• plupart
  • La plupart des ouvrages et articles de référence interprètent cette évolution comme un prérequis vers le métabolisme élevé des mammifères, parce qu'il est ainsi possible pour ces animaux de manger et de respirer en même temps. (wikipedia.org)