• d'un
  • L'échographie permet par ailleurs de détecter les nodules et distinguer une thyroïdite d'un Basedow (baisse du débit dans le premier cas). (wikipedia.org)
  • Par conséquent, la réponse immunitaire maternelle devient de plus en plus supprimée durant la grossesse par une variété de mécanismes qui peuvent également influencer le cours clinique d'un certain nombre de maladies d'étiologie auto-immune. (thyroid.ca)
  • Certaines
  • On pouvait également accéder à un dispensaire et les médecins disposaient de moyens de recherche qui les ont conduits à la découverte de la nature contagieuse de certaines maladies et à la conduite de travaux sur l'optique ainsi que les mécanismes de la vision. (wikipedia.org)
  • souvent
  • La maladie de Basedow ou de Graves, plus fréquente chez la femme que chez l'homme, se manifeste le plus souvent par une accélération du métabolisme basal, la diaphorèse, des pulsations cardiaques rapides et irrégulières, une augmentation de la nervosité et une perte pondérale. (wikipedia.org)
  • Cette maladie est souvent familiale. (wikipedia.org)
  • parfois
  • L'hyperthyroïdie provoquée par la maladie de Graves-Basedow est parfois accompagnée de manifestations oculaires ou cutanées qui permettent de confirmer aussitôt le diagnostic. (coupdepouce.com)
  • On le nomme parfois syndrome (ou maladie) de Barlow du nom du professeur de cardiologie sud-africain J.B. Barlow, qui l'a décrit. (wikipedia.org)
  • rares
  • Dans certains cas, rares, la fuite de sang (insuffisance mitrale) peut devenir grave : une opération de la valve mitrale (idéalement par réparation ou plastie, à défaut par remplacement par une valve mitrale artificielle) peut être nécessaire. (wikipedia.org)
  • l'œil
  • la maladie ophtalmique de Graves (anglais : ophthalmic Graves-disease) est une contracture de l'œil chez ceux qui souffrent d'hyperthyroïdie avec protrusion bulbaire, troubles du mouvement de l'œil, larmes, rétraction de la paupière et yeux brillants. (wikipedia.org)
  • cette
  • Cependant, des rapports antérieurs sur cette maladie avaient déjà été publiés par le médecin irlandais Robert James Graves, avec la même constellation de symptômes en 1835, par les Italiens Giuseppe Flajani et Antonio Giuseppe Testa, en 1802 et 1810 respectivement, et par le médecin anglais Caleb Hillier Parry (un ami d'Edward Jenner) à la fin du XVIIIe siècle. (wikipedia.org)
  • Si cette hypersecrétion est secondaire à une maladie de la thyroïde (ce qui est vrai dans la quasitotalité des cas), la TSH est effondrée (par rétrocontrôle) L'incidence annuelle est de 0,6 pour 1 000 femmes. (wikipedia.org)
  • existe
  • En cas de maladie de Basedow, il existe une élévation du taux d'anticorps anti-récepteur de la TSH ("TRAK"), hautement spécifique et sensible, et des TSI (Thyroid stimulating immunoglobulins). (wikipedia.org)
  • La même situationprévaut lorsque l'hypothyroïdie résulte de l'ablation chirurgicale de laglande ou de sa destruction par l'iode radioactif Il existe des formes temporaires de maladies thyroïdiennes appelées thyroïdite subaiguës, silencieuses et granulomateuses. (drugstorepdfsearch.com)
  • yeux
  • Traité des maladies des yeux, O. Doin (Paris), 1876-1877 : Tome premier, volume 1 disponible sur Gallica, volume 2 disponible sur Gallica. (wikipedia.org)
  • risque
  • La perte de cet effet protecteur après la naissance du bébé fait en sorte que la maladie thyroïdienne a tendance à apparaître après l'accouchement chez les femmes qui ont déjà présenté une maladie thyroïdienne ou qui sont à risque de maladie thyroïdienne. (thyroid.ca)
  • sont
  • Les signes et les symptômes de la maladie sont provoqués par les effets d'une quantité excessive d'hormones thyroïdiennes sur le fonctionnement de l'organisme et le métabolisme. (thyroid.ca)
  • Les hormones thyroïdiennes ont une vaste gamme d'effets sur l'organisme, et les signes et les symptômes de la maladie de Basedow-Graves y sont étroitement liés. (thyroid.ca)
  • En fait, 95 % des nodules solides sont des tumeurs bénignes sans conséquence grave. (coupdepouce.com)
  • Cependant
  • Cependant, trois cas graves de nécrose hémorragique de macroadénomes hypophysaires ont été observés avant 2005. (wikipedia.org)
  • plus
  • La maladie est plus fréquente chez la femme, faisant suspecter une participation génétique et/ou hormonale. (wikipedia.org)
  • Ils comprennent l'association de signes d'hyperthyroïdie et de signes plus spécifiques de la maladie. (wikipedia.org)
  • Des enquêtes préliminaires sur la prévalence de ce dérèglement post-partum laissent croire qu'il est étonnamment courant, puisqu'il est maintes fois plus répandu que l'hyperthyroïdie post-partum de Graves. (thyroid.ca)