Glucides: La principale catégorie de composés organiques, y compris STARCH ; glycogène ; cellulose ; polysaccharides ; et simple oses. Des hydrates de carbone sont composés de carbone, hydrogène et oxygène dans un rapport de À (H2O) n.Antigènes: Substances sont reconnus par le système immunitaire et provoquer une réaction immunitaire.Antigène Tumoral: Protéines, glycoprotéine ou oligosaccharide lipoprotéines et la surface de cellules cancéreuses qui sont habituellement recensés par les anticorps monoclonaux. Beaucoup sont embryonnaire ou d ’ origine virale.Métabolisme Glucidique: Les processus cellulaires dans la biosynthèse (anabolisme) et dégradation (catabolisme) de glucides.Glucide Alimentaire: Des hydrates de carbone présents dans les comprenant digérable sucres ; amidons et fécules et indigeste microcristalline et d'autres fibres alimentaires. Les anciens sont la source principale d'énergie. Les sucres sont en betterave et de canne, fruits, chérie, maïs, sirop de maïs, le lait et les produits laitiers, etc. ; les haricots sont dans de céréales, graines, légumes (Fabaceae), les tubercules, etc. (avec Claudio & Lago di, de nutrition et Light Therapy Dictionary, 3D, Ed, p32 p277)Antigène Carbohydrate: Antigènes hydrate exprimés par les tissus malins. Ils sont utiles en tant que les marqueurs tumoraux et sont mesurées dans le sérum par un dosage radio-immunologique utilisant les anticorps monoclonaux.Antigène Bactérien: Substances formulées par des bactéries ayant activité antigénique.Antigène Surface: Antigènes de surface des cellules, notamment infectieuse ou cellules ou aux virus. Ils sont habituellement quantité membranes cellulaires ou groupes sur les murs et peuvent être isolés.Antigène Viral: Substances formulées par les virus activité antigénique.Séquence Glucide: La séquence de des glucides dans les polysaccharides ; glycoprotéines ; et des glucolipides.Antigène Carcino-Embryonnaire: Une glycoprotéine sécrétée dans le Luminal surface de l'épithélium dans le tractus gastro-intestinal. On se retrouve dans les fèces et pancreaticobiliary sécrétions et est utilisée pour contrôler la réponse au traitement du cancer du colon.Anticorps Bispécifiques: Anticorps produits par un seul clone de cellules.Conformation Glucide: La caractéristique en 3 dimensions forme de glucides.5'-Nucleotidase: Antigènes différenciation cellulaire de mammifère, demeurant au bord de leucocytes. CD représente amas de différenciation qui se rapporte aux groupes d ’ éventuelles réactions similaires anticorps monoclonaux cette émission avec certains sous-populations d'antigènes d'une lignée ou la différenciation des sous-populations de diligence antigènes sont aussi connue sous le même CD désignation.Déterminant Antigénique: Sur un antigène pouvant interagir avec des anticorps spécifiques.Antigène Protozoaire: Une partie ou dérivé d'un protozoaire qui déclenchera l'immunité ; la malaria (plasmodium) et trypanosome antigènes sont actuellement le plus fréquemment rencontré.Données Séquence Moléculaire: Acide aminé, spécifique des descriptions de glucides, ou les séquences nucléotides apparues dans la littérature et / ou se déposent dans et maintenu par bases de données tels que la banque de gènes GenBank, européen (EMBL laboratoire de biologie moléculaire), la Fondation de Recherche Biomedical (NBRF) ou une autre séquence référentiels.Antigènes Du Polyomavirus: Polyomavirus antigène pouvant causer une infection et une transformation cellulaire. Le grand T antigène est nécessaire pour l ’ initiation de la synthèse de l'ADN viral, répression de la transcription des premiers région et est responsable conjointement avec le milieu de la transformation d'antigène T cellules primaires. Petit T antigène est nécessaire pour l 'achèvement du cycle productif infection.Antigène Hla: Antigène déterminée par la leucocyte loci trouvé sur le chromosome 6, le major histocompatibility loci chez l'homme. Ils sont non glycosylés ou des glycoprotéines de cellules plus nucléés et plaquettes, déterminer le tissu pour une transplantation, et sont associés à certaines maladies.Vaccins Anticancéreux: Vaccins ni candidat vaccins visant à prévenir ou traiter le cancer. Vaccins sont produits par le patient cellules tumeur entière comme source d ’ antigènes, soit par tumor-specific Antigens, souvent recombinantly produite.Antigène Hla-A2: Antigène de surface sous-type spécifique du HLA-A. Membres de cette sous-type contiennent alpha chaînes qui sont codés par les HLA-A * 02 allèle famille.Antigène Fongique: Substances d'origine fongique qui ont une activité antigénique.Antigène H2: Le groupe principal d'antigènes transplantation chez la souris.Antigène Helminthe: Une partie ou dérivé d'un helminthiases ça déclenchera une réaction immunitaire. Le plus fréquemment vu helminthiases antigènes sont celles du opposé dans la ville.Antigène Cd15: Un antigène trisaccharide exprimé sur des glucolipides et beaucoup des glycoprotéines. Dans le sang l'antigène se trouve à la surface des neutrophiles, monocytes et éosinophiles ; en outre Cd15 antigène est une stage-specific antigène embryonnaire.Souris De Lignée Balb CSéquence Des Acides Aminés: L'ordre des acides aminés comme ils ont lieu dans une chaine polypeptidique, appelle ça le principal structure des protéines. C'est un enjeu capital pour déterminer leur structure des protéines.Récepteur Lymphocytaire T Antigène, Alpha-Bêta: Les molécules à la surface des lymphocytes T qui reconnaissent et se combinent avec antigènes. Les récepteurs sont non-covalently associée à un complexe de plusieurs polypeptides collectivement appelé antigènes CD3 (antigène Cd3). Reconnaissance des étrangers et le principal antigène histocompatibility complexe est effectuée en une seule structure antigen-receptor hétérodimère, composé d ’ antigène (récepteurs alpha-beta T-CELL, alpha-beta) ou gamma-delta (antigène de récepteurs T-CELL, gamma-delta) chaînes.Tumeurs: Nouvelle croissance anormale des néoplasmes malins des tissus. Montrent un degré plus élevé de anaplasia et avoir les propriétés d'invasion et les métastases, comparé à des néoplasmes bénins.Glycoprotéines: Composés protein-carbohydrate conjugué mucoïde Mucines, y compris et amyloïde glycoprotéines.Lymphocytes T: Lymphocytes responsable de l'immunité cellulaire anticorps-dépendante. Deux types ont été identifiés - cytotoxique (lymphocytes T cytotoxique) et assistant lymphocytes T (lymphocytes T Auxiliaires). Elles se forment quand lymphocytes circuler dans la thymus GLAND et différenciez à thymocytes. Quand exposé à un antigène, il divise rapidement et produire un grand nombre de nouvelles cellules T Antigène sensible à ça.Lignée Cellulaire Tumorale: Une lignée cellulaire de cellules tumorales cultivé.Elisa: Une méthode immunosérologique utilisant un anticorps légendées avec une enzyme marqueur tels que le raifort peroxydase. Pendant que soit l ’ enzyme ou l ’ anticorps est lié à un immunosorbent substrat, ils conservent leur activité biologique ; la variation de l ’ activité enzymatique en conséquence de la réaction enzyme-antibody-antigen est proportionnelle à la concentration de l'antigène et peut être mesuré spectrophotometrically ou à l'œil nu. De variations du mode ont été développées.Antigène Viral Oncogène: Ces protéines reconnu par les anticorps. de serum des animaux incidence de tumeurs induite par des virus ; ces protéines sont vraisemblablement pour codée par les acides nucléiques du même virus qui a causé la transformation néoplasiques.Oligosaccharides: Des glucides composée de entre deux (Diholoside) et 10 oses connectés par un alpha- ou beta-glycosidic lien. Ils sont présents dans la nature dans les deux la liberté et lié formulaire.Antigène Histocompatibilité: Un groupe d ’ antigènes ça inclut les antigènes histocompatibility majeur et mineur. L'ancien sont génétiquement déterminés par le major histocompatibility. Ils déterminent type complexe pour une transplantation d ’ allogreffe et cause des refus. Ces derniers seront les systèmes de allelic alloantigens qui peuvent provoquer une faible rejet du greffon.Macrophages: La cellule phagocytaire relativement vit longtemps de tissus de mammifères qui sont dérivés du sang monocytes. Principaux types sont macrophages péritonéale ; macrophages alvéolaires ; histiocytes ; Kupffer des cellules du foie ; et les ostéoclastes. Ils peuvent opérer une distinction au sein des lésions inflammatoires chroniques de Epithelioid ou fusionnent pour former des corps DEVISES géant ou Langhans. (À partir des cellules géant le dictionnaire de Cell Biology, Jackie et Dow, 3ème ed.)Antigène Hla-Dr: Une sous-catégorie de HLA-D contiennent des antigènes alpha et bêta chaînes. L'héritage de antigènes HLA-DR diffère de celle du Hla-Dq antigènes et Hla-Dp antigènes.Anticorps Antitumoral: Les immunoglobulines induite par antigène spécifique de tumeurs autres que les normalement survenant Histocompatibility antigènes.Souris De Lignée C57BlLectines: Protéines qui partagent la caractéristique commune de la liaison de glucides. Des anticorps (protéines carbohydrate-metabolizing d'enzymes... et se lient à d ’ hydrates de carbone), cependant ils sont pas considérées comme lectine. Lectines Végétales sont carbohydrate-binding des protéines qui ont été principalement identifié par leur activité hemagglutinating (HEMAGGLUTININS). Toutefois, une variété de lectine survenir chez animal où ils servent à diverses fonctions hydrate gamme de reconnaissance.Lymphocytes T Cytotoxiques: Lymphocytes T immunisés appropriés qui peuvent directement détruire les cellules cibles. Ces lymphocytes cytotoxiques peut être générée in vitro sur des cultures de lymphocytes mixtes (mlc), in vivo au cours d'un greffon contre l'hôte (GVH), ou après vaccination avec une allogreffe, tumeur cellule ou de façon virale transformé ou chimiquement modifié la cellule cible lytic phénomène est parfois considéré comme lympholysis cellulaire anticorps-dépendante (LMC). Ces CD8-positive cellules sont différent de tueur naturelle et naturelle des tueur cellules-T. Il y a deux effecteurs phénotypes : TC1 et TC2.Lignée Cellulaire: Établi des cultures de cellules qui ont le potentiel de propager indéfiniment.Spécificité Anticorps: La propriété des anticorps qui leur permet de réagir avec certains LES DÉTERMINANTS antigénique et pas avec les autres. La précision est dépendant de composition chimique, force physique et structure moléculaire au site de liaison.Cellules Dendritiques: Cellules spécialisées du système qui ont hématopoïétiques branch-like extensions. Ils sont présents dans le système lymphatique, et en non-lymphoid tissus, comme l'épithélium de la peau et intestinale, troubles respiratoires, et de reproduction et des tracts. Ils piègent processus Antigens, et les présenterons à cellules T, l'immunité cellulaire anticorps-dépendante stimule ainsi ils sont différents des non-hematopoietic des cellules dendritiques folliculaire, qui ont la même morphologie et la fonction du système immunitaire, mais par rapport à l'immunité humorale PRODUCTION (anticorps).Immunoglobuline G: Le major isotype cours dans l ’ immunoglobuline humaine normale, il y a plusieurs sériques des IgG sous-classes isotype, par exemple, IgG1, anti-IgG2a et IgG2B.Antigène Hla-A: Je cours polymorphes histocompatibility (humain) HLA antigènes de surface des cellules présentes sur presque tous nucléés. Au moins 20 antigène ont été identifiés qui sont codées par le A locus de multiples allèles sur le chromosome 6. Ils servent de cibles pour les réponses cytolytique T et vous êtes impliquée avec l'acceptation ou rejet tissulaire / organe greffons.Antigène Histocompatibilité Classe Ii: Larges, transmembranaire non-covalently lié glycoprotéines (alpha et bêta). 2 chaînes peut être enzyme polymorphe mais il y a plus structurel bêta variations dans les chaînes. La classe II antigènes dans les humains sont appelées antigènes et HLA-D sont codés par un gène sur le chromosome 6. Chez la souris, deux gènes nommé l'IGS et IE sur le chromosome 17 code pour le H-2 antigènes. Les antigènes B-Lymphocytes, ont été trouvées sur des cellules épidermiques, et du sperme et sont censés apaiser la compétence de la coopération et cellulaire dans la réponse immunitaire. Le terme IA antigène parlait seulement pour les protéines codée par les AI gènes chez la souris, mais sert un terme générique pour toute classe II histocompatibility antigène.Glycosylation: Le produit chimique ou biochimiques plus de glucide glycosyl groupes ou autres produits chimiques toxiques, surtout les peptides ou des protéines. Glycosyl transférases sont utilisés dans cette réaction biochimique.PolyosidesActivation Des Lymphocytes: Un myélogramme altération de petit des lymphocytes B ou des lymphocytes T dans la culture dans de vastes blast-like cellules capable de synthétiser l'ADN et ARN et de diviser mitotically. C'est déclenchée par interleukines ; Mitogènes comme PHYTOHEMAGGLUTININS, et par antigènes. Il peut aussi survenir in vivo comme en greffe rejet ?Mucin-1: Antigène hydrate élevée chez les patients ayant des tumeurs du sein, ovaire, du poumon et de la prostate, ainsi que d ’ autres troubles. La Mucin est exprimé normalement par la plupart épithéliaux glandulaire mais elle montre particulièrement augmenté expression dans les seins à l ’ allaitement et de tumeur maligne. C'est donc un marqueur sérique établi pour le cancer du sein.Cellules Cancéreuses En Culture: Cellules grandi in vitro de tissus néoplasiques. S'ils peuvent être créée sous la tumeur cellule ligne, ils peuvent être cultivé sur cellule culture indéfiniment.Masse Moléculaire: La somme des poids de tous les atomes dans une molécule.Réaction Croisée: Réactions sérologique dans lequel un antidote contre un antigène réagit avec un antigène non-jumelle mais étroitement liées.Antigène Spécifique Prostate: Une glycoprotéine qui est un sérine protéase kallikrein-like et une estérase, fabriquée par des cellules épithéliales de normales et malignes de la prostate. C'est un repère important quant pour le diagnostic de la prostate.Transplantation Tumorale: Transplantation expérimentale de néoplasie chez les animaux de laboratoire pour des recherches.MART-1 Antigen: Un melanosome-specific protéine qui joue un rôle dans l'expression, la stabilité, trafic, et le traitement d ’ antigène GP100 mélanome, qui est capital de la formation de la phase II mélanosomes. La protéine est utilisé comme un antigène marqueur pour des cellules de mélanome.Antigènes O: Les antigènes somatique lipopolysaccharide-protein, généralement de gram-négatives, importante dans le classement des sérologique entérique le bacille. O-specific chaînes déterminer la spécificité des O'antigènes d'une certaine sérotype O'antigènes sont les immunodominant partie du lipopolysaccharide molécule dans la cellule bactérienne intacte. (De Singleton & Sainsbury, Dictionary of microbiologie et biologie moléculaire, 2d éditeur)Antigène Noyau Cellulaire Proliférant: Antigène nucléaire avec un rôle dans la synthèse ADN réparation d'ADN, et la progression du cycle cellulaire. PCNA est nécessaire pour la synthèse de lagguer mener et tous les deux bouts à la réplication fourchette pendant la réplication. PCNA expression correspond avec la prolifération activité bénignes et malignes de différents types de cellules.Antigènes De Groupe Sanguin: Jeux d'antigènes de surface située sur des cellules du sang. Ils sont habituellement membrane ou qui sont des glycoprotéines Glycolipides hydrate antigenically distinguent par leurs oligosaccharide.Système Lewis: Un groupe de dominantly antigènes héréditaire et indépendamment associée à l'ABO sang facteurs. Ils sont des glucolipides présents dans le plasma et sécretions que peuvent adhérer aux érythrocytes, le phénotype Le b) est le résultat de l ’ interaction entre le Le gène Le (a) avec les gènes de l'ABO groupes sanguins.Technique Anticorps Fluorescent: Test antigène de tissus en utilisant une méthode directe des anticorps, conjuguée avec la teinture fluorescente, DIRECTS (technique d ’ anticorps) ou indirect mode, par la formation de antigen-antibody complexe qui est ensuite étiquetés fluorescein-conjugated anti-immunoglobulin anticorps (technique d ’ anticorps fluorescentes, INDIRECT). Le tissu est a examiné par microscopie à fluorescence.Cytométrie Flux: Technique utilisant un système d 'instruments pour faire, le traitement, et en affichant un ou plusieurs mesures sur des cellules individuelles obtenu d'une suspension cellulaire. Cellules sont habituellement taché avec un ou plusieurs composantes teinture fluorescente à cellule spécifique d'intérêt, par exemple, de l ’ ADN et la fluorescence de chaque cellule est mesurée comme rapidement (faisceau laser traverse l'excitation ou le mercure arc lampe). Fluorescence fournit une mesure quantitative de différents biochimiques et Biophysical pharmacocinétiques de la cellule, ainsi qu'une base pour le tri. Autres paramètres mesurables optique absorption incluent la lumière et de dispersion de la lumière, ce dernier étant applicable à la mesure de la taille, forme, la densité, granularité et tache détente.Tumor Microenvironment: Le milieu entourant néoplasmes composée de cellules, vaisseaux, facteurs soluble et de molécules, ça peut influencer et être influencée, la croissance du néoplasme.Protéines Tumorales: Protéines dont l'expression anormale (un gain ou perte) sont liés à l 'évolution, la croissance, ou la progression de tumeurs. Des Néoplasme protéines sont tumeur antigènes (antigènes, des androgènes), c' est-à-dire qu 'elles induire une réaction immunitaire de leur tumeur Néoplasme. Beaucoup de protéines caractérisé et sont utilisées comme marqueurs tumoraux (Biomarkers, tumeur) quand ils sont détectables dans les cellules et les fluides corporels comme observateurs pour la présence ou de croissance anormale des tumeurs. Expression des oncogènes transformation néoplasique PROTEINS est impliqué, alors que la perte d'expression suppresseur de tumeur PROTEINS est impliqué avec la perte de la croissance contrôlée et la progression de la tumeur.Antigène Histocompatibilité Classe I: Glycoprotéines Membrane composée d'une sous-unité alpha et un BETA 2-microglobuline sous-unité bêta. Chez l'homme, hautement gènes polymorphes sur le chromosome 6 encodent la sous-unités alpha des classes I antigènes et jouent un rôle déterminant dans sérologiques de l ’ antigène de surface spécificité de la classe I. nucléés antigènes ont été trouvées sur la plupart des cellules et sont généralement détecté par leur réaction avec alloantisera. Ces antigènes sont reconnus pendant une lyse cellulaire anticorps-dépendante rejet du greffon et de limiter les cellules infectées par des virus.Immunohistochimie: Histochemical Localisation de substances immunoréactifs utilisant étiqueté comme anticorps réactifs.Tumeurs Expérimentales: Expérimentalement nouvelle croissance anormale de tissus chez les animaux à fournir des modèles pour étudier des néoplasmes.Récepteurs Aux Antigènes Des Cellules B: Les immunoglobulines sur la surface des lymphocytes B. leur coursier ARN contient un exon avec une membrane englobant séquence, produisant immunoglobulines sous la forme de type I protéines transmembranaire par opposition à sécrétés imm unoglobulines (anticorps) qui ne comportent pas la membrane entourant segment.Antigène Activation Lymphocyte B: Différenciation antigène trouvé sur thymocytes et sur les lymphocytes T cytotoxique et suppresseur. CD8 antigènes sont membres de l'immunoglobuline supergene famille et sont des éléments de reconnaissance associative CMH (Major Histocompatibility Complex) Classe I-restricted interactions.Immunothérapie: Manipulation du système immunitaire de l ’ hôte dans le traitement de la maladie, l'immunisation active et passive ainsi qu ’ un traitement immunosuppresseur de prévention du rejet du greffon.Néovascularisation Pathologique: Un processus pathologique composée de la prolifération des vaisseaux sanguins dans les tissus anormaux ou dans des positions.Méthodes Immunoenzymatiques: Immunologic réglementaire, fondé sur l ’ utilisation de : (1) enzyme-antibody glucuronates conjugués enzyme-antigen ; (2) ; (3) antienzyme anticorps suivies de nos homologues enzyme ; ou (4) enzyme-antienzyme complexes. Ils sont utilisés pour visualiser histologie ou étiquetage échantillons de tissus.Mélanome: Une tumeur maligne dérivés des cellules qui sont capables de former la mélanine, qui peuvent survenir dans la peau ou une partie du corps, dans les yeux ou, rarement, dans la muqueuse des organes génitaux, anus, cavité orale, ou autres sites. Il se fait principalement dans l ’ adulte et peut provenir de novo ou d'une pigmentation foncée naevus ou maligne lentigo. Mélanomes fréquemment metastasize largement, et le niveau des ganglions lymphatiques, foie, poumons et cerveau sont susceptibles d'être impliqué. L ’ incidence des mélanomes malignes augmente dans toutes les parties du monde. (Stedman, 25e Ed ; de Rook et al., Le manuel de dermatologie, Ed, p2445) 4Antigènes Cd4: Les molécules à la surface des lymphocytes B et T activés qui reconnaissent et se combinent avec antigènes.Amidon: Tout un groupe de polysaccharides de la formule (C6-H10-O5) n composée d'un de longue chaîne de polymère de glucose dans la forme d'amylose et amylopectine. C'est le chef de la forme de réserve (des hydrates de carbone) en plantes.Tumeurs Du Côlon: Cancer de la tumeur ni COLON.gp100 Melanoma Antigen: Un melanosome-associated protéine qui joue un rôle dans la maturité du MELANOSOME.Antigène Cd3: Complexe d'au moins cinq polypeptides membranaires dans mature non-covalently lymphocytes T qui sont associés à eux et avec les récepteurs des cellules T (antigène de récepteurs CD3 T-CELL). Le complexe comprend les gamma, delta, epsilon, zêta, êta et chaînes (sous-unités). Quand antigène se lie au récepteur, le T CD3 transduces l'activation du complexe des signaux au cytoplasme des T et delta gamma CD3. Les chaînes sont séparés de (sous-unités) et indépendante de la gamma / delta chaînes des récepteurs à lymphocytes T (antigène de récepteurs T-CELL, gamma-delta).Lymphocytes T Cd8+: Un sous-groupe de lymphocytes T réglementaires impliquées dans une protéine CMH de classe I-restricted interactions. Ils incluent des lymphocytes T cytotoxique (6) et CD8 + suppresseur lymphocytes T.Marqueur Biologique Tumeur: Réduction moléculaire et sécrétés par les tissus néoplasiques et caractérisé biochimiquement dans les cellules ou les fluides corporels. Ils sont des indicateurs de tumeur scène et de grade aussi aussi utile pour contrôler les réponses au traitement et de prévoir la récurrence. De nombreux groupes chimiques sont représentés incluant hormones, Antigens, acides et les acides nucléiques, enzymes, Polyamines membrane cellulaire, et des lipides et protéines.Electrophoresis, Polyacrylamide Gel: Electrophoresis dans lequel un Polyacrylamide gel est utilisé comme la diffusion médium.Cytotoxicité Immunologique: Le phénomène de la destruction par cellule cible active immunologiquement effecteurs cellules. Il peut être causée directement par les lymphocytes T ont sensibilisé par myéloïde ou lymphoïde ou de Difformité cellules, ou ça peut être dû à des anticorps cytotoxiques, cytotoxiques facteur libérée par les cellules lymphoïdes ou complément.Séquence Nucléotidique: La séquence des purines et PYRIMIDINES dans les acides nucléiques et polynucleotides. On l'appelle aussi séquence nucléotidique.Protéines Recombinaison: Protéines préparé par la technique de l ’ ADN recombinant.Sérums Immuns: Sérum qui contient des anticorps. Il est obtenu à partir d ’ un animal qui a été vaccinée non plus par antigène injection ou une infection par micro-organismes contenant l ’ antigène.Immunisation: Hôte délibéré stimulation de la réponse immunitaire active immunisation implique l ’ administration d ’ antigènes ou Immunologic adjuvants. Immunisation passive par administration d'immuniser l'implique SERA ou des lymphocytes (par exemple, ou les extraits de leur transfert ARN) immunitaire facteur, ou une greffe de cellules produisant immunocompétents tissus (thymus ou de moelle osseuse).Déterminant Antigénique Lymphocyte T: Déterminants antigénique reconnu et lié par le récepteur de T galactogènes reconnue par le récepteur à lymphocytes T sont souvent situés dans le centre, côté caché de l'antigène, et deviennent accessibles aux récepteurs des cellules T protéolytique après traitement de l ’ antigène.Mélanome Expérimental: Tumeur expérimentalement qui produit de mélanine dans les animaux de fournir un modèle pour étudier les mélanomes humains.Cellules Cancéreuses En Culture: Cellules propagés in vitro sur des médias propice à leur croissance. Cellules cultivées sont utilisés pour étudier le développement, un myélogramme, troubles du métabolisme et physiologique processus génétique, entre autres.Mucines: Poids moléculaire élevé mucoproteins qui protègent la surface des cellules épithéliales en fournissant une barrière de particules et de micro-organismes. Membrane-anchored Mucines faisait des rôles concerné interactions avec des protéines à la surface cellulaire.Souris Nude: La souris mutante homozygotes du gène récessif "nu" thymus qui échoue à développer une tumeur. Ils sont utiles dans les études et les études sur les réponses immunitaires.Oses: Sucres simples, des hydrates de carbone qui ne peut être décomposé par hydrolyse. Ils sont des substances cristalline et incolore avec un goût sucré et avoir la même formule CnH2nOn de Dorland, 28. (Éditeur)Glycopeptides: Protéines d ’ hydrates de carbone qui contiennent groupes attaché à la chaine polypeptidique, la section protéinique est la principale de groupe avec les glucides inventer seul un faible pourcentage de la charge totale.Formation Anticorps: La production d ’ anticorps par proliférer et mesurée par la stimulation des lymphocytes B sous antigènes.Mannose: Un hexose fermentable monosaccharide ou de glucose et à isomère Mana, la cendre fraxinus ornus et autres plantes. (De Grant & Hackh est Chemical Dictionary, 5ème e & Random House Unabridged Dictionary, 2d éditeur)Anticorps: Immunoglobuline molécules avoir une séquence des acides aminés spécifique en vertu de laquelle ils interagir qu'avec l ’ antigène (ou la même forme) induisant la synthèse des cellules du leur série lymphoïde (notamment des plasma).Antigène Hbs: Ces antigènes de l ’ hépatite B a trouvé sur la surface de la Dane particule et sur la 20 nm sphérique et particules tubulaire plusieurs subspecificities de l'antigène de surface sont connus. C'était autrefois appelé le Australie antigène.Glycoprotéines Membranaires: Ou la membrane des glycoprotéines de surface des cellules.Peptides: Membres de la classe de composés composé de AMINO ACIDS peptide sont unis par les liens entre les acides aminés à l'intérieur linéaire, ramifiés ou cyclique. OLIGOPEPTIDES sont composés de structures environ 2-12 acides aminés. Polypeptides se composent d ’ environ 13 ans ou plus acides aminés, protéines sont linéaires polypeptides qui sont normalement synthétisé sur les ribosomes.Souris Transgéniques: Des souris de laboratoire qui ont été modifiées Produites à partir d'un oeuf ou EMBRYO, un mammifère.Adénocarcinome: Une tumeur maligne avec une organisation épithéliales glandulaire.Antigène Différenciation Myélocytaire: Antigènes de surface de cellules myéloïdes du granulocyte-monocyte-histiocyte série pendant la différenciation. Analyse de leur réaction dans les cellules normales et malignes myélomonocytaire est utile pour identifier et classer les syndromes myélodysplasiques et les lymphomes.Antigène Activation Lymphocyte B: Un ligand ANTIGEN-PRESENTING co-stimulation exprimés par des cellules qui se lie aux CTLA-4 antigène avec une haute spécificité et de l ’ antigène avec de faibles spécificité CD28. L'interaction entre le CD28 CD80 avec antigène fournit un signal de co-stimulation à lymphocytes T, pendant que son interaction avec l ’ antigène CTLA-4 peuvent jouer un rôle à intéresser PERIPHERAL tolérance.Glycoconjugués: Des glucides liée à une fraction nonsugar (lipides ou de protéines). Le major glycoconjugates sont des glycoprotéines, glycopeptides, peptidoglycans, Glycolipides et lipopolysaccharides. (De nomenclature biochimique et Avis de la Documents, 2d Ed ; depuis Principes de biochimie, 2d éditeur)Fragments Peptidiques: Protéines partielle formé par hydrolyse partielle ou complète de protéines ingénierie créé avec des techniques.Antigène Cd40: Antigènes 55-kDa trouvé sur les lymphocytes T Auxiliaires et sur un large éventail de d'autres types de cellules CD4. Antigènes sont membres de l'immunoglobuline supergene famille et reconnaissance associative impliqués comme éléments de Major Histocompatibility COMPLEXE classe II-restricted. Les réponses immunitaires à lymphocytes T ils définissent l'aide-soignante / inducteur sous-ensemble. CD4 antigène également servir Interleukine-15 récepteurs et se lient aux récepteurs directement par le VIH, la liaison aux protéines glycoprotéine gp120 de l ’ enveloppe du VIH.Antigène Différenciation Myélocytaire: Antigène exprimée principalement sur les membranes des cellules vivantes pendant étapes successives de maturation et la différenciation. Comme marqueurs immunologique ils possèdent une forte spécificité et des tissus et organes sont utiles en tant que sondes dans des études de développement cellulaire normale, ainsi que transformation néoplasiques.Cellules Présentatrices D'Antigène: Un groupe hétérogène de cellules immunocompétents qui interviennent dans la réponse immunitaire cellulaire et de présenter par traitement groupes pour les lymphocytes T. antigen-presenting traditionnel incluent des cellules dendritiques macrophages ; ; ; des cellules de Langerhans. Etant des cellules dendritiques folliculaire ne sont pas traditionnels antigen-presenting cellules, mais parce qu'ils montrent antigène présent à leur surface cellulaire sous la forme d'immuniser l'complexes pour votre reconnaissance qu'ils sont considérés si par certains auteurs.GlycosidasesLymphocytes B: Cellules lymphoïdes concerné par l'immunité humorale. Ils sont sans lendemain bursa-derived cellules identiques aux lymphocytes des oiseaux dans leur production d ’ immunoglobuline sur approprié stimulation.Réaction Antigène-Anticorps: Les processus déclenché par interactions d ’ anticorps avec leurs antigènes.Antigène Hétérophile: Antigène stimulant la formation de, ou s ’ associant avec heterophile. Ils sont des anticorps neutralisant le romiplostim antigènes dans phylogenetically autre espèce.Auto-Antigène: Tissu endogène électeurs qui ont la capacité d'interagir avec auto-anticorps et provoquer une réponse immunitaire.Lymphocytes Til: Lymphocytes cette émission spécificité pour une autogreffe de ces cellules cancéreuses. L'isolement et ex vivo avant de mettre en culture, suivie d ’ interleukine-2 reinfusion au patient, est une forme de immunothérapie adoptive d'un cancer.Far-Western Blot: Identification de protéines ou peptides qui ont été electrophoretically séparés par le gel électrophorèse tache du passage de bouts de papier de nitrocellulose, suivie d ’ anticorps étiquetter sondes.Lectines Végétales: Protéine ou glycoprotéine substance d ’ origine végétale qui lient au sucre oligosaccharide dans la paroi des cellules ou des muqueuses. Carbohydrate-metabolizing (protéines d'enzymes... plantes aussi) de se lier à des hydrates de carbone, cependant ils sont pas considérées comme lectine. Beaucoup de plante lectine changer la physiologie de la membrane des cellules de sang à cause d'agglutination, mitose... ou d'autres des modifications biochimiques. Ils peuvent jouer un rôle dans la plante des mécanismes de défense.Carcinome Pulmonaire De Lewis: Un carcinome découvert par le Dr Margaret R. Lewis de la souche Wistar Institute en 1951. Cette tumeur venait spontanément comme un cancer du poumon d'une souris C57Bl. La tumeur ne semble pas être hémorragique grossièrement et la majorité de la tumeur tissus est une masse homogène semifirm. (De Cancer Chemother Rep 2 1972 Nov ; (3) 1 : 325) Il est également appelé 3ll et LLC et est utilisé comme transplantable tumeur maligne.Tumeurs Du Poumon: Tumeurs ou un cancer du poumon.Interféron Type Ii: Le major interféron produite par mitogenically ou antigenically stimulé lymphocytes. C'est structurellement différent de TYPE je interféron et son principal de l 'activité est immunoregulation. Ça a été impliqué dans l'expression de classe II Histocompatibility antigènes des cellules qui font généralement pas les produire, conduisant à maladies auto-immunes.Acides Sialiques: Un groupe de dérivés O-acyl N-and naturelle du deoxyamino sucre neuraminic acide. Ils sont ubiquitously distribués dans beaucoup de mouchoirs.Lymphocytes T Cd4+: Un sous-groupe de lymphocytes T impliqué dans l ’ induction de la plupart des fonctions immunologique. Le virus VIH a tropisme sélectif pour le T4 qui exprime les cellules CD4 marqueur phénotypique, un récepteur pour le VIH. En fait, l'élément clé de la forte immunosuppression observée chez l ’ infection par le VIH est à l'épuisement de ce sous-groupe de lymphocytes T.Diholoside: Oligosaccharides contenant deux unités monosaccharide glycosidic liées par un lien.Glucose: La principale source d'énergie pour les organismes vivants. C'est arrivé naturellement et est excrétée dans les fruits et d'autres parties de plantes dans son état libre. Il est utilisé en thérapeutique dans le fluide et nutriment remplaçant.Anticorps Antibactérien: Les immunoglobulines produites en réponse à des infections bactériennes antigènes.Galactose: Un aldohexose qui apparaît naturellement dans le D-form en lactose, cerebrosides, gangliosides et mucoproteins. Déficience du galactosyl-1-phosphate uridyltransferase (GALACTOSE-1-PHOSPHATE URIDYL-TRANSFERASE DEFICIENCY maladie) provoque une erreur de galactose métabolisme appelé galactosémie, entraînant des augmentations de galactose dans le sang.Antigène Hla-D: Humain ou de Classe II immune-response antigènes trouve principalement, mais pas exclusivement, sur des lymphocytes B et produit à partir des gènes du HLA-D locus. Ils sont extrêmement enzyme polymorphe familles de glycopeptides, chacune composée de deux chaînes, alpha et bêta. Ce groupe d ’ antigènes inclut le Dr, -DQ et -DP désignations, dont HLA-DR est plus étudiés ; certains de ces glycoprotéines sont associés à certaines maladies, probablement étiologie immunitaire.Arn Messager: Séquence d'ARN qui servent de modèles pour la synthèse des protéines. Bactérienne sont généralement mRNAs transcriptions en primaire qu'elles ne nécessitent aucun traitement. Eucaryotes Post-Transcriptional mRNA est synthétisés dans le noyau et doit être transplantée dans le cytoplasme pour traduction. La plupart eucaryotes polyadenylic mRNAs ont une séquence de l'acide dans le 3 'fin, dénommés le Poly (A) queue. Le fonctionnement de cette queue n'est pas connu pour certains, mais cela pourrait jouer un rôle dans l'export de mature mRNA du noyau ainsi que pour aider stabiliser des mRNA molécules par retarding leur dégradation dans le cytoplasme.Antigène Cd45: Glycoprotéines High-molecular poids exceptionnellement exprimés à la surface des leucocytes et leurs géniteurs hemopoietic cytoplasmique. Elles contiennent une protéine tyrosine alcalines qui joue un rôle dans la cellule de transmission intracellulaires. Les antigènes de surface récepteurs CD45 apparaître que plusieurs isoformes alternative qui résultent de l 'écart Epissage mRNA et usage de trois Exons.Immunothérapie Active: Immunisation active où vaccin est administré à doses thérapeutiques ou un but préventif ceci peut inclure l ’ administration de immunopotentiating des agents tels que vaccin BCG et Corynebacterium parvum ainsi qu ’ activité biologique des modificateurs tels que les interférons, interleukines et facteurs colony-stimulating directement afin de stimuler le système immunitaire.Matière Grasse Alimentaire: Graisses présentes dans les aliments, notamment en produit d'origine animale comme la viande, viandes, du beurre, beurre. Ils sont présents dans plus faibles quantités de noix, graines, et les avocats.Complexe Immun: Le complexe formé par la liaison des molécules. Des anticorps et la déposition de grands complexes antigen-antibody menant à l'abri provoque des lésions tissulaires complexe maladies.Glycolipides: Un composé contenant un ou plusieurs monosaccharide résidu lié par un lien à une fraction hydrophobe glycosidic comme un acylglycerol (voir glycérides), un sphingoid, un ceramide (CERAMIDES) (N-acylsphingoid) ou un prenyl disodique. (Le blog de IUPAC)Liaison : Les substances non plus, ou se lient aux protéines exogènes d ’ irradiation précurseur des protéines, enzymes, ou allié composés. Liaison aux protéines spécifiques sont souvent utilisés comme des mesures de diagnostic évaluations.Facteur Temps: Éléments de contribuer à intervalles de temps limitée, notamment des résultats ou situations.Antigène Vhb: Virion antigènes du virus de l ’ hépatite B ou Dane particule, sa surface (antigènes de surface de l ’ hépatite B), hépatite B (noyau CORE antigène), et d ’ autres antigènes associés, y compris l ’ hépatite B E antigènes.Tumeurs De La Prostate: Cancer de la tumeur ni PROSTATE.Immunité Cellulaire: Manifestations de la réponse immunitaire qui sont médiés par ou via lymphokines lymphocytes antigen-sensitized cytotoxicité directe, ça l ’ absence d ’ anticorps circulants ou d ’ anticorps où joue un rôle subalterne.Diffusion Gélose: Technique incluant la diffusion d'antigène semisolid ou un anticorps à travers un médium, généralement la ou gel, avec le résultat étant un precipitin réaction.Protéines Alimentaires: Protéines obtenu à partir d ’ aliments. Ils sont la principale source du ESSENTIELLES AMINO ACIDS.Antigène Cd1: Glycoprotéines exprimés à cortical thymocytes et sur des lymphocytes B et les cellules dendritiques. Leur structure est similaire à celui du CMH de classe I et leur rôle a été montré que la similitude. CD1 aussi antigènes sont hautement spécifique de marqueurs pour des cellules de Langerhans humaine.Tumeurs De L'Ovaire: Tumeurs ou le cancer de l ’ ovaire. Ces néoplasmes peut être bénignes ou malignes. Ils sont classés selon les tissus d'origine, tels que la surface Epithelium, le stroma des cellules, et l'endocrinien des totipotent GERM.Régulation Expression Génique Tumorale: L ’ un des processus par lequel cytoplasmique, nucléaire ou Molécule-1 facteurs influencent l 'écart le contrôle de Gene action dans les tissus néoplasiques.Gangliosides: Une sous-catégorie acide glocosphingolipides. Elles contiennent une ou plusieurs Sialic chlorhydrique (N-Acetylneuraminic AGENTS) résidus. En utilisant le système de Svennerholm éraflures, gangliosides sont désignés G pour Ganglioside, plus subscript M, D ou T pour mono-, di- ou trisialo, respectivement, la lettre subscript subscript arabe suivi par un chiffre à indiqué séquence de migration de thin-layer chromatograms. (D'Oxford et de biochimie Dictionnaire de biologie moléculaire, 1997)Acétyl-Galactosamine: Le N-acétyl galactosamine excessive.Réaction Polymérisation En Chaîne Par Transcriptase Inverse: Une variante du PCR technique où cDNA est faite de l'ARN VIH-1 et VIH-2. Via est alors amplifiée cDNA qui en utilisant un électrocardiogramme standard PCR protocoles.Tolérance Immunitaire: La défaillance d 'un normalement réactif personne fasse une réponse immunitaire à un antigène connu. Elle résulte d ’ contacts antérieurs avec l ’ antigène par un individu immature immunologiquement (foetus ou le nouveau-né) ou par un adulte l'objet de grandes antigène à faible dose ou à fortes doses ou à l ’ exposition aux radiations, antimétabolites, antilymphocytic sérum, etc.Tumor Escape: La capacité des tumeurs pour éviter la destruction par le système immunitaire. Théories éventuel mécanismes par lesquels ceci a lieu concerner tant votre immunité (cellulaire, analyse cellulaire des IMMUNITY) et l'immunité humorale MOUSSE (anticorps) CD28 voies de co-stimulation liés aux antigènes (antigène Cd28) et des antigènes (CD80 antigène Activation Lymphocyte B).Lymphocytes: Globules blancs sont utilisés dans le corps est tissus lymphoïdes. Le noyau est rond ou ovoïde avec grossier, traîné des pieds irrégulière Chromatin pendant que le cytoplasme est typiquement bleu pâle avec azurophilic (le cas échéant) granulés. La plupart des lymphocytes T peut être classé en tant qu'ou B (avec des sous-populations de chaque) ou des TUEUR naturelle.Rate: Un organe lymphatique encapsulée par lequel le sang veineux filtres.Oryctolagus Cuniculus: L'espèce Oryctolagus cuniculus, dans la famille Leporidae, ordre LAGOMORPHA. Les lapins sont nés en Burrows, furless, et avec les yeux et oreilles fermé. En contraste avec des lièvres, les lapins ont chromosome 22 paires.Transfection: Le transport des nue ou purifié par des ADN en général, c'est-à-dire le processus aussi elle survient dans les cellules eucaryotes. C'est analogue à ma douteuse transformation (bactérienne, infection bactérienne) et des deux est régulièrement employée dans GENE VIREMENT techniques.Hybridomes: Cellules artificiellement créé par fusion des lymphocytes activés avec cellules néoplasiques. L'hybride en résultant cellules sont clonés et produire des anticorps monoclonaux pur ou produits à lymphocytes T, identique à celle induite par le parent compétentes immunologiquement cellule.Dosage Radioimmunologique: Test quantitative classique pour la détection de réactions antigen-antibody utilisant une substance (radiomarqué radioligand) soit directement ou indirectement à mesurer la liaison de la substance non marqué pour un anticorps spécifiques ou autres récepteurs. Non-immunogenic substances (ex : Haptens) peut être mesuré si lié à plus grand porte-avions protéines bovines (par exemple, l ’ albumine humaine sérique) gamma-globulin ou capable d'induire la formation d'anticorps.Acides Aminés: Composés organiques que généralement contiennent une acides (-NH2) et un groupe de carboxyle (-COOH). Vingt alpha-amino aminés se sont ses unités qui sont polymerized pour former des protéines.Protéines De Fusion Recombinantes: Recombinant GENETIC Ia traduction des protéines produites par les gènes de fusion sont formés par l'association de l'acide nucléique RÉGLEMENTATION un ou plusieurs des séquences de gènes avec la protéine séquences ADN de un ou plusieurs gènes.Immunothérapie Adoptive: Forme de transfert où adoptifs cellules avec Antitumor activité sont transférés au tumor-bearing hôte afin de négocier tumeur régression. Les cellules lymphoïdes Lak tueur sont couramment utilisés (Lak et Tumor-Infiltrating lymphocytes (avant). C'est toujours considéré comme une forme de l'immunothérapie. (De DeVita passive, et al., Cancer, 1993, pp.305-7, 314)Régime Pauvre En Glucides: Un régime qui contient des quantités limitées de glucides. C'est normal en comparaison à un régime.Antigène Ca-19-9: Groupe sanguin de glucides Sialylated Lewis antigène présent à bien des adénocarcinomes du tube digestif, surtout de tumeurs du pancréas.Clones Cellulaires: Un groupe de cellules identiques génétiquement tous des descendants d'un seul ancêtre commun cellule par la mitose dans eukaryotes ou par la fission binaire dans des procaryotes. Des cellules de clones incluent également la population des molécules d'ADN recombinante tous portant le même insérée séquence. (Du roi & Stansfield, Dictionary of Genetics, 4ème éditeur)Métastase Tumorale: Néoplasme le transfert d 'un organe ou d'une partie du corps à un autre éloignées du site primitif.Ration Calorique: Nombre total de calories pris tous les jours si ingéré ou par voie parentérale.Prolifération Cellulaire: Tous les processus impliqué dans une cellule MARCHE incluant cellule sera pendu.Immunoglobuline M: Une classe d ’ immunoglobuline portant mu chaînes (chaînes Lourdes Mu Des Immunoglobulines). IgM peut réparer COMPLEMENT. Le nom vient de son poids moléculaire élevé initialement être appelé un macroglobulin.Antigène Hla-B: Je classe histocompatibility (humain) HLA antigènes de surface codée par plus de 30 détectable allèles sur Locus B du complexe, la plus HLA polymorphique HLA de toutes les spécificités. Plusieurs de ces antigènes (par exemple, HLA-B27, -B7, -B8) sont fortement associé à une autre prédisposition pour la polyarthrite et de désordres auto-immuns. Comme les autres cours je HLA déterminants, ils interviennent dans la réaction immunitaire cellulaire l les lymphocytes T.Glycémie: Glucose dans le sang.Protéines Membranaires: Protéines présentes dans les membranes cellulaires incluant les membranes intracellulaires et ils sont composés de deux types, périphérique et protéines intégrale. Ils comprennent plus Membrane-Associated enzymes, antigénique protéines, des protéines de transport, et une hormone, de drogue et les récepteurs une lectine.FucoseAntigène Cd40: Un membre du facteur de nécrose tumorale superfamille des récepteurs de spécificité pour CD40 ligand. On l'a trouvé sur des cellules épithéliales et des lymphocytes B matures, lymphoïde des cellules dendritiques. Preuve suggère que CD40-dependent activation des lymphocytes B est important pour génération de mémoire cellules germinales dans les centres, les mutations du gène de l ’ antigène CD40 entraîner HYPER-IGM syndrome du déficit immunitaire, TYPE 3. S ’ opère par signaux du récepteur son association avec l'FACTEURS Associé Aux Récepteurs Du Tnf.Auto-Anticorps: Des anticorps réagir avec self-antigens (AUTOANTIGENS) de l'organisme.Clonage Moléculaire: L'insertion de l ’ ADN recombinant les molécules de facteur D'et / ou eucaryotes sources dans un véhicule, tels qu ’ une réplication génétique ou virus vecteur, et l 'introduction de l ’ hybride molécules dans receveur cellules sans altérer la viabilité de ces cellules.Saccharose: Un nonreducing disaccharide composé de DU GLUCOSE, fructose reliées par leur anomeric carbones. Il est obtenu commercialement de canne à sucre, sucre de betteraves (BETA vulgaris) et autres plantes et largement utilisé comme nourriture et un pourboire.Souris Scid: La souris mutante autosomiques homozygotes du gène récessif "immunodéficience", situé à la fin de son chromosome 16 centromeric. Ces souris manque mature, fonctionnelle lymphocytes et sont donc très sensible aux infections opportunistes sinon chronique mortelle traitable par antibiotiques. Le manque de l'immunité ressemble à B et T, de déficit immunitaire combiné sévère syndrome (SCID) chez les nourrissons. Les souris SCID sont utiles en tant que les modèles animaux puisqu'ils sont réceptifs à la pose d'un système immunitaire humain produisant SCID-human (SCID-hu) hematochimeric la souris.Antigène Ca-125: Antigène hydrate plus fréquemment observés chez les tumeurs des ovaires et de parfois observée dans le tractus gastro-intestinal, le rein et des tumeurs et les tissus sains. Ca 125 est clairement Tumor-Associated mais pas tumor-specific.Acide N-Acétylneuraminique: Un dérivé d'acide neuraminic N-acyl. N-Acetylneuraminic acide revêt de nombreuses polysaccharides, glycoprotéines et Glycolipides chez les animaux et les bactéries. (De Dorland, Ed, p1518 28)Tumeurs Du Sein: Des tumeurs ou de cancer de l'humain.Polyosides Bactériens: Polysaccharides trouvé sur les bactéries et les gélules de celle-ci.Immunoélectrophorèse: Une technique qui combine Protein Electrophoresis et double immunodiffusion. Dans cette procédure protéines sont premier séparés par gel électrophorèse agarose (habituellement) puis rendue visible par immunodiffusion d'anticorps spécifiques. Un arc résultats precipitin elliptique distinctes pour chaque protéine antisera détectable par les.Acide Orthoperiodique: Un bon agent oxydant.Tumeurs Expérimentales De La Mamelle: Expérimentalement tumeurs mammaires chez les animaux de fournir un modèle pour étudier de tumeurs humaines.Antigène Vih: Antigène associée à des protéines spécifiques du virus T adultes d ’ immunodéficience humaine (VIH), également appelés HTLV-III-associated et lymphadenopathy-associated (char blindé) antigènes.Phénotype: L'extérieur de l'individu. C'est le produit sur les interactions entre gènes, et entre le génotype et de l ’ environnement.HexoseCytokine: Protéines Non-antibody sécrétés par les cellules inflammatoires et des leucocytes non-leukocytic, qui agissent en Molécule-1 médiateurs. Elles diffèrent des hormones dans ce classique ils sont produits par un certain nombre de types de cellules de peau ou plutôt que par des glandes. Ils généralement agir localement dans un paracrine et autocrine plutôt que de manière endocrinien.HLA-A24 Antigen: Antigène de surface sous-type spécifique du HLA-A. Membres de cette sous-type contiennent alpha chaînes qui sont codés par les HLA-A * 24 allèle famille.Foie: Un grand lobed organe glandulaire situé dans l'abdomen de vertébrés détoxification est responsable de la synthèse et de conservation, le métabolisme, de substances variées.Sensibilité Et Spécificité (: Classification binaire mesures d ’ évaluation de résultats. Sensibilité ni vous rappeler la proportion de faux positifs. La précision est la probabilité de bien déterminer l'absence d'une condition. (Dictionnaire d'hier, d'épidémiologie, 2d éditeur)Mutation: Aucun détectable et héréditaire changement dans le matériel génétique qui peut provoquer un changement dans le génotype et qui est transmis à cellules filles et pour les générations futures.Fructose: Un monosaccharide dans doux fruits et miel qui est soluble dans l'eau, alcool, ou de l'éther. Il est utilisé comme conservateur et une perfusion intraveineuse en alimentation parentérale.Antigène Cd86: Un ligand ANTIGEN-PRESENTING co-stimulation exprimés par des cellules qui se lie aux CD28 antigène avec une haute spécificité et antigène au CTLA-4 avec de faibles spécificité. L'interaction de CD86 CD28 avec antigène fournit une stimulation signal à lymphocytes T, pendant que son interaction avec l ’ antigène CTLA-4 peuvent jouer un rôle à intéresser PERIPHERAL tolérance.Antigène Forssman: Un antigène qui inter-espèces glycolipid, induit la production de antisheep hemolysin. C'est présent sur les cellules de tissu de beaucoup d'espèces mais observées chez les humains. C'est retrouvé dans de nombreux agents infectieux.Transduction Signal: La vie intracellulaire transfert des informations (activation biologique / inhibition) par un signal à la voie de transduction des signaux dans chaque système, une activation / inhibition signal d'une molécule biologiquement active neurotransmetteur (hormone) est médiée par l'accouplement entre un récepteur / enzyme pour une seconde messager système. ou avec la transduction les canaux ioniques. Joue un rôle important dans la différenciation cellulaire, activation fonctions cellulaires, et la prolifération cellulaire. Exemples de transduction ACID-postsynaptic gamma-aminobutyrique systèmes sont les canaux ioniques receptor-calcium médiée par le système, le chemin, et l ’ activation des lymphocytes T médiée par l'activation de Phospholipases. Ces lié à la membrane de libération de calcium intracellulaire dépolarisation ou inclure les fonctions d ’ activation récepteur-dépendant dans granulocytes et les synapses une potentialisation de l'activation de protéine kinase. Un peu partie de transduction des signaux de transduction des signaux des grandes ; par exemple, activation de protéine kinase fait partie du signal d'activation plaquettaire sentier.Division Cellulaire: La fission d'une cellule. Il inclut CYTOKINESIS, quand le cytoplasme d'une cellule se déroule, et cellule noyau sera pendu.Membrane Cellulaire: La quantité et hypolipidémiant, sélectivement perméable membrane qui entoure le cytoplasme en facteur D'et les cellules eucaryotes.Ovalbumine: Une albumine obtenu du blanc d'œufs. Il est membre des superfamille Serpin.Récepteurs Aux Antigènes Des Cellules B: Les protéines de surface cellulaire qui lient la signalisation molécules externe pour la cellule avec une forte affinité et transformer cet événement extracellulaire dans un ou plusieurs signaux intracellulaires qui modifient le comportement de la cellule cible (De Alberts, biologie moléculaire du Cell, 2e Ed, pp693-5). Récepteurs de surface, contrairement aux enzymes, ne pas traiter leurs ligands.Lectines Type C: Une classe de prédateurs lectine qui se lient à glucides depuis un calcium-dependent. Ils partagent le même domaine carbohydrate-binding structure est différente de celle d ’ autres classes d lectine.Bovins: Bovin domestiqué les animaux du genre Bos, généralement retenu en dans le même ranch et utilisé pour la production de viande ou des produits laitiers ou pour un dur travail.Acides NeuraminiquesGlycosphingolipides: Lipides contenant au moins un résidu monosaccharide et soit un ceramide sphingoid ou un (CERAMIDES). Ils sont subdivisées en NEUTRE glycosphingolipides comprenant monoglycosyl- et oligoglycosylsphingoids et monoglycosyl- et oligoglycosylceramides ; et acide glycosphingolipides qui regroupe sialosylglycosylsphingolipids (GANGLIOSIDES) ; SULFOGLYCOSPHINGOLIPIDS (anciennement appelé sulfatides), glycuronoglycosphingolipids et phospho- et phosphonoglycosphingolipids. (Le blog de IUPAC)