• 15 novembre 2004 - Par le pass , les contraceptifs oraux ont eu mauvaise presse. (informationhospitaliere.com)
  • Non seulement la prise de contraceptifs oraux contribue-t-elle viter la grossesse mais elle permettrait galement d'emp cher les blessures au genou. (informationhospitaliere.com)
  • D'apr s de nouvelles donn es publi es r cemment dans le Clinical Journal of Sports Medicine par des chercheurs de l'Universit McGill Montr al et du Centre universitaire de sant McGill (CUSM), les articulations du genou d'athl tes f minines prenant des contraceptifs oraux sont probablement plus stables que les articulations de celles n'en prenant pas. (informationhospitaliere.com)
  • Le Journal officiel a publi ce mardi 1er juin 2010 un arr t fixant la liste des m dicaments contraceptifs oraux dont un infirmier est d sormais autoris renouveler la prescription et qu un pharmacien peut d sormais dispenser sur la base d une ordonnance dont la dur e est expir e. (informationhospitaliere.com)
  • L'utilisation de contraceptifs oraux combin s est s r en bonne sant , non-fumeurs, les femmes de plus de 35 ans. (womenshealthsection.com)
  • Premenstrual mai les femmes b n ficient d'un effet positif sur la densit min rale osseuse et une r duction des sympt mes vasomoteurs offertes par la combinaison de contraceptifs oraux. (womenshealthsection.com)
  • Parce que ce risque augmente fortement apr s l' ge de 39 ans chez les utilisatrices de contraceptifs oraux combin s, de l'ensemble l'utilisation de la contraception doit tre individualis e des femmes g s de plus de 35 ans, en particulier, la prudence est de mise pour ceux qui sont ob ses ou qui ont d'autres risques de maladies cardiovasculaires. (womenshealthsection.com)
  • Les st ro des contraceptifs oraux combin s pourrait nuire acc l rer le m tabolisme des glucides et la survenue de maladies vasculaires chez les femmes atteintes de diab te. (womenshealthsection.com)
  • Toutefois, la combinaison actuelle des contraceptifs oraux ne semblent pas avoir cet effet. (womenshealthsection.com)
  • La m thode sympto-thermique (ou MAO) semble actuellement la plus fiable : observation de la glaire, prise de temp rature et palpation du col de l'ut rus combin es constituent une m thode un peu contraignante mais qui offre galement une efficacit contraceptive tr s importante. (shaktima-ayurveda.com)
  • Je sais que le poids que mon avis, en tant que praticienne en Ayurveda, repr sente, peut tre limit pour amener la personne qui me consulte changer totalement ses habitudes et valuer les risques de la prise d'un contraceptif de ce type. (shaktima-ayurveda.com)