• cellule
  • Elle peut être subdivisée en plusieurs phases : la phase G1 (de l'anglais growth ou gap), au cours de laquelle la cellule croît et effectue les fonctions pour lesquelles elle est programmée génétiquement : biosynthèse des protéines, etc. (wikipedia.org)
  • la phase G2, où la cellule se prépare à se diviser en deux cellules filles. (wikipedia.org)
  • Pendant cette phase, la cellule effectue son métabolisme normal, elle grossit jusqu'à atteindre une taille critique qui va donner le signal pour passer à la phase S. La cellule va synthétiser des protéines pour répondre à la fonction à laquelle elle est génétiquement programmée. (wikipedia.org)
  • Le point de contrôle G1 détermine si son code génétique ne comporte pas d'erreur et donc si la cellule peut ou non passer en phase S. Lorsque l'on regarde les chromosomes au Microscope Électronique (ME), puisqu'elle n'est pas encore visible au Microscope Optique (MO), on voit des filaments fins enchevêtrés d'une seule molécule d'ADN. (wikipedia.org)
  • Dans le cytoplasme de la cellule animale, le complexe centriolaire (le centrosome) se réplique durant la phase S. Chaque centriole père donne naissance à un centriole fils, chaque centriole père et fils s'assemblent et les centrioles fils s'entourent de microtubules rayonnants et deviennent des centrioles pères à leur tour. (wikipedia.org)
  • Dès la phase suivante, ils seront en position diamétralement opposée, formant complètement les deux pôles de la cellule. (wikipedia.org)
  • Marcoule
  • AEG G.II : avion de la seconde Guerre mondiale, G2 ancien réacteur nucléaire militaire français situé à Marcoule, G2 : un service de renseignement militaire de l'Irlande, G2 , un modèle de FAMAS (fusil d'assaut), pour la Marine Nationale française, Officier G2 : chargé du renseignement dans un État-Major des forces armées des États-Unis et dans plusieurs autres armées. (wikipedia.org)
  • Le réacteur nucléaire G2 était un réacteur nucléaire militaire construit à partir de 1955 par le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) sur le site nucléaire de Marcoule, et actuellement en phase de démantèlement nucléaire. (wikipedia.org)
  • plusieurs
  • À l'issue de cette phase, chaque chromosome est parfaitement identique à son homologue sur le plan morphologique et du point de vue des gènes présents, mais chaque gène n'est pas nécessairement identique à son homologue, puisque généralement plusieurs allèles existent. (wikipedia.org)
  • Avec, selon les espèces et les types cellulaires : Phase G1 : quelques heures à plusieurs années. (wikipedia.org)
  • cells
  • In contrast, in p53-proficient transformed cells, the induction of p21 in G2 is impaired, most likely because of deficient ATM activation. (theses.fr)
  • Lors
  • Lors de la phase d'élongation, à l'état stationnaire, le microtubule croît, alors que l'hydrolyse du GTP est retardée par rapport à l'incorporation des dimères de tubulines dans le corps du microtubule. (wikipedia.org)
  • Une analyse sur les cycles cellulaires a démontré que le disorazol Z (AEZS-137) bloquait des cellules lors de la phase G2/M et induisait subséquemment l'apoptose avec une puissance remarquable, tel que démontré par des valeurs sous-nanomolaires CE 50 . (newswire.ca)
  • Lors de cette phase, le matériel génétique (ADN), qui en temps normal est présent dans le noyau sous la forme de chromatine se condense en structures très ordonnées et individualisées appelées chromosomes. (wikipedia.org)
  • complexe
  • La prophase I est longue et complexe .Elle est formée de cinq stades: Leptotène , Zygotène , Pachytène , Diplotène et Diacinèse Cette phase débute par l'observation du matériel génétique (ADN), qui en temps normal présent dans le noyau sous forme de chromatine décondensée, en structures très ordonnées, condensées et individualisées appelées chromosomes. (wikipedia.org)
  • passage
  • Elle est une issue possible du point de contrôle en fin de G1, alternative à la poursuite de la phase G1 et au passage à la phase S. La phase G0 peut être temporaire ou permanente et elle est souvent induite par des conditions défavorables. (wikipedia.org)
  • trois
  • Il y a trois phases dans la polymérisation des dimères de tubuline qui mène à la mise en place du microtubule : la nucléation, l'élongation et l'équilibre. (wikipedia.org)
  • prophase
  • Notons que certains auteurs considèrent la prométaphase comme une partie de la prophase plutôt qu'une phase distincte. (wikipedia.org)
  • fait
  • Elle débute par la visualisation des chromosomes condensés (cette condensation de la chromatine en chromosomes se fait dès la phase G2, mais n'est pas discernable en microscopie optique) et se termine peu avant la dissociation de l'enveloppe nucléaire (caractéristique de la prométaphase). (wikipedia.org)
  • Sous
  • La phase de nucléation consiste en l'assemblage des hétérodimères α et β de tubuline concomitant à l'hydrolyse de la GTP (guanosine triphosphate) catalysée par la sous-unité β. (wikipedia.org)
  • Plus puissant que son prédécesseur le réacteur G1, G2 est refroidi non pas par de l'air comme G1 mais par un gaz sous pression en circuit fermé, le dioxyde de carbone (CO2). (wikipedia.org)
  • Activation
  • While, in some cases, Chk1 hyper-activation prevents mitosis, the absence of p21 compromises the senescence program from G2. (theses.fr)
  • Chez
  • Chez l'humain, les neurones, les myocytes des muscles squelettiques et les pneumocytes de type I passent définitivement en phase G0 après s'être différenciés. (wikipedia.org)
  • type
  • Astronomie G2, le type spectral de certaines étoiles (dont le soleil), G2, un nuage de poussière dans la constallation du Sagittaire. (wikipedia.org)