• aucun
  • Si un seul acide aminé manque, aucun autre ne saurait lui être substitué : la protéine ne peut donc être fabriquée et le bilan azoté est négatif (autrement dit, on perd plus de protéines qu'on n'en fabrique). (ahlamontada.com)
  • besoins
  • La différence entre ces deux modes alimentaires est très importante car les produits et sous-produits animaux sont d'excellentes sources de protéines et ces protéines animales contiennent tous les acides aminés essentiels en proportions adaptées à nos besoins (sauf le yaourt dans lequel la quantité de tryptophane est faible) : on dit qu'elles ont une bonne valeur biologique. (ahlamontada.com)
  • quand
  • Un acide est dit fort lorsque toutes ses molécules se dissocient au contact de l'eau (acide chlorhydrique, acide sulfurique) et faible quand une partie seulement de ses molécules se dissocie (acide acétique, acide citrique). (larousse.fr)
  • comme
  • Elle permet une bonne absorption du calcium et maintient l'équilibre entre les entrées et les sorties de l'azote du corps (symbole chimique : N. On en trouve dans les protéines, les acides aminés et aussi des éléments que nous éliminons comme l'urée). (cote-corps.fr)
  • plus
  • Toutefois, nous n'envisagerons ici que le cas le plus courant, où seuls les neuf acides aminés essentiels mentionnés précédemment doivent obligatoirement être fournis par l'alimentation. (ahlamontada.com)