• l'ADN
  • La biologie moléculaire est apparue au XXe siècle, à la suite de l'élaboration des lois de la génétique, la découverte des chromosomes et l'identification de l'ADN comme support chimique de l'information génétique. (wikipedia.org)
  • Après la découverte de la structure en double hélice de l'ADN en 1953 par James Watson (1928-), Francis Crick (1916-2004), Maurice Wilkins (1916-2004) et Rosalind Franklin (1920-1958), la biologie moléculaire a connu d'importants développements pour devenir un outil incontournable de la biologie moderne à partir des années 1970. (wikipedia.org)
  • L'ADN ainsi extrait peut ensuite être utilisé pour des recherches de biologie moléculaire, telles que le séquençage, la PCR ou le clonage. (wikipedia.org)
  • premier clonage
  • et le premier clonage mammifère de la brebis Dolly en 1996) avec trois moments de l'histoire moderne dont les deux premiers sont associés à des conséquences tragiques (la Seconde Guerre mondiale et la Guerre froide). (wikipedia.org)
  • Shirley M. Tilghman Shirley M. Tilghman modifier - modifier le code - modifier Wikidata Shirley Tilghman, née à Toronto le 17 septembre 1946, est une biologiste canadienne spécialisée en biologie moléculaire, qui a participé au tout premier clonage d'un gène de mammifère. (wikipedia.org)
  • C'est lors d'études post-doctorales au sein de l'organisation gouvernementale américaine National Institutes of Health, au début de sa carrière, que Tilghman a participé au premier clonage d'un gène de mammifère. (wikipedia.org)
  • processus
  • En outre, lorsque comparé à l'ancienne méthode de clonage ad hoc, le processus utilisant le "BioBrick assembly standard" est plus rapide et favorise l'automatisation Ce standard est le premier de son genre à avoir été créé dans ce domaine. (wikipedia.org)
  • cellule
  • est une discipline scientifique au croisement de la génétique, de la biochimie et de la physique, dont l'objet est la compréhension des mécanismes de fonctionnement de la cellule au niveau moléculaire. (wikipedia.org)
  • cadre
  • Elle est souvent utilisée pour sectionner un vecteur de plasmide afin d'y insérer un gène dans le cadre d'un clonage moléculaire (en). (wikipedia.org)
  • Dans les années 1940-1960, les travaux effectués sur les bactériophages ont permis de faire de nombreuses avancées dans le domaine de la biologie moléculaire (avancées portées par Max Delbrück, dans le cadre du « groupe phage ») et ont notamment permis de découvrir que les acides nucléiques constituaient le support de l'information génétique (expérience de Hershey-Chase en 1952). (wikipedia.org)
  • travaux
  • Ses travaux sur les gènes de globine ont montré les différents niveaux auxquels une régulation de l'expression génique se produit, travaux qui ont servi de support pour l'étude moléculaire des maladies génétiques humaines. (wikipedia.org)
  • Ses travaux ont conduit au développement de méthodes nouvelles de diagnostic immunologique des maladies parasitaires (bilharzioses, hydatidose, distomatose) et parallèlement à la mise en évidence des relations moléculaires ente l'hôte et le parasite. (wikipedia.org)
  • peut
  • En clonage moléculaire, le gène de la luciférase peut être couplé avec un certain gène d'intérêt afin de s'assurer de l'efficacité de l'insertion de ce dernier. (wikipedia.org)
  • Le clonage peut être effectué à partir de cellules provenant d'un individu adulte, ou de cellules issues d'un même embryon. (ens-lyon.fr)