• moelle
  • Une ponction lombaire est effectuée en cas de suspicion d'atteinte méningée, qu'elle soit infectieuse, tel que la méningite (inflammation des méninges c'est-à-dire inflammation des cavités enveloppant le système nerveux central), méningo-encéphalite, abcès (accumulation de pus après nécrose), myélite (inflammation aiguë de la moelle épinière) sont suspectées, ou inflammatoire (tel lors d'une sclérose en plaques). (wikipedia.org)
  • Le lieu de ponction est alors repéré : il doit se situer entre la 4e et la 5e , ou entre la 3e et la 4e vertèbre lombaire (qui correspondent à deux espaces intervertébraux où on ne risque pas de toucher la moelle épinière, dont le cône terminal est situé plus haut). (wikipedia.org)
  • peut
  • La ponction lombaire peut alors précipiter un engagement cérébral : hernie des amygdales cérébelleuses, entraînant une compression du tronc cérébral, et pouvant provoquer le décès. (wikipedia.org)
  • La ponction lombaire ne peut être réalisée que par un médecin et se fait dans des conditions d'asepsie strictes. (wikipedia.org)
  • Elle peut être faite soit par une injection sous-cutanée d'un produit anesthésiant dans la zone de ponction, soit par l'application d'une pommade anesthésiante sur cette même zone. (wikipedia.org)