• Si la nature de l'origine hépatique de l'hypertransaminasémie ne fait pas de doute en cas de valeurs élevées, une élévation modérée prédominant sur les aspartates aminotransférases (ASAT) doit faire écarter un infarctus myocardique, une maladie musculaire ou une macrotransaminasémie. (em-consulte.com)
  • les aspartates aminotransférases (ASAT ou SGOT) qui se concentrent dans les muscles, en particulier le muscle cardiaque (myocarde). (topsante.com)
  • La mesure de la Gamma-Glutamyl-Transpeptidase s'inscrit généralement dans le cadre d'un bilan enzymologique dans lequel on retrouve également les dosages des ASAT (aspartate aminotransférases) et des ALAT (alanine aminotransférases). (maxisciences.com)
  • Le bilan biologique retrouve une cytolyse modérée prédominant sur les aspartate aminotransférases (ASAT), un taux élevé de gamma- glutamyltransférases (ãGT), une hyperleucocytose à polynucléaires et, en fonction de la sévérité, une augmentation de la bilirubine, une diminution du taux de prothrombine, et une élévation de l' international normalized ratio (INR). (lemedecin.fr)
  • La ponction biopsie hépatique est recommandée lorsqu'il s'agit d'un malade de plus de 50 ans avec une activité des aminotransférases supérieures à 1,5 fois la normale de façon prolongée et qui possède des facteurs de risque tels qu'une obésité franche avec un indice de poids corporel supérieur à 28 kg/m2 ou une hypertriglycéridémie ou un diabète associé ou un rapport ASAT/ALAT supérieur à 1. (wikipedia.org)
  • L'AST (ASaT, aspartate aminotransférase) est une enzyme que l'on trouve également dans les cellules du cœur (myocarde), du foie, des muscles, des tissus nerveux et, dans une moindre mesure, dans les poumons, les reins et le pancréas. (healthherocoaching.com)
  • Traitement des patients adultes atteints d'hépatite B chronique, possédant des marqueurs de réplication virale de l'hépatite B (présence d'ADN du virus de l'hépatite B (ADN-VHB) et de l'antigène de l'hépatite B (Ag-HBe)), des alanine aminotransférases (ALAT) élevées et une inflammation active du foie histologiquement prouvée et/ou une fibrose. (sante-sur-le-net.com)
  • Les alanines aminotransférases ou ALAT, enzymes hépatiques par excellence. (innastudio.com)
  • C'est une enzyme de la famille des aminotransférases (ou transaminases), abondante, chez le chien et le chat, dans le muscle (y compris le cœur) mais aussi dans le foie. (fregis.com)
  • L'alanine aminotransférase (ALT) est une enzyme endogène appartenant au groupe des transférases, un sous-groupe des transaminases ou aminotransférases. (journeytohealthnutrition.com)
  • La cytolyse aiguë se traduit par une élévation des aminotransférases qui témoigne de l'atteinte de l'intégrité de la membrane hépatocytaire. (em-consulte.com)
  • Dans le diagnostic de l'hépatite C, l'étude des aminotransférases, des enzymes hépatiques présentes dans le foie et les tissus musculaires d'autres organes, joue un rôle clé. (ultimatehomehealthcareinc.com)
  • La croissance des aminotransférases est notée avec la prééclampsie, la cholestase des femmes enceintes et la stéatose hépatique aiguë. (idd-diabetes.com)
  • Il peut exister une augmentation de l'activité des aminotransférases aux alentours de deux à trois fois la limite supérieure de la normale avec une concentration d'ALAT supérieure à celle de l'ASAT (ce qui est différent dans le cas d'atteinte due à l'alcool où le rapport est inversé). (wikipedia.org)
  • L'AST (ASaT, aspartate aminotransférase) est une enzyme que l'on trouve également dans les cellules du cœur (myocarde), du foie, des muscles, des tissus nerveux et, dans une moindre mesure, dans les poumons, les reins et le pancréas. (healthherocoaching.com)