Loading...



  • faisceau
  • Dans le cadre de certaines expériences, absorption de rayons X EXAFS ou XANES par exemple, la possibilité de faire varier finement l'énergie du faisceau est un atout fondamental et permet de sonder précisément certaines transitions énergétiques. (wikipedia.org)
  • Dans la gamme des rayons X durs, la faible divergence du faisceau permet la mise en œuvre de méthodes de micro-imagerie, à l'échelle de quelques fractions de micromètre sur les lignes les plus performantes (comme celles de l'European Synchrotron Radiation Facility à Grenoble). (wikipedia.org)
  • qu'il
  • L'avantage d'un rayon constant de l'orbite d'équilibre est qu'il suffit que le champ magnétique de guidage soit présent sur une couronne centrée sur cette orbite, et non plus sur toute la surface du cercle (comme dans le cyclotron). (wikipedia.org)
  • plus
  • Plus de 90% de toutes les structures de protéines de la base de données PDB a été résolu par cristallographie en utilisant des sources de rayonnement synchrotron et environ 95% d'entre elles a été déterminé à partir de cristaux congelés.Cependant, les structures déterminées par des techniques de congélation sont limitées par la nature statique des cristaux congelés. (theses.fr)
  • Lorsqu'on impose au rayon de l'orbite d'accélération d'être constant, les deux variables champ magnétique et fréquence HF ne sont plus indépendantes. (wikipedia.org)
  • faisceau
  • Cette méthode utilise un faisceau de rayons X qui, rencontrant un cristal, est renvoyé dans des directions spécifiques déterminées par la longueur d'onde des rayons X et par les dimensions et l'orientation du réseau cristallin. (wikipedia.org)
  • Une fois des cristaux de taille suffisante obtenus (quelques dizaines à quelques centaines de microns), on les place dans un faisceau de rayons X monochromatiques, produit par une source adaptée, un générateur de laboratoire ou un synchrotron , ces derniers produisant des faisceaux nettement plus intenses. (wikipedia.org)
  • Un faisceau de rayons X envoyé sur l'un de ces cristaux fait apparaître une figure de diffraction caractéristique de la structure de la molécule étudiée. (wikipedia.org)
  • Pour aller plus loin, l'idée fut d'utiliser un laser à rayon X. Un des problèmes qui se pose avec ce type de laser, est que le faisceau transporte tellement d'énergie qu'il détruit presque instantanément l'échantillon à étudier. (wikipedia.org)
  • Depuis 2016, des développements sont en cours pour tenter d'adapter cette technique en faisant usage de synchrotrons plutôt que d'avoir recours à l'installation d'un laser à électrons libres (ou FEL) pour la production du faisceau laser à rayons X. Les synchrotrons étant plus répandus dans le monde. (wikipedia.org)
  • lysozyme
  • Elle a commencé une analyse cristallographique détaillée des rayons X de la protéine, qui était huit fois plus grande que le lysozyme et beaucoup plus grande que toutes les autres protéines dont les structures avaient été résolues à ce moment-là. (wikipedia.org)
  • d'une
  • Sous l'effet d'une onde électromagnétique, de vecteur d'onde $\vec{k_0}$, par exemple un rayon X, un électron se met à osciller. (ens.fr)
  • L'Université Paris-Saclay a le plaisir de vous présenter le MOOC « Voyage au cœur du vivant avec les rayons X : la cristallographie », fruit d'une étroite collaboration entre le CEA, le synchrotron Soleil, l'Ecole polytechnique, le CNRS, et l'université Paris Sud. (frisbi.eu)
  • Sa première tâche était de déterminer la structure d'une molécule de sucre, la N-acétylglucosamine, en utilisant la diffractométrie de rayon X, qu'elle a résolue dans un an. (wikipedia.org)
  • cristal
  • Dans ces conditions, les électrons des molécules ordonnées dans le cristal diffractent les rayons X. Avec un détecteur, on enregistre des images du motif de diffraction obtenu qui est constitué de taches régulièrement espacées, pour différentes orientations du cristal. (wikipedia.org)
  • permettant
  • Les tubes à anode tournante sont une amélioration des tubes de Coolidge permettant d'avoir des intensités de rayons X importantes. (wikipedia.org)
  • La cristallographie sérielle femtoseconde ou SFX (en anglais : serial femtosecond crystallography) est une technique d'imagerie permettant l'observation des réactions moléculaires à l'échelle de l'atome sur des durées de quelques femtosecondes soit un millionième de milliardième de seconde (10−15 s). (wikipedia.org)
  • rayonnement
  • Son équipe a utilisé la source de rayons X brillante produite à la source de rayonnement synchrotron à Daresbury, qui a fourni des données qui n'ont pas pu être obtenues avec la source domestique. (wikipedia.org)
  • utilise
  • Pour obtenir cette résolution spatiale et temporelle, elle utilise un laser à rayons X. Pour donner une idée de la brièveté à laquelle cette technique doit parvenir, il y a environ à peu près autant de femtosecondes dans une seconde qu'il y a de secondes écoulées en trente-deux millions d'années. (wikipedia.org)
  • permet
  • Les rayons X sont diffractés par les électrons et l'analyse permet de remonter à la densité électronique de la molécule, c'est-à-dire la localisation des électrons qui gravitent autour d'elle. (wikipedia.org)
  • production
  • pour avoir des notions de bases concernant les rayons X, leur production et leur absorption par la matière. (ens.fr)
  • technique
  • toutefois, la matière amorphe diffuse les rayons X, et elle peut être partiellement cristallisée, la technique peut donc se révéler utile dans ces cas-là. (wikipedia.org)
  • science
  • Source : Petra Fromme, John C. H.Spence, Du cinéma moléculaire avec des rayons X, Pour la science, juillet 2017, p. 50-56. (wikipedia.org)
  • types
  • analyse chimique élémentaire par spectrométrie de fluorescence des rayons X. Il existe plusieurs types de tubes. (wikipedia.org)
  • faisceau
  • Dans le cadre de certaines expériences, absorption de rayons X EXAFS ou XANES par exemple, la possibilité de faire varier finement l'énergie du faisceau est un atout fondamental et permet de sonder précisément certaines transitions énergétiques. (wikipedia.org)
  • Dans la gamme des rayons X durs, la faible divergence du faisceau permet la mise en œuvre de méthodes de micro-imagerie, à l'échelle de quelques fractions de micromètre sur les lignes les plus performantes (comme celles de l'European Synchrotron Radiation Facility à Grenoble). (wikipedia.org)
  • qu'il
  • L'avantage d'un rayon constant de l'orbite d'équilibre est qu'il suffit que le champ magnétique de guidage soit présent sur une couronne centrée sur cette orbite, et non plus sur toute la surface du cercle (comme dans le cyclotron). (wikipedia.org)
  • plus
  • Plus de 90% de toutes les structures de protéines de la base de données PDB a été résolu par cristallographie en utilisant des sources de rayonnement synchrotron et environ 95% d'entre elles a été déterminé à partir de cristaux congelés.Cependant, les structures déterminées par des techniques de congélation sont limitées par la nature statique des cristaux congelés. (theses.fr)
  • Lorsqu'on impose au rayon de l'orbite d'accélération d'être constant, les deux variables champ magnétique et fréquence HF ne sont plus indépendantes. (wikipedia.org)
  • l'invention
  • Wohl attribua arbitrairement au (+)-glycéraldéhyde le fait d'avoir une configuration « D », formant la base du système D-L, ceci avant que les chimistes aient la possibilité de prouver que le (+)-glyceraldéhyde était bien le D-glyceraldéhyde, la détermination exacte de la configuration d'un carbone chiral avant l'invention de la cristallographie aux rayons X étant impossible. (wikipedia.org)
  • ionique
  • Le rayon ionique Ion : atome ou groupe d atome dont la charge est devenue positive (ou négative) à la suite de la perte (ou de la capture) d un ou de plusieurs électrons. (docplayer.fr)
  • C'est
  • C'est surtout durant Première Guerre Mondiale que se développa la radiographie à grande échelle, grâce aux techniques mises au point par Marie Curie et la formation des manipulateurs radiographiques par le Dr. Antoine Béclère : les rayons X sont alors utilisés pour mettre en évidence les fractures. (e-monsite.com)
  • La microscopie à rayons X (X-ray microscopy en anglais) est une technique de microscopie basée sur l'utilisation de rayons X. C'est la partie la moins « dure » des radiations électromagnétiques de la bande des rayons X qui est utilisée, pour produire des images d'objets ou d'échantillons biologiques très petits (nanoparticules, virus, microbactéries telles que Mycoplasma genitalium). (wikipedia.org)
  • Dans les années 1950, Newberry invente un shadow X-ray microscope permettant d'observer l'ombre de l'échantillon placé entre la source et une plaque cible et c'est le principe qui sera suivi par tous les premiers microscopes à rayons X vendus par la General Electric Company. (wikipedia.org)
  • C'est le plus souvent un synchrotron mais depuis peu, plusieurs chercheurs ont commencé à utiliser un plasma produit par laser comme source de rayons X mous, plutôt qu'un synchrotron. (wikipedia.org)
  • rayonnement
  • Par rapport au rayonnement visible (la lumière), les rayons X traversent certains matériaux opaques et sont interceptés par d'autres (plomb notamment), sans provoquer de reflets ni de halos, et tout en réfractant facilement. (wikipedia.org)
  • Le principe consiste donc à disposer un échantillon dans un faisceau de rayons X et de photographier via un dispositif (détecteurs CCD) sensible aux rayons X le rayonnement qui a traversé l'échantillon. (wikipedia.org)
  • Diffusion
  • L'équipe aborde la description de complexes impliqués dans le contrôle de la stabilité du génome en utilisant une approche de biologie structurale intégrative : la Diffusion des Rayons X aux petits angles (SAXS), la Résonance Magnétique Nucléaire (NMR), la Cristallographie aux rayons X et la Microscopie électronique apportent des données expérimentales, qui sont intégrées dans des calculs de modélisation moléculaire pour obtenir des modèles tridimensionnels des complexes étudiés. (cea.fr)
  • d'un
  • Il découvrit ainsi qu'à la décharge d'un tube cathodique scellé de manière à en exclure toute lumière, et ceci dans une chambre noire, un carton couvert d'un côté de baryum platino-cyanide devient fluorescent lorsqu'il est frappé par les rayons émis du tube et ce jusqu'à une distance de 2m. (e-monsite.com)
  • 3 Un peu de cristallographie Un peu de cristallographie Les minéraux sont constitués d'atomes Si, comme Gulliver, nous pouvions diminuer de taille jusqu'au point de nous promener à l'intérieur d'un minéral, nous verrions un empilement de sphères plus ou moins volumineuses, les plus petites prenant place dans les interstices laissés libres par les plus grosses. (docplayer.fr)
  • On peut aussi générer et observer des clichés de diffraction, comme on le fait dans cristallographie avec la diffractométrie de rayons X. En analysant, au moyen d'un programme informatique, les réflexions internes d'une figure de diffraction, la structure tridimensionnelle d'un cristal peut être déterminée par le placement des atomes dans les molécules. (wikipedia.org)
  • L'effet trans structurel peut être quantifié expérimentalement par cristallographie aux rayons X, et s'observe sous la forme de l'élongation de la liaison entre le métal et le ligand situé en position trans d'un ligand induisant un effet trans. (wikipedia.org)
  • domaine
  • Ce n'est qu'à partir de 1920 que les rayons X vont disparaître du domaine du divertissant et les normes de doses d'exposition vont évoluées pour justement réduire les doses (1,2 Roentgen à 0,1 Roentgen de 1948 à 1958). (e-monsite.com)
  • ainsi
  • Sir Lawrence Bragg a ainsi produit quelques-unes des premières images à rayons X utilisables dès la fin des années 1940. (wikipedia.org)
  • S'il en est ainsi, le cristal éclairé en lumière polarisée apparaît diversement coloré ou, tout au moins, diversement lumineux suivant la direction du rayon lumineux incident. (wikipedia.org)
  • peut
  • Les rayons X induisent une fluorescence dans la plupart des matériaux, qui peut être analysée et permettre de déterminer la nature (élément chimique) de l'objet observé. (wikipedia.org)
  • comme
  • Dès lors, les rayons X se répandirent et furent utilisés dans de multiples domaines comme dans les fêtes foraines où les magasins vendant des chaussures. (e-monsite.com)
  • aussi
  • L'ALS abrite aussi le XMS2, le premier microscope à rayons X mous spécifiquement destinés à la recherche biologique et biomédicale. (wikipedia.org)
  • Cette
  • Cette phrase résume à elle seule tout le champ d'étude de la cristallographie. (docplayer.fr)
  • Advanced Light Source (ALS) ↑ À propos du microscope XM-1 ↑ CXRO ↑ Centre national pour la tomographie par rayons X Microscope Rayons X Microscopie Imagerie scientifique Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. (wikipedia.org)
  • moins
  • En effet, les matériaux absorbent de façon plus ou moins efficace les rayons X. Röntgen effectue la première radiographie, le 22 décembre 1895, avec la main de son épouse placée sur le parcours des rayons. (e-monsite.com)