Des suspensions de tués ou atténué micro-organismes (bactéries, virus, champignons, des protozoaires) aux protéines, antigénique, constructions synthétique, ou autres dérivés transdistropie, administré pour la prévention ou le traitement de l'amélioration, et autres maladies infectieuses.
Vaccins dans lesquels les composantes de l ’ acide nucléique microbienne infectieuses ont été détruits par traitement physique ou chimique (par exemple, du formol, beta-propiolactone, radiations gamma) ou d ’ antigénicité sans modifier l ’ immunogénicité du manteau virale ou bactérienne des protéines de la membrane externe.
Des suspensions de atténuée ou tué virus administré pour la prévention ou le traitement des maladies virales infectieuses.
Deux ou plusieurs vaccin dans une forme de dosage unique.
Vecteurs d'ADN recombinante codants antigène administré pour la prévention ou le traitement de maladies. Les cellules infiltrées prendre l'ADN, exprimant l'antigène, et présentez-vous au système immunitaire d'une manière similaire à celui qui pourrait survenir pendant une infection naturelle. Ça induit une réponse immunitaire humorale et cellulaire contre les antigènes. Le vecteur est appelé ADN exogène parce qu'il y a pas besoin de complexe formulations ou la livraison, la génétique est injecté dans le sérum physiologique ou d'autres crétins.
Petits peptides synthétiques qui imitent antigènes de surface de pathogènes et sont immunogène ou vaccins fabriqué grâce à des techniques d ’ ADN recombinant. Ce dernier vaccins peut également être entière virus dont les acides nucléiques ont été modifiés.
Des suspensions de atténuée ou bactérie inactivée administré pour la prévention ou le traitement des bactéries infectieuses.
Les vaccins inactivés ou candidats VIH ou des vaccins contenant le composant antigènes et visant à prévenir ou traiter le Sida. Certains vaccins contenant recombinantly antigènes sont produites.
Composée de un ou plusieurs vaccins antigènes stimuler une réponse immunitaire fort. Ils sont purifiés de micro-organismes ou produit par les techniques de l ’ ADN recombinant, ou ils peuvent être synthétisé chimiquement peptides.
Vaccins semi-synthétique composée de polysaccharidique des antigènes de micro-organismes attaché à la protéine molécules vectrices. La protéine de transport est reconnu par les macrophages et les cellules T, renforçant ainsi l 'immunité. Les vaccins conjugués induire la formation d'anticorps chez les personnes qui ne répondaient pas seul polysaccharidique, induire une augmentation des anticorps, ainsi qu ’ une réponse de rappel après administration réitérée.
L ’ administration de vaccins pour stimuler l'hôte est réponse immunitaire. Y compris tout préparation destiné à être active prophylaxie immunologique.
Vaccins faits à partir des antigènes résultant de l ’ un des souches de plasmodium qui provoquent la malaria chez l'homme, ou de P. Berghei qui provoque la malaria chez les rongeurs.
Vaccins utilisés pour prévenir ou candidat vaccins Papillomavirus humain INFECTIONS vaccins sont destinés à réduire l'incidence des tumeurs du col utérin, donc ils sont parfois considéré comme un type de cancer VACCINES. Ils sont souvent composé de capside PROTEINS, surtout Protéine L1 de différents types de ALPHAPAPILLOMAVIRUS.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par Neisseria meningitidis.
Ou candidat vaccins contenant les vaccins inactivés de l ’ hépatite B ou un peu de son composant antigènes et visant à prévenir l ’ hépatite B. Certains vaccins peut être recombinantly produite.
Un vaccin à virus vivant atténué d'origine d'embryons, utilisé pour la vaccination de routine pour la vaccination des enfants et adolescents et les adultes n'ayant pas reçu la rougeole ou vaccinés avec le vaccin vivant rougeoleux et n'ont aucun anticorps sériques contre la rougeole, les enfants sont immunisés habituellement avec le vaccin combiné de Dorland, 28. (Éditeur)
Une suspension de tué Bordetella pertussis organismes, utilisé pour la vaccination contre la coqueluche (HURLANT toussent). Il est généralement utilisé dans un mélange avec les anatoxines diphtérique et tétanique (DTC). Il existe un vaccin coquelucheux acellulaire antigénique purifiée à partir d ’ un des composants de Bordetella pertussis, qui provoque des effets indésirables moins que whole-cell whole-cell vaccin et, comme le vaccin, est généralement utilisé dans un mélange avec les anatoxines diphtérique et tétanique de Dorland, 28. (Éditeur)
Vaccins ni candidat polysaccharides antigénique vaccins contenant de l ’ Haemophilus influenzae et conçu pour prévenir l'infection. Le vaccin peut contenir les polysaccharides seul ou plus fréquemment polyosides conjugués de molécules vectrices. C'est également considéré comme un vaccin combiné avec diphtheria-tetanus-pertussis vaccin.
Un agent immunisant active et une souche atténuée avirulent viable de Mycobacterium tuberculosis var. bovis, qui confère une immunité contre les infections mycobactériennes est utilisée également dans immunothérapie de néoplasmes stimulation en raison de son immunité d ’ anticorps et une diminution non spécifique.
Une suspension de formalin-inactivated singe poliovirus cultivées dans les cultures de cellules rénales et utilisé pour prévenir la poliomyélite.
Vaccins ni candidat vaccins utilisés pour prévenir et traiter la rage. Le vaccin à virus inactivé est -il utilisé preexposure vaccination pour les personnes à haut risque d ’ exposition, et en liaison avec rabies immunoglobulin, pour une prophylaxie après exposition au virus.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir une infection à rotavirus.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par Vibrio cholerae. L'original était constituée de bactérie inactivée vaccin, mais d'autres genres de vaccins maintenant exister.
Vaccins TYPHOID utilisée pour prévenir la fièvre et / ou de fièvre PARATYPHOID dus aux diverses espèces de SALMONELLA. Atténué sous-unité, et les vaccins inactivés formes d'exister.
Un vaccin de veau VACCINIA VIRUS lymphe ou origine d'embryons, utilisée pour la vaccination contre la variole, et il est recommandée seulement au labo des travailleurs exposés aux virus de la variole. Certains pays continuent de vacciner ces dans les forces militaires. Complications résultant de vaccin contre la variole, infections secondaires incluent vaccinia et encéphalomyélite Dorland, 28. (Éditeur)
Vaccins ni candidat vaccins utilisés pour prévenir ou traiter la tuberculose.
Les immunoglobulines produits en réponse au VIRAL antigènes.
Un vivant, atténué le virus varicelle vaccin utilisé pour la vaccination contre la varicelle. Il est recommandé pour les enfants âgés de 12 mois et 13 ans.
Un vaccin constitué de l ’ anatoxine diphtérique, tétanique, coquelucheux et whole-cell TETANUS CONTENANT LE VACCIN. Le vaccin protège contre la diphtérie, tétanos, et la coqueluche.
Vaccins utilisés pour prévenir l ’ infection par MUMPS VIRUS. Plus connu est le vaccin à virus vivant atténué d'origine d'embryons, utilisé pour la vaccination de routine pour la vaccination des enfants et adolescents et les adultes n'ayant pas reçu les oreillons ou été vaccinées avec le vaccin vivant des oreillons, les enfants sont immunisés habituellement avec le vaccin combiné.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par le virus de l ’ hépatite A (HEPATOVIRUS).
Planning donner fois habituellement optimale pour la primo-vaccination et / ou secondaires immunisation.
Substances qui augmentent la stimulation et activer, potentialiser ou de moduler la réponse immunitaire à médiation humorale ou cellulaire soit le niveau. Les agents classique (Freund est adjuvant, BCG, Corynebacterium parvum et al.) contiennent des antigènes. Certains sont endogène bactériennes (par exemple, l ’ histamine, l'interféron, transfert facteur, tuftsin), l ’ interleukine-1. Leur mode d'action est plus non spécifique, entraînant une augmentation de la réponse immunitaire à un large éventail d ’ antigènes ou antigen-specific restreinte, c 'est-à-dire, affectant un type de réponse immunitaire à un groupe d'antigènes. L ’ effet thérapeutique de beaucoup d'activité biologique des modificateurs antigen-specific est liée à leurs immunoadjuvanticity.
De la vaccination après la première vaccination et impliquant l ’ exposition à la même ou un antigène étroitement liés.
Un vaccin combiné utilisé pour prévenir MEASLES ; MUMPS ; et la rubéole.
Vaccins ni candidat vaccins utilisée pour prévenir INFECTIONS streptocoques.
Vaccins vaccins utilisée pour prévenir ou candidats ANTHRAX.
Vaccins ni candidat vaccins utilisés pour prévenir l'infection, notamment avec la dengue VIRUS sous-unité, de l'ADN, et les vaccins inactivés.
Antigène VIROSOMES vaccins en utilisant le système de livraison qui stimule la réponse immunitaire désiré.
Hôte délibéré stimulation de la réponse immunitaire active immunisation implique l ’ administration d ’ antigènes ou Immunologic adjuvants. Immunisation passive par administration d'immuniser l'implique SERA ou des lymphocytes (par exemple, ou les extraits de leur transfert ARN) immunitaire facteur, ou une greffe de cellules produisant immunocompétents tissus (thymus ou de moelle osseuse).
Tout vaccin levée contre les virus ou un dérivé qui provoque une hépatite.
Un vaccin vivant atténué contenant poliovirus, types I, II et III singe cultivée dans les cultures de cellules rénales, utilisé pour la vaccination de routine des enfants contre la polio. Ce vaccin induit une immunité humorale intestinal et durable. Tué vaccin induit seulement l'immunité humorale. Oral poliovirus vaccin ne doit pas être administré chez les sujets immunodéprimés ou leurs contacts Dorland, 28. (Éditeur)
Vaccin utilisé pour prévenir la fièvre jaune. Elle consiste en un virus vivant atténué de la fièvre jaune 17D souche du virus.
Les immunoglobulines produites en réponse à des infections bactériennes antigènes.
Une suspension de Yersinia pestis utilisé pour tuer des gens dans plusieurs domaines peste enzootique.
Des suspensions de atténuée ou tué champignons administré pour la prévention ou le traitement des maladies fongiques infectant.
Un vaccin à virus vivant atténué de canard embryon ou les cultures de cellules humaines diploïdes origine routine, utilisé pour vacciner des enfants et pour la vaccination de nonpregnant en âge de procréer qui sont unimmunized et n'ai pas les anticorps sériques contre la rubéole, les enfants sont immunisés habituellement avec le vaccin combiné Dorland, 28. (Éditeur)
Produit par des vaccins en utilisant seulement les antigénique partie de la maladie qui provoque organisme. Ils ont souvent besoin d'un "rappel" toutes les quelques années pour être efficaces.
Vaccins vaccins visant à prévenir ou candidat vaccin Antisida Simien SENSIBLES ; (syndrome du déficit immunitaire) ; et contenant un virus inactivé de l ’ immunodéficience humaine de type D ou rétrovirus ou certaines de leurs composant antigènes.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par SALMONELLA. Cela inclut les vaccins utilisée pour prévenir ou de fièvre TYPHOID PARATYPHOID ; Fièvre (TYPHOID-PARATYPHOID VACCINES), et des vaccins nontyphoid utilisée pour prévenir la salmonellose.
Vaccins en utilisant des structures supra-molecular composé de plusieurs copies de protéines structurelles virale exprimée recombinantly. Ils sont souvent antigentically similaire à celle des virus dans lequel ils sont dérivés.
Vaccins ni candidat vaccins utilisée pour prévenir la fièvre hémorragique Ebola.
Une grave infection virale chez l'homme portant sur les voies respiratoires. C'est marqué par une inflammation des muqueuses ; la le pharynx ; et de la conjonctive et par des maux de tête et sévère, souvent généralisé, des myalgies.
Des anticorps diminuer ou à abolir une activité biologique du un antigène soluble ou agent infectieux, généralement un virus.
Les vaccins combinés TETANUS composée de l ’ anatoxine diphtérique, tétanique, coquelucheux acellulaire et une forme de CONTENANT LE VACCIN. Au moins cinq différents antigènes de B. pertussis purifiée ont été utilisées dans des combinaisons différentes dans ces vaccins.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir une infection à cytomégalovirus.
Services organisé pour administrer immunisation procédures dans la prévention des maladies différentes. Les programmes sont transmises sur une large gamme de sites : Écoles, hôpitaux, les agences de santé publique, les agences de santé volontaire, etc. Ils sont administrés à une population aussi large éventail de groupes ou à plusieurs niveaux : Communauté administratives, municipal, état, national, international.
Administration énergique dans un muscle de liquide, ou d ’ autres médicaments, de fluides organiques avec une aiguille creuse avoir percé le muscle et des tissus recouvrant.
Un vaccin combiné utilisé pour prévenir l ’ infection par l ’ anatoxine diphtérique et tétanique. C'est utilisé en place des vaccins DTC (vaccin coquelucheux CONTENANT LE VACCIN DIPHTHERIA-TETANUS-PERTUSSIS CONTENANT LE VACCIN quand) est contre-indiquée.
Vaccins utilisée pour prévenir. Ils sont, poliomyélitique inactivé (poliovirus CONTENANT LE VACCIN, INACTIVE) et les vaccins (oral poliovirus CONTENANT LE VACCIN, LYOPHILISAT).
Livraison de médicaments par la muqueuse nasale.
Vaccins ni candidat vaccins utilisés pour prévenir ou traiter les infections et enteropathogenic Enterotoxigenic Escherichia coli.
Le major isotype cours dans l ’ immunoglobuline humaine normale, il y a plusieurs sériques des IgG sous-classes isotype, par exemple, IgG1, anti-IgG2a et IgG2B.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par l'ouest, descendez
Tests sérologiques dans laquelle un élément connu d'antigène est ajoutée au sérum avant l'addition d ’ une suspension de globules rouges. Résultat est exprimée en réaction la plus petite quantité d ’ antigène qui entraîne une inhibition complète de hémagglutination.
Vaccins ni candidat vaccins (utilisés pour prévenir DYSENTERY Bacillary dysenterie Bacillaire) dues à Shigella espèces de.
La mesure des titre infection-blocking antisera par une série de tests effectuées les dilutions virus-antiserum critère d ’ interaction, ce qui est généralement la dilution auquel porteuses de cultures de tissu serum-virus mélangées démontrer la cytopathologie (CPE) ou la dilution à laquelle 50 % d'animaux injecté serum-virus mélangées spectacle infectivity (ID50) ou mourir (DL50).
La production d ’ anticorps par proliférer et mesurée par la stimulation des lymphocytes B sous antigènes.
Un vaccin utilisé pour prévenir et / ou un sort de l'herpès zoster, une maladie causée par HUMAN féline 3.
Poly (oxy-1,2-ethanediyl mono-9-octadecanoate sorbitan) produits financiers dérivés ; complexe mélanges d'huile de l'éther, utilisé comme émulsifiants ou agents disperse dans l'industrie pharmaceutique.
Mécanisme d ’ une réponse immunitaire à médiation humorale. L'immunité est provoqué par anticorps TH2 MOUSSE, résultant d ’ activation des lymphocytes B, suivie de COMPLEMENT ACTIVATION.
Un vaccin bactérien pour la prévention de brucellose dans homme et animal. Brucella Abortus vaccin est utilisé pour l'immunisation de bétail, mouton, et des chèvres.
Vaccins ni candidat vaccins utilisés pour prévenir l ’ infection par le virus de la famille Herpesviridae.
La force dans la peau de liquide, ou d ’ autres médicaments, de fluides organiques avec une aiguille creuse, perçant le sommet de la peau couche.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par LEISHMANIA.
Un complexe avec beaucoup des applications biomédicales : Comme un antiacide gastrique, en être un anti-transpirant dentifrices, comme un émulseur, comme adjuvant à bacterins et les vaccins, dans l'eau de la purification, etc.
Un sous-groupe de INFLUENZA Arrétez protéines 1 avec la surface d ’ hémagglutinine et neuraminidase 1. Le H1N1 sous-type était responsable de la pandémie de grippe espagnole de 1918.
Sulfate de l'aluminium métallique les composants utilisés médicalement car astringents et pendant plusieurs fins industrielles. Ils sont à usage vétérinaire dans le traitement de stomatite ulcéreuse, leucorrhée, conjonctivite, pharyngite, Metritis, et les petites blessures.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par le virus de SIMPLEXVIRUS. Cela inclut les vaccins pour HSV-1 et HSV-2 n'.
Substances formulées par des bactéries ayant activité antigénique.
La toxine formaldehyde-inactivated de Corynebacterium diphtheriae. Il est généralement utilisé en mélangées avec TETANUS anatoxine tétanique et CONTENANT LE VACCIN ; (DTC) ; ou avec l ’ anatoxine tétanique seul (DT pour usage pédiatrique et Td, qui contient 5 à 10 fois moins la toxine diphtérique, pour les autres cas). L ’ anatoxine diphtérique est utilisé pour la prévention de la diphtérie ; la diphtérie méritera son titre pour le traitement.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par des virus respiratoire syncytial.
Protection conféré à l'hôte d'inoculation avec une contrainte ou composant d ’ un micro-organisme qui empêche l ’ infection lorsque tard géré avec la même souche. Et plus généralement la micro-organisme est un virus.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par l'encéphalite japonaise B virus, virus NIPPON (encéphalite).
L ’ administration d ’ un vaccin pour de larges populations provoque afin d'obtenir l'immunité
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour empêcher toute conception.
Un sous-groupe de lymphocytes T réglementaires impliquées dans une protéine CMH de classe I-restricted interactions. Ils incluent des lymphocytes T cytotoxique (6) et CD8 + suppresseur lymphocytes T.
Des molécules d'ADN capable de réplication autonome et dans une cellule hôte dans lesquels d'autres séquences d'ADN peuvent être insérés et donc amplifié. Plusieurs proviennent de plasmides ; BACTERIOPHAGES ; ou aux virus. Ils sont utilisés pour transporter des gènes dans les cellules étrangères destinataire, la génétique vecteurs posséder un réplicateur fonctionnelle site et contiennent GENETIC MARKERS sélectif pour faciliter leur reconnaissance.
Vaccins ni candidat vaccin dérivé de plantes transgéniques les plantes comestibles. (PLANTES, transgénique) sont utilisés en production protéine recombinante systèmes et la plante comestible fonctionne comme un vaccin oral.
Une méthode immunosérologique utilisant un anticorps légendées avec une enzyme marqueur tels que le raifort peroxydase. Pendant que soit l ’ enzyme ou l ’ anticorps est lié à un immunosorbent substrat, ils conservent leur activité biologique ; la variation de l ’ activité enzymatique en conséquence de la réaction enzyme-antibody-antigen est proportionnelle à la concentration de l'antigène et peut être mesuré spectrophotometrically ou à l'œil nu. De variations du mode ont été développées.
Manifestations de la réponse immunitaire qui sont médiés par ou via lymphokines lymphocytes antigen-sensitized cytotoxicité directe, ça l ’ absence d ’ anticorps circulants ou d ’ anticorps où joue un rôle subalterne.
Une infection des voies respiratoires dues à Bordetella pertussis et caractérisé par toux paroxystique crowing prolongée se termine par une inspiration.
Immunisation active où vaccin est administré à doses thérapeutiques ou un but préventif ceci peut inclure l ’ administration de immunopotentiating des agents tels que vaccin BCG et Corynebacterium parvum ainsi qu ’ activité biologique des modificateurs tels que les interférons, interleukines et facteurs colony-stimulating directement afin de stimuler le système immunitaire.
Une partie ou dérivé d'un protozoaire qui déclenchera l'immunité ; la malaria (plasmodium) et trypanosome antigènes sont actuellement le plus fréquemment rencontré.
La relation entre une réponse immunitaire obtenue adaptative et la dose de vaccin administrée.
Réactions sérologique dans lequel un antidote contre un antigène réagit avec un antigène non-jumelle mais étroitement liées.
Un virus contagieux maladies infectieuses provoquées par MORBILLIVIRUS, fréquent chez les enfants mais également été observées dans les nonimmune de tous âges, dans lequel le virus pénètre dans les voies respiratoires via gouttelette noyaux et se multiplie dans les cellules épithéliales, gagne tout le système des phagocytes mononucléés.
Les vaccins pour la prévention des maladies dues à diverses espèces de Rickettsia.
Une infection aiguë, hautement contagieux, souvent mortelle orthopoxvirus provoquée par une maladie infectieuse, caractérisée par une évolution progressive caractéristique fébrile biphasique et éruptions cutanées. La vaccination a réussi à éradiquer la variole dans le monde. (Éditeur) 28 Dorland,
Acide aminé, spécifique des descriptions de glucides, ou les séquences nucléotides apparues dans la littérature et / ou se déposent dans et maintenu par bases de données tels que la banque de gènes GenBank, européen (EMBL laboratoire de biologie moléculaire), la Fondation de Recherche Biomedical (NBRF) ou une autre séquence référentiels.
Le major interféron produite par mitogenically ou antigenically stimulé lymphocytes. C'est structurellement différent de TYPE je interféron et son principal de l 'activité est immunoregulation. Ça a été impliqué dans l'expression de classe II Histocompatibility antigènes des cellules qui font généralement pas les produire, conduisant à maladies auto-immunes.
Vaccins ni candidat vaccin utilisé pour prévenir l ’ infection par des virus Parainfluenza chez les humains et animaux.
Nonsusceptibility aux effets de micro-organismes pathogènes étrangers ou antigénique substances en raison d ’ anticorps sécrétions de la muqueuse épithéliaux. De lésions muqueuses dans les troubles gastro-intestinaux, respiratoires et des tracts sur la reproduction produire une forme d'immunoglobuline A (IgA, endomètre sécrétoire) qui permet de protéger ces points d'entrée dans le corps.
L'infection par l'un des infections à rotavirus humain infantile. Spécifiques incluent diarrhée, diarrhée, et veau néonatale épidémie, une diarrhée de bébé souris.
Un sous-groupe de INFLUENZA un virus qui compose de la surface 5 protéines d ’ hémagglutinine et neuraminidase 1. Le sous-type H5N1, mais la grippe aviaire virus, est endémique dans les oiseaux sauvages et très contagieuse parmi domestiques (POULTRY) et les oiseaux sauvages. Ça ne présente habituellement pas d'infecter les humains, mais certains cas ont été rapportés.
Un sous-groupe de INFLUENZA un virus qui compose de la surface protéines 3 d ’ hémagglutinine et neuraminidase 2. Le H3N2 sous-type était responsable de la pandémie de grippe de Hong Kong 1968.
Espèce du genre INFLUENZAVIRUS B qui provoquent HUMAN INFLUENZA et autres maladies principalement chez les humains. Antigénique variation est moins importante qu'en les virus de type A (INFLUENZA Arrétez) et par conséquent il n'y a pas d'argument sous-types distinctes ou variantes. Des épidémies sont moins susceptibles qu'avec un virus INFLUENZA et aucun pandémies. Précédemment retrouvée chez seulement les humains, Grippe B virus a été isolée de phoques qui peut être constitué l'animal réservoir pour laquelle les humains sont exposés.
Vaccins ni candidat vaccins (utilisés pour prévenir la maladie d'Aujeszky PSEUDORABIES), un herpèsvirus de porcs et autres animaux.
Une espèce du genre Macaca peuplant l'Inde, Chine, et d'autres régions d'Asie, l'espèce est utilisée largement sur des recherches biomédicales et s'adapte très bien à vivre avec les humains.
Le type espèces de ORTHOPOXVIRUS, liées au virus Cowpox, mais dont l'origine est inconnue. Ça a été utilisé comme vaccin vivant contre la variole. Il est également utilisé comme un vecteur pour insérer un ADN étranger en animaux. Rabbitpox virus est une sous-espèce de VACCINIA VIRUS.
Lymphocytes T immunisés appropriés qui peuvent directement détruire les cellules cibles. Ces lymphocytes cytotoxiques peut être générée in vitro sur des cultures de lymphocytes mixtes (mlc), in vivo au cours d'un greffon contre l'hôte (GVH), ou après vaccination avec une allogreffe, tumeur cellule ou de façon virale transformé ou chimiquement modifié la cellule cible lytic phénomène est parfois considéré comme lympholysis cellulaire anticorps-dépendante (LMC). Ces CD8-positive cellules sont différent de tueur naturelle et naturelle des tueur cellules-T. Il y a deux effecteurs phénotypes : TC1 et TC2.
Glycoprotéines de virus grippaux membrane qui sont impliquées dans hémagglutination, virus l'attachement et enveloppe la fusion. Quatorze nette sous-types de HA glycoprotéines et neuf de NA glycoprotéines a été mise en évidence par un virus INFLUENZA ; non sous-types ont été identifiées for Influenza B ou C virus grippal.
Tumeurs de la peau et des muqueuses causée par les papillomavirus. Ils sont habituellement bénignes mais certains ont un risque élevé de la progression maligne.
Un sous-groupe de lymphocytes T impliqué dans l ’ induction de la plupart des fonctions immunologique. Le virus VIH a tropisme sélectif pour le T4 qui exprime les cellules CD4 marqueur phénotypique, un récepteur pour le VIH. En fait, l'élément clé de la forte immunosuppression observée chez l ’ infection par le VIH est à l'épuisement de ce sous-groupe de lymphocytes T.
Une maladie infectieuse aigüe des humains, en particulier les enfants, provoquée par une des trois sérotypes poliovirus (humaine). Habituellement l'infection est limitée dans le tractus gastro-intestinal et nasopharynx, et est souvent asymptomatique. Le système nerveux central, principalement la moelle épinière peuvent être modifiés, entraînant rapidement une paralysie progressive fasciculation grossière et hyporéflexie. Neurones moteurs sont principalement affecté. Encéphalite peuvent également survenir. Le virus se réplique dans le système nerveux et peut provoquer une importante perte neuronale, surtout dans la moelle épinière. Une rare, poliomyélitique nonpoliovirus, peuvent être dus à des infections nonpoliovirus entérovirus. (D'Adams et al., fondamentaux de la neurologie, Ed, 6ème pp764-5)
Le processus de garder les produits pharmaceutiques dans un lieu approprié.
Substances formulées par les virus activité antigénique.
VIRAL SNC infection aiguë touchant mammifères, y compris l'homme. Elle est provoquée par la rage VIRUS et souvent causé par la contamination avec virus-laden salive de morsure infligée par animal enragé. Important animal vecteurs inclure le chien, chat, chauve-souris, renard, raton laveur, putois et du loup.
Marche sur des études prospective de la sécurité, l ’ efficacité ou le schéma posologique optimal (si nécessaire) d ’ un ou plusieurs prophylactique ou thérapeutique diagnostic, drogues, appareils, ou techniques sélectionnées selon des critères prédéterminés d 'éligibilité et de preuves prédéfinies observée à des effets favorables et défavorables. Ce concept inclut les études cliniques conduites aux USA et dans d'autres pays.
Lymphocytes responsable de l'immunité cellulaire anticorps-dépendante. Deux types ont été identifiés - cytotoxique (lymphocytes T cytotoxique) et assistant lymphocytes T (lymphocytes T Auxiliaires). Elles se forment quand lymphocytes circuler dans la thymus GLAND et différenciez à thymocytes. Quand exposé à un antigène, il divise rapidement et produire un grand nombre de nouvelles cellules T Antigène sensible à ça.
Déterminants antigénique reconnu et lié par le récepteur de T galactogènes reconnue par le récepteur à lymphocytes T sont souvent situés dans le centre, côté caché de l'antigène, et deviennent accessibles aux récepteurs des cellules T protéolytique après traitement de l ’ antigène.
Les maladies provoquées par le virus ORTHOMYXOVIRIDAE.
Une réponse immunitaire obtenue avec une dose spécifique d'une cellule au plan immunologique pour la substance active ou à un organisme, tissu, ou son portable.
Protéines dans toutes les espèces de protozoaire.
Le type espèce du genre INFLUENZAVIRUS A qui provoque la grippe et autres maladies chez les humains et animaux. Antigénique entre les souches variation survient fréquemment, permettant à sous-types et classification variantes. Transmission est habituellement par aérosol (humaine et la plupart non-aquatic hôtes) ou l'eau). Les oiseaux infectés (canards verser le virus dans leur salive, les sécrétions nasales et des excréments.
Les infections à bactéries de l'espèce Neisseria meningitidis.
Vaccins utilisés en association avec des tests à différencier les animaux vaccinés des animaux. Du marqueur les vaccins peut être soit d'une sous-unité gene-deleted ou un vaccin.
Un type de H. influenzae isolé fréquent chez Inaba I. Avant le vaccin disponibilité, c'était la principale cause de méningite infantile.
Processus de détermination et distinguer espèces de bactéries ou aux virus basé sur antigène ils partagent.
Le type espèce du microplasma Genus. Principal vecteur transmission à l ’ homme est par aedes spp. moustiques.
Les souches de Neisseria meningitidis qui sont les plus communs causant infections ou des maladies chez les nourrissons. Sérogroupe B souches sont isolées couramment dans des cas sporadiques et sont moins fréquentes chez les épidémies et épidémies.
Le non-susceptibility à une infection à un groupe d'individus dans une population. Une variété de facteurs peuvent être responsables de l ’ immunité de groupe et ce qui donne lieu à la différence des définitions utilisés dans la littérature. Plus communément, immunité de groupe d ’ expiration fait référence au cas où, si la plupart de la population est immunisée, l'infection d'un seul individu ce n'est pas une épidémie. Aussi, dans ces populations immunisées, de sujets sensibles ne sont pas susceptibles de devenir infecté. Immunité de groupe peut aussi me réfère au dossier quand individus non protégés échouer à contracter une maladie parce que la bactérie est banni de la population.
Cellules spécialisées du système qui ont hématopoïétiques branch-like extensions. Ils sont présents dans le système lymphatique, et en non-lymphoid tissus, comme l'épithélium de la peau et intestinale, troubles respiratoires, et de reproduction et des tracts. Ils piègent processus Antigens, et les présenterons à cellules T, l'immunité cellulaire anticorps-dépendante stimule ainsi ils sont différents des non-hematopoietic des cellules dendritiques folliculaire, qui ont la même morphologie et la fonction du système immunitaire, mais par rapport à l'immunité humorale PRODUCTION (anticorps).
Vaccins ni candidat vaccins utilisée pour prévenir la maladie de Lyme.
Une maladie infectieuse aigüe, causée par RUBULAVIRUS transmissible par contact direct, décollage gouttelette infectieuses noyaux, fomites contaminé par la salive, et peut-être urines et habituellement observées chez des enfants de moins de 15 ans, bien que les adultes peuvent également être affectés. De Dorland, 28 (éditeur)
Manipulation du système immunitaire de l ’ hôte dans le traitement de la maladie, l'immunisation active et passive ainsi qu ’ un traitement immunosuppresseur de prévention du rejet du greffon.
L'ordre des acides aminés comme ils ont lieu dans une chaine polypeptidique, appelle ça le principal structure des protéines. C'est un enjeu capital pour déterminer leur structure des protéines.
Soudaine augmentation de l ’ incidence d ’ une maladie. Le concept inclut épidémies et épidémiques.
Une maladie causée par une protéine tetanospasmin puissante toxine produite par Clostridium tetani. Le tétanos arrive généralement après une lésion grave, comme une perforation ou lacération. Généralisé le tétanos, la plus commune, on est caractérisé par les contractions musculaires localisées hyperréflexie. Et le tétanos est présenté comme un léger état avec manifestations limitée aux muscles autour de la blessure. Ça peut évoluer à la forme généralisée.
L'expulsion de particules du virus de l ’ organisme. Important des routes inclue les voies respiratoires, l ’ appareil génital virus intestinal. Et permet de verser la transmission materno-fœ tale (maladies infectieuses, TRANSMISSION VERTICAL).
Les épidémies de maladies infectieuses qui se sont propagées à de nombreux pays, souvent plus d'un continent et affectant habituellement un grand nombre de gens.
Vaccins ni candidat vaccins utilisés pour prévenir ou traiter Pseudomonas INFECTIONS.
Le type espèces de LENTIVIRUS etiologic et l'agent du sida. C'est caractérisé par son effet cytopathic et affinité au récepteur T4-lymphocyte.
Invasive Nonsusceptibility aux effets de micro-organismes pathogènes étrangers ou aux effet toxique de substances antigénique.
Naturelle de maladies animales ou expérimentalement avec processus pathologiques suffisamment similaires à ceux des maladies humaines. Ils sont pris en étude modèles pour les maladies humaines.
Couches de protéine qui entourent le capside dans les virus avec nucleocapsids tubulaire, l'enveloppe contient une couche interne de lipides et protéines a aussi appelé virus spécifié matrice membrane ou des protéines. La couche extérieure se compose d ’ un ou plusieurs types de sous-unités morphologiques appelé peplomers quel projet de l'enveloppe virale ; cette couche toujours se compose de glycoprotéines.
Donner des médicaments, produits chimiques, ou autres substances par voie orale.
Une infection fulminante des méninges et fluide méningée à la bactérie Neisseria meningitidis, produisant diffuse l'inflammation et de thrombose veineuse peri-meningeal. Les signes cliniques inclure fiévre, nuque raide, d'épilepsie, migraine sévère, une éruption petechiale déficits neurologiques focaux, stupeur et coma, une hydrocéphalie, l'organisme est habituellement transmis via sécrétions et nasopharyngée est la principale cause de méningite chez les enfants et jeunes adultes. Les organismes de Neisseria meningitidis des sérogroupes A, B, C, Y et W-135 ont été rapportés à cause de méningite. (D'Adams et al., fondamentaux de la neurologie, Ed, 6ème pp689-701 ; Curr Opin Pediatr 1998 Fev ; 10 (1) : V8)
Anticorps réactifs par le VIH antigènes.
Des anticorps contre l ’ hépatite B, y compris des anticorps dirigés contre les antigènes de surface (Australie) et noyau de la particule Dane et ceux dans le "E" antigènes.
Une infection de des muqueuses ou de la peau causée par les souches de Corynebacterium diphtheriae toxigenic. C'est caractérisé par la présence d'une pseudomembrane au site d ’ infection. La diphtérie prolactine - toxine femelle, fabriquée par C. diphteriae, peut provoquer une myocardite, polynévrite, et autres effet toxique systémique.
L'altération de la réponse immunologique résultant de l ’ antigène contact initial, qui permet à l'individu de produire des anticorps plus rapidement et en plus grand quantité en réponse aux stimulus antigénique secondaire.
Une espèce de bactéries aérobies à Gram négatif, c'est l'agent causal de HURLANT toussent. Ses cellules sont minuscules coccobacilli qui sont entourés de bave fourreau.
Déterminants antigénique reconnu et lié par les récepteurs des cellules B activées galactogènes reconnu par les récepteurs des cellules B activées sont situés à la surface de l ’ antigène.
Une méthode de détection du nombre de cellules dans un échantillon secréter une molécule spécifique. Avec cette méthode, une population de cellules sont plaqué argent par-dessus la substrat immunosorbent qui capture l'sécrétés molécules.
Une espèce de protozoaires c'est l'agent causal de Falciparum malaria (MALARIA, Falciparum). Ça concerne principalement les tropiques, un seul cassenoix peut enfouir jusqu'
Virus avec deux morceaux minimum d'acides nucléiques (génome segmentés) de parents différents. Ces virus sont produits dans les cellules co-infecté par différentes souches de virus.
Techniques où ADN est directement envoyée dans organites à grande vitesse en utilisant des projectiles enduite d'acide nucléique, tirée d'une arme helium-powered (Gene arme). Un de ces techniques implique la vaccination par ADN, qui délivre VACCINES DNA-coated perles d'or de l'épiderme.
Une cellule LIGNE déduits du rein de L'African vervet vert (singe), (CERCOPITHECUS Aethiops) utilisé principalement dans la réplication virale études et plaque dosages.
Éléments de contribuer à intervalles de temps limitée, notamment des résultats ou situations.
Le type espèces de lyssavirus causant la rage dans les humains et autres animaux. Transmission est surtout par morsures d'animaux par la salive. Le virus se multiplie dans neurotrope myotubes neurones et des vertébrés.
Un genre de REOVIRIDAE, causant ainsi une gastro-entérite dans des oiseaux et de mammifères, y compris les humains. Transmission est horizontale et par la contamination environnementale. 7 espèces (rotavirus A thru G) sommes reconnus.
Protéines, glycoprotéine ou oligosaccharide lipoprotéines et la surface de cellules cancéreuses qui sont habituellement recensés par les anticorps monoclonaux. Beaucoup sont embryonnaire ou d ’ origine virale.
Protéines isolée de la membrane externe de à des bactéries à Gram négatif.
Inclut le spectre du virus de l ’ immunodéficience humaine infections allant de séropositivité a été asymptomatique, thru complexe liée au SIDA (CRA), de Syndrome d'Immunodéficience Acquise (SIDA).
Protéines trouvé dans aucune des espèces de bactéries.
Un myélogramme altération de petit des lymphocytes B ou des lymphocytes T dans la culture dans de vastes blast-like cellules capable de synthétiser l'ADN et ARN et de diviser mitotically. C'est déclenchée par interleukines ; Mitogènes comme PHYTOHEMAGGLUTININS, et par antigènes. Il peut aussi survenir in vivo comme en greffe rejet ?
Les infections à bactéries du genre Haemophilus.
Une espèce de CERCOPITHECUS contenant 3 variétés : C. Tantale, C. pygerythrus, et C. sabeus. Elles sont retrouvées dans les forêts et savane d'Afrique. L'Africain Singe Vert (C. pygerythrus) est le virus de l ’ immunodéficience humaine de simien hôte naturel et est utilisé dans la recherche sida.
La propriété des anticorps qui leur permet de réagir avec certains LES DÉTERMINANTS antigénique et pas avec les autres. La précision est dépendant de composition chimique, force physique et structure moléculaire au site de liaison.
Une méthode d'étudier une drogue ou procédure dans laquelle les deux nos sujets et les enquêteurs sont gardés inconscient de ce qui en fait, ça devient qui un traitement spécifique.
Une résistance à une maladie agent résultant de la production d'anticorps spécifiques par l'hôte, soit après exposition à la maladie ou après la vaccination.
Administration énergique sous la peau de liquide, ou d ’ autres médicaments, de fluides organiques avec une aiguille creuse percer la peau.
Un virus contagieux infectieux maladie provoquée par le virus varicella-zoster (Herpesvirus 3 HUMAN). Ça affecte surtout les enfants, c'est transmissible par contact direct ou par voie respiratoire gouttelette noyaux, et est caractérisée par l'apparence de la peau et des muqueuses de récoltes des successives vésiculaire prurigineuse typiques des lésions qui sont simplement brisée et devenir incrustées. La varicelle est relativement bénignes chez les enfants, mais peut être compliqué par une pneumonie chez l ’ adulte et l'encéphalite. (De Dorland, 27 e)
La maladie de la diarrhée aiguë endémique dans l'Inde et l'Asie du Sud-Est dont l'agent causal est Vibrio choleri. Cet état peut entraîner une déshydratation sévère en quelques heures si vite traités.
Semidomesticated variété de putois européenne usagées pour chasser rats ou des insectes et / ou des lapins et comme un animal de laboratoire, c'est dans le Mustelinae MUSTELIDAE D, famille.
Le degré de leur pouvoir pathogène dans un groupe ou espèces de micro-organismes ou virus comme indiqué par cas des taux de mortalité et / ou leur capacité de l'organisme d'envahir les tissus de l'hôte. La capacité d'un organisme pathogène est déterminé par sa virulence FACTEURS.
Protéines Non-antibody sécrétés par les cellules inflammatoires et des leucocytes non-leukocytic, qui agissent en Molécule-1 médiateurs. Elles diffèrent des hormones dans ce classique ils sont produits par un certain nombre de types de cellules de peau ou plutôt que par des glandes. Ils généralement agir localement dans un paracrine et autocrine plutôt que de manière endocrinien.
L 'application de la connaissance scientifique ou technologie pour pharmacie et l ’ industrie pharmaceutique. Cela inclut les techniques, méthodes et instrumentation dans la fabrication, préparation, combinaison, la délivrance, primaire, et la conservation des drogues et d'autres préparations utilisé dans le diagnostic étant déterminantes et procédures, et dans le traitement des patients.
Surveillance de la drogue, appareils, appareils, etc., pour l ’ efficacité ou les effets indésirables, après avoir été relâché pour général vendre.
Établi des cultures de cellules qui ont le potentiel de propager indéfiniment.
Immunité par transfert non immunisés de immunisés à hôte par l ’ administration d ’ anticorps sériques, ou de transplantation de lymphocytes (ADOPTIVE VIREMENT).
Un enfant pendant le premier mois après la naissance.
Extrachromosomal, généralement CIRCULAR des molécules d'ADN qui sont transférables autoréplication et d'un organisme à un autre. Ils sont présentés dans diverses Archéal bactériennes, fongiques, et des algues, espèces de plantes. Elles sont utilisées en ingénierie CLONING GENETIC comme des vecteurs.
Un sérotype de SALMONELLA Enterica qui est l'agent etiologic TYPHOID de fiévre.
Préparations, d'organismes pathogènes ou leurs dérivés fait non-toxique et destiné à être active prophylaxie immunologique. Ils incluent désactivé toxines. Anatoxin anatoxines sont distinctes de anatoxins qui sont TROPANES trouvé dans les cyanobactéries.
Vaccins utilisés pour prévenir l ’ infection par le virus de la famille ADENOVIRIDAE.
Une famille d'ARN virus causant INFLUENZA et d'autres maladies. Il y a cinq reconnu genera : INFLUENZAVIRUS A ; INFLUENZAVIRUS B ; INFLUENZAVIRUS C ; ISAVIRUS ; et THOGOTOVIRUS.
Une famille de virus non enveloppés infecter les mammifères (MASTADENOVIRUS) et des oiseaux (AVIADENOVIRUS) ou les deux ATADENOVIRUS). (Infections peut être asymptomatique ou entraîner de plusieurs maladies.
Vaccins ni candidat vaccins utilisés pour prévenir ou traiter ALZHEIMER maladie.
Espèce du genre, le sous-genre LENTIVIRUS primate virus de l ’ immunodéficience humaine (virus de l ’ immunodéficience humaine), les primates, qui provoque de Syndrome d'Immunodéficience Acquise chez le singe et les singes (vaccin Antisida). L'organisation de Siv génétique est identique à VIH.
Une espèce du genre microplasma qui provoque une maladie hémorragique aiguë fébrile et parfois chez l'homme. La dengue est transmise par les moustiques et quatre sérotypes sont connus.
Hautement fatale, une fièvre hémorragique aiguë cliniquement très similaire à la maladie, virus Marburg causée par EBOLAVIRUS, première survenant au Soudan et adjacent Northwestern (ce qui était alors) Zaïre.
Une maladie infectieuse aigüe causée par l'yersinia pestis qui affecte les humains, sauvage, et leurs rongeurs des ectoparasites. Cet état persiste en raison de sa firme retranchements dans sylvatic rodent-flea écosystèmes à travers le monde. La peste bubonique est la forme la plus répandue.
Protéines préparé par la technique de l ’ ADN recombinant.
Le type espèces de MORBILLIVIRUS et la cause de la maladie humaine MEASLES hautement infectieuse, qui affecte surtout des enfants.