erwi- exportées dans l'environnement, qu'il soit ou non la cellule nia , d'élastase, de phospholipase C et d'exotoxine A par P. eucaryote elle-même. (inserm.fr)
  • Nous avons pu démontrer leur implication dans la reconnaissance d'un type de modulateurs négatifs de la virulence et au travers d'approches structurale, biophysique et de mutagenèse dirigée, proposer un modèle de signalisation et de régulation de l'activité kinase par ces domaines. (univ-lille1.fr)
  • Bordetella pertussis est immobile et possède une fine capsule. (wikipedia.org)
  • Une étude réalisée en Nouvelle-Écosse montre que les enfants vaccinés qui étaient culture-positifs pour Bordetella pertussis présentaient, pour la plupart, une toux coquelucheuse typique : 88 % répondaient à la définition du cas de l' OMS , mais aucun n'a été hospitalisé. (wikipedia.org)