• La biologie marine est l'étude scientifique des organismes marins ou d'organismes reliés à l'eau. (wikipedia.org)
  • En écologie marine, les chercheurs se concentrent sur la façon dont les organismes interagissent les uns avec les autres et l'environnement, tandis qu'en biologie marine, les chercheurs étudient l'organisme lui-même. (wikipedia.org)
  • Les organismes marins contribuent de manière significative dans le cycle de l'oxygène et sont impliqués dans la régulation du climat de la Terre. (wikipedia.org)
  • Les rivages et les côtes sont en partie façonnés et protégés par la vie marine et certains organismes marins aident même à créer de nouvelles terres. (wikipedia.org)
  • Les habitats étudiés par la biologie marine comprennent tout depuis les minuscules couches d'eau de surface dans lesquelles les organismes et les éléments abiotiques peuvent être pris au piège par la tension superficielle entre l'océan et l'atmosphère, jusqu'aux profondeurs des fosses océaniques, parfois même 10 000 mètres ou plus sous la surface de l'océan. (wikipedia.org)
  • Il va donc de soi que le bien-être des organismes marins et d'autres organismes sont liés de manière tout à fait fondamentale à la vie humaine. (wikipedia.org)
  • Je ne suis pas du tout favorable aux cadres listant les organismes marins, pour 2 raisons : 1) on a exactement la même liste, mais en plus fonctionnel, via le cadre de navigation, et 2) une liste des organismes marins pourrait être sans fin (et ces cadres prennent une énorme place). (wikipedia.org)
  • La biologie marine est l'étude scientifique des organismes et écosystèmes marins, littoraux et estuariens ou d'organismes indirectement liés à l'eau de mer (oiseaux marins par exemple). (wikipedia.org)
  • Les organismes marins y contribuent de manière majeure et vitale au cycle de l'eau, du CO2, du méthane, de nombreux minéraux et au cycle de l'oxygène et sont impliqués dans la régulation du climat de la Terre. (wikipedia.org)
  • Le bien-être des organismes marins et d'autres organismes est donc fondamentalement liés à la vie humaine. (wikipedia.org)
  • Les articles portent sur tous les aspects de la biologie des organismes marins et de l'océanographie biologique. (wikipedia.org)
  • Les recherches sur la biologie des organismes marins vivent une véritable révolution, conceptuelle et technologique. (gouv.fr)
  • Les approches de génomique sensu lato sont en effet désormais disponibles sur de nombreux organismes ainsi que sur les écosystèmes marins. (gouv.fr)
  • Accès à des ressources numériques sur les organismes et les écosystèmes marins. (gouv.fr)
  • 2- Impact des pollutions chimiques sur les organismes marins, les chaînes alimentaires et les écosystèmes littoraux 130 publications. (institut-paul-ricard.org)
  • De plus des micro-organismes pathogènes portés par les mammifères marins sont présents dans la salive, l'air expiré, le sang, les urines, matières fécales et les différents organes. (reseaucetaces.fr)
  • Et voilà nous y sommes presque, les organismes marins qui pourraient être en service de l'armé Américaine a titre d'espion. (wordpress.com)
  • Mais il faudra aussi mettre au point des technologies matériels, des logiciels, des algorithmes capables de traduire l'information provenant des organismes marins pour être en mesure de l'exploiter. (wordpress.com)
  • Or, sur le plan de la biologie, ces organismes ne sont pas identiques. (annuairevert.com)
  • De nombreuses espèces marines sont économiquement importantes pour les humains, incluant les poissons de consommation. (wikipedia.org)
  • La biologie marine couvre un large champ de domaines : de l'échelle nanométrique (virus marins) à l'échelle microscopique (zooplancton, phytoplancton et autres groupes planctoniques) aux échelles des poissons, crustacés et plus grands cétacés (baleines) qui atteignent jusqu'à un 30 mètres (98 pieds) de longueur. (wikipedia.org)
  • de très nombreuses espèces marines dont sources de biomolécules marines d'intérêt économiquement, voire vitales, pour les humains, incluant les poissons algues et fruits de mer alimentaires. (wikipedia.org)
  • Le diplômé peut exercer dans une entreprise d'aquaculture traditionnelle (ostréiculture, mytiliculture) ou nouvelle (aquaculture de poissons marins, d'algues marines). (europa.eu)
  • Le battage avec des marteaux hydrauliques produit une forte émission de bruit qui met en danger les mammifères marins et les poissons, situés aux alentours du chantier. (marinelifecare.com)
  • Autant de capteurs vivants qui font rêver les militaires, non pas pour détecter des poissons, des méduses ou des poulpes, mais plutôt des mini-sous-marins autonomes ou toutes autres menaces ennemies pouvant venir de la mer. (wordpress.com)
  • L'unité Biotechnologies et Ressources Marines (BRM) a pour objectif de développer la connaissance et la valorisation des ressources biologiques marines par les biotechnologies et la bio-prospection, et de contribuer à une utilisation optimisée des produits issus d'une pêche et d'une aquaculture durable. (ifremer.fr)
  • Pêche durable, aquaculture durable et biotechnologies : trois piliers de l'action du Pôle Mer Méditerranée en matière de ressources biologiques marines. (polemermediterranee.com)
  • Aujourd'hui, les productions biologiques marines circulent et se redistribuent sur l'ensemble des continents. (polemermediterranee.com)
  • Le laboratoire dispose de collections de bactéries marines d'origines très diverses (zones hydrothermales, produits de la mer, etc.) et contribue à leur valorisation dans divers domaines d'application (santé, chimie, nutrition humaine et environnement). (ifremer.fr)
  • Elle a fait ses études de russe et ses études théâtrales au Bryn Mawr College et ses études en biologie marine au Laboratoire de biologie marine (Marine Biological Laboratory, MBL) à Woods Hole (Massachusetts). (wordpress.com)
  • Co-auteur de plusieurs films sur l'environnement marin et la Biodiversité marine. (institut-paul-ricard.org)
  • La mission des équipes multidisciplinaires est de fournir au gouvernement fédéral une base scientifique rigoureuse pour la conservation et la gestion durable des ressources marines et des écosystèmes aquatiques, la protection de l'environnement marin et la navigation sécuritaire. (gc.ca)
  • José Sarica, docteur en biologie marine et en écotoxicologie aquatique, exerce la zoothérapie au Québec et en France depuis plus de sept ans. (decitre.fr)
  • Agnès Benet, docteur en biologie marine et fondatrice et Directrice de l'association MATA TOHORA nous explique la situation. (reseaucetaces.fr)
  • D'autres sous-domaines étudient les effets physiques de l'immersion continue dans l'eau de mer et l'océan en général, l'adaptation à un environnement salin et les effets de l'évolution de diverses propriétés océaniques sur la vie marine. (wikipedia.org)
  • La commission Environnement et Biologie Subaquatiques, sans prétendre dispenser une formation scientifique, permet aux plongeurs d'élargir leur regard et connaissances avec des moyens d'informations sur les différentes espèces animales et végétales pour pouvoir découvrir, comprendre et admirer les fonds sous-marins. (cnoplongee.fr)
  • EMBRC-France met en accès une variété de modèles biologiques marins ainsi qu'un environnement technologique de haut niveau pour leur exploration fonctionnelle. (gouv.fr)
  • Thomas et Drew testent des sous-marins et des scaphandres afin de déterminer si ce nouveau lieu permet de simuler l' environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. (techno-science.net)
  • Environnement marin (pollutions, écotoxicologie). (institut-paul-ricard.org)
  • La Corse possède un littoral d'environ 1000 kilomètres de longueur et les fonds marins de ses eaux territoriales se déclinent jusqu'à 2700 mètres de profondeur, offrant dans cet immense environnement maritime une incroyable variété d'espèces marines. (mollat.com)
  • L'année 2015 est une année de transition initiant l'évolution des modalités de surveillance de la santé des mollusques marins mise en œuvre par l'Ifremer. (ifremer.fr)
  • La surveillance événementielle des mortalités des autres espèces de mollusques marins (moule Mytilus galloprovincialis comprise) s'appuyant sur le réseau REPAMO 2.Ce réseau, se base sur la déclaration de mortalités des conchyliculteurs ou des pêcheurs professionnels aux services déconcentrés de l'Etat, les Directions Départementales des Territoires et de la Mer (DDTM).Un axe est mis en place pour répondre au deuxième objectif. (ifremer.fr)
  • Les environnements marins sont le siège de nombreux matériaux exotiques biologiques qui peuvent inspirer les matériaux biomimétiques. (wikipedia.org)
  • Retrouvez le témoignage complet de Jérémie, parti avec Freepackers sur le projet Grands Requins Blancs, dans le Nr.5 du magazine QOA dédié aux projets de protection sur les environnements marins dans le monde. (freepackers.fr)
  • J'ai eu la chance d'apprendre beaucoup sur les requins et sur la préservation des milieux marins. (freepackers.fr)
  • Les chercheurs scientifiques au sein d'organismes publics, en France (Ifremer, CNRS, universités, Institut de recherche pour le développement, Muséum) étudient les conditions de vie des espèces marines et les composants des milieux marins : géologiques, océanographiques, chimiques… ainsi que leur évolution. (pcf.fr)
  • Il peut aussi trouver un emploi dans une organisation professionnelle, ou un établissement de commercialisation et de valorisation de produits marins comme dans une unité de mise sur le marché. (europa.eu)
  • Les Cahiers de biologie marine sont un périodique scientifique publié en France par la Station biologique de Roscoff. (wikipedia.org)
  • Samantha Andrews, doctorante en biologie marine à l'Université Memorial de Terre-Neuve, admet qu'il est difficile de briser la vieille image du scientifique qui ne fait que fournir des données de manière neutre - et silencieuse. (wordpress.com)
  • Les chercheurs du CEA-Biam ont découvert dans des sédiments marins des microorganismes eucaryotes avec le même comportement magnétotactique que les MTB. (techno-science.net)
  • Titulaire d'un doctorat pluridisciplinaire et d'un master en Océanographie, Julie Claveau possède de multiples compétences en écotoxicologie, métaux lourd, comportement animal, biologie moléculaire, statistiques et SIG. (pole-mer-bretagne-atlantique.com)
  • Vous observerez des espèces marines exceptionnelles et apprendrez sur la biologie et le comportement des requins blancs et autres espèces marines de la région (dauphins, phoques, pingouins, baleines). (freepackers.fr)
  • La Darpa va donc commencer par analyser les variations du comportement des ces espèces face aux passages de véhicules sous-marins. (wordpress.com)
  • On y mène des études expérimentales sur la reproduction, la physiologie, le comportement des espèces marines et les écosystèmes. (gc.ca)
  • Etre capable de différencier un animal d'un végétal est la première étape dans l'apprentissage de la biologie sous-marine . (cnoplongee.fr)
  • sous-marin offre des caractéristiques géologiques proches de celles de la Lune, et permet de mettre les idées à l'épreuve dans des conditions concrètes de stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général d'adaptation, est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des contraintes. (techno-science.net)
  • Après s'être « échappé d'un aquarium de Floride », « il est maintenant installé durablement dans l'écosystème » des Caraïbes, explique à l'AFP Pierre-Yves Pascal, enseignant chercheur en biologie marine à l'université des Antilles, en Guadeloupe. (goodplanet.info)
  • Vent, courants, vagues, thermique : le littoral français dispose d'un fort potentiel naturel de ressources énergétiques marines. (pole-mer-bretagne-atlantique.com)
  • Effectivement, la plupart des espèces marines sont dotées de capteurs très performants, capables de détecter un mouvement, une odeur, un bruit ou encore une silhouette, révélateurs entre autres, de la présence d'un prédateur ou d'une proie. (wordpress.com)
  • Elles veillent ainsi à la protection des espèces aquatiques et de leur habitat, à la protection et au rétablissement des espèces aquatiques en péril ainsi qu'au développement d'un réseau d'aires marines protégées dans l'estuaire et le golfe du Saint-Laurent. (gc.ca)
  • Étant donné le grand nombre de phylums, des familles et des genres des espèces qui vivent dans la mer et de ceux qui vivent sur terre en biologie, la biologie marine classe plutôt les espèces en fonction de l'environnement que sur la taxonomie. (wikipedia.org)
  • Ceux, présents dans une même zone, peuvent être différents quant à leur biologie et physiologie et ils vivent en interactions, les uns avec les autres et avec d'autres espèces animales et végétales, au sein de ce qui est défini comme écosystème (habitat). (pcf.fr)
  • Contrairement à d'autres branches de la biologie définies par rapport à un taxon, c'est un milieu naturel qui sert de définition au cadre de cette discipline. (wikipedia.org)
  • il peut être source d'augmentation de la turbidité et d'eutrophisation du milieu, et s'il disparaît en zone eutrophe, la pullulation des algues microscopique entraîne leur mort par défaut d'oxygène, et l'apparition de zones anoxiques (ou zones marines mortes), qui semblent en forte augmentation depuis la fin du XXe siècle. (wikipedia.org)
  • La recherche de l'Ifremer vient en appui au déploiement des politiques maritimes, qu'il s'agisse de la mise en œuvre de la directive cadre sur l'eau (DCE), de la directive cadre stratégie pour le milieu marin (DCSMM), des politiques sanitaire et zoosanitaire, de la politique commune des pêches (PCP), de l'aquaculture ou encore des stratégies nationales en matière de biodiversité. (ifremer.fr)
  • On ne connaît pas toute la biodiversité du milieu marin et donc l'impact d'une invasion comme celle du poisson-lion est difficile à évaluer », note M. Pascal. (goodplanet.info)
  • Passionné par le milieu marin, il a acquis des connaissances dans le positionnement d'éléments sous-marin, la recherche d'épave, le. (pole-mer-bretagne-atlantique.com)
  • Des équipes travaillent également à la gestion des écosystèmes aquatiques , par la mise en œuvre de la Loi sur les pêches et de la Loi sur les espèces en péril , en eaux douces et en milieu marin, et de la Loi sur les océans . (gc.ca)
  • Les biotechnologies marines récentes ont surtout porté sur les biomolécules marines, en particulier les protéines, qui peuvent avoir des utilisations en médecine ou en ingénierie. (wikipedia.org)
  • Pour les biotechnologies marines, l'enjeu est d'enrichir les connaissances sur la biodiversité marine et de tirer toujours plus de valeur ajoutée des actifs marins pour des valorisations sur tous les marchés. (pole-mer-bretagne-atlantique.com)
  • La biotechnologie marine correspond soit à l'emploi de voies biotechnologiques pour bio-convertir ou bio-préserver des ressources marines, soit à l'utilisation de tout ou partie d'organismes marins appliquée sur une matière pouvant provenir d'origines diverses. (ifremer.fr)
  • L'Institut Maurice-Lamontagne occupe une superficie de 25 000 mètres carrés et compte plus de 70 laboratoires pour mener des travaux de recherche en biologie, en océanographie, en hydroacoustique, en modélisation des conditions physiques de l'océan, en modélisation biogéochimique et écosystémique. (gc.ca)
  • L'écosystème marin est grand donc, il y a beaucoup de sous-domaines dans la biologie marine. (wikipedia.org)
  • L'écosystème marin étant immense, la biologie marine se décline en nombreux sous-domaines. (wikipedia.org)
  • EMBC, une organisation internationale composée de 27 États membres (la plupart de l'Union européenne et certains de pays voisins), fournit un cadre pour la coopération européenne dans le domaine de la biologie moléculaire et les domaines de recherche étroitement liés. (gouv.fr)
  • Sept unités à atmosphère contrôlée soutiennent des expériences à échelle réduite dans différents domaines comme l'acidification des eaux marines. (gc.ca)
  • Ils sont notamment de : connaissance : pour des raisons pratiques les biologistes ont d'abord étudiée les espèces du littoral et des espèces d'intérêt commercial, emblématiques, ubiquistes ou faciles à étudier, mais une vaste partie de l'océan est encore inexplorée ou mal exploréee, et la taxonomie marine doit relever le défi de décrire des millions d'espèces, plus vite qu'elles ne disparaissent pour certaines. (wikipedia.org)
  • Si on plonge, c'est quand même pour pouvoir admirer les fonds sous-marins, la faune et flore qui les composent. (cnoplongee.fr)
  • Dans la biogéochimie des océans, la pompe biologique, qui intervient fortement dans le cycle marin du carbone, est une série de processus biologiques conduisant à transporter le carbone de la zone euphotique vers les fonds marins. (pole-mer-bretagne-atlantique.com)
  • Le bac pro cultures marines forme à la gestion d'une entreprise et à la vente de produits conchylicoles (huitres, moules. (europa.eu)
  • Scientifiques et professionnels doivent collaborer pour imposer des mesures politiques qui enrayeront la surexploitation des ressources marines sauvages, permettront de manger du poisson en France demain et assureront le maintien des sociétés littorales. (pcf.fr)
  • dans cette 12e version, ce sont 182 854 espèces de faune, de flore, de fonge (1) et de bactéries, terrestres et marines, qui sont inventoriées en France. (techno-science.net)
  • Dans les années 1990, la diminution mondiale des ressources marines est dénoncée par des scientifiques, des professionnels, des média. (pcf.fr)
  • Les ressources marines sont dites sauvages, limitées en quantité et qualité, car les hommes n'en maîtrisent ni la présence, ni le renouvellement qui dépendent des facteurs environnementaux et de leur exploitation par les sociétés humaines qui s'en nourrissent depuis des millénaires. (pcf.fr)
  • La vie marine est une vaste ressource fournissant de la nourriture, des médicaments et des matières premières, en plus d'aider à soutenir les loisirs et le tourisme dans le monde entier. (wikipedia.org)
  • Reconnu dans le monde entier comme l'un des tout premiers instituts en sciences et technologies marines, l'Ifremer s'inscrit dans une double perspective de développement durable et de science ouverte. (ifremer.fr)
  • Des chercheurs de la station biologique de Roscoff (CNRS/Sorbonne Université), et leurs collègues allemands et autrichiens, ont identifié une bactérie marine dont le système enzymatique permet de décomposer l'ulvane en source d'énergie ou en molécules d'intérêt pour l'agro-alimentaire ou les cosmétiques. (techno-science.net)
  • Ce master vise à former des cadres et des chercheurs spécialisés dans l'étude de la gestion des écosystèmes marins. (europa.eu)
  • Je viens de créer le modèle Modèle:Utilisateur Projet/Biologie marine . (wikipedia.org)
  • Le projet BEAA (Agroécologie et bien-être animal appliqué à l'aquaculture) a pour objectif d'étudier l'impact de certains paramètres environnementaux sur la biologie de l'huitre creuse, et de déterminer les valeurs optimales permettant d'assurer la survie et le maintien de la qualité de la production. (polemermediterranee.com)
  • Ils démontrent, avec les professionnels, qu'il ne faut pas simplifier les réalités biologiques, ni oublier les contextes économiques, sociaux et politiques, pour expliquer rationnellement les relations entre pêche et biodiversité marine et pour construire les outils efficaces de gestion de celle-ci. (pcf.fr)
  • Pour mieux comprendre l'impact des pressions environnementales d'origine humaine sur les communautés marines, il est nécessaire d'identifier et de caractériser l'intensité de ces pressions tout en tenant compte de leur potentiel d'interaction. (ulaval.ca)
  • http://www.rncp.cncp.gouv.fr/grand-public/visualisationFiche?format=fr&fiche=284. (europa.eu)
  • La plupart des échantillons ont été pris par le groupe Eastern Arctic Investigations de l'Office des Recherches sur les Pêcheries du Canada, maintenant la Station de Biologie Arctique du Ministère des Pêches et des Océans. (gc.ca)
  • Le titulaire de ce diplôme exerce les fonctions de responsable logistique, responsable de production, contremaître ou technico-commercial dans une entreprise d'aquaculture traditionnelle, d'ostréiculture (huîtres) ou de mytiliculture (moules), ou dans la production d'algues ou d'autres plantes marines. (europa.eu)
  • Le but de cette mission est d'évaluer des concepts d'entrainement sous-marins qui permettront de faciliter nos prochains pas sur la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. (techno-science.net)
  • Cependant, l'intensification de l'empreinte humaine, à travers les différentes activités du Saint-Laurent, entraîne d'importants changements sur la structure des communautés marines (4). (ulaval.ca)
  • C'est une expérience incroyable, qui vous donne un bon aperçu de la biologie marine. (freepackers.fr)
  • Il est donc possible, selon les besoins du centre et l'intérêt des participants, de mettre en place un système rotatif pour voir tous les aspects de la conservation marine en Afrique du sud. (freepackers.fr)
  • La biologie marine couvre une grande surface: Du microscopique incluant le zooplancton et le phytoplancton aux plus grands cétacés (baleines) qui atteignent jusqu'à un 30 mètres (98 pieds) de longueur. (wikipedia.org)
  • À la fin du XXe siècle l'approche écosystémique prend plus d'importance, puis on cherche à définir et évaluer les services écosystémiques fournis par les écosystèmes marins et côtiers, dont en France avec l'UICN Article détaillé : Histoire de la biologie marine. (wikipedia.org)
  • La Méditerranée de la pêche et de l'élevage d'espèces marines est une histoire ancestrale qui a continuellement évoluée. (polemermediterranee.com)
  • L'acquisition des niveaux 1 et 2 du cursus de biologie sous-marine (PB1 et PB2) est possible au CNO dès l'obtention du niveau PA12 (plongeur autonome à 12m) ou niveau A2 (apnéiste niveau 2). (cnoplongee.fr)
  • L'organisme d'accueil propose des stages de plongée sous-marine avec certification PADI. (freepackers.fr)
  • En 1999, la France, l'Italie et Monaco ont créé le sanctuaire Pelagos, un triangle entre la presqu'île de Giens, le nord de la Sardaigne et le Fosso Chiarone en Italie, pour protéger les mammifères marins de la zone. (goodplanet.info)