• l'acide
  • Une autre forme du médicament, la ciclosporine G, a montré une néphrotoxicité moindre que la ciclosporine A. Elle en diffère par la position du second acide aminé, où une L-norvaline remplace l'acide α-aminobutyrique. (wikipedia.org)
  • Adda
  • Aib = Acide Aminoisobutytique ADMAdda = O-acétyl-O-déméthylAdda Dha = Déhydroalanine Dhb = Déhydrobutyrine DMAdda = O-déméthylAdda E(OMe) = acide Glutamique méthylester Har = Homoarginine Hil = Homoisoleucine Hph = Homophénylalanine Hty = Homotyrosine MeLan = N-méthylanthionine Met(O) = Méthionine-S-oxide MeSer = N-Méthylsérine ThTyr = 1,2,3,4-tétrahydrotyrosine (6Z)Adda = Stéréo-isomère de Adda Selon leur composition, les microcystines présentent une gamme de poids moléculaires située entre 900 - 1 100 Da. (wikipedia.org)
  • conformation
  • Ces résultats suggèrent assez fortement que les changements de conformation des domaines PilZ jouent un rôle déterminant dans la régulation allostérique des enzymes cibles de la di-GMP cyclique. (wikipedia.org)
  • leurs
  • À cause de leurs structures cycliques, elles sont très résistantes face aux conditions ambiantes et elles tolèrent différentes conditions de pH et de températures. (wikipedia.org)
  • Dans leurs propriétés physiques, comme le point de fusion, la masse spécifique, la solubilité dans l'eau ou autres milieux, le pH isoélectrique, les acides aminés D et L sont totalement identiques. (wikipedia.org)
  • libres
  • Les diverses protéines sont les seuls nutriments à apporter l'azote nécessaire à l'organisme, et sont le résultat de la combinaison d'une vingtaine d'acides aminés différents, soit libres, soit associés en plus ou moins grand nombre (peptides, polypeptides, protéines). (pearltrees.com)
  • des recherches, les acides aminés D libres absorbés journellement avec la nourriture, ne sont pas dangereux pour l'homme. (wikipedia.org)
  • contient
  • On dit d'une protéine alimentaire qu'elle est de bonne qualité nutritionnelle si et seulement si, elle contient les huit acides aminés indispensables dans les proportions adaptées aux besoins de l'organisme. (pearltrees.com)
  • ayant
  • Celle-ci est synthétisée par des enzymes ayant une activité diguanylate cyclase, protéines possédant un motif Gly-Gly-Asp-Glu-Phe, séquence de cinq acides aminés conservée dans toutes ces protéines. (wikipedia.org)
  • chaque
  • Les acides aminés les plus communs à la position X sont la leucine (L), l'arginine (R) et la tyrosine (Y), alors qu'à la position Z on retrouve généralement l'arginine (R), l'alanine (A) et la méthionine (M). Le tableau suivant présente les différents acides aminés retrouvés à chaque position. (wikipedia.org)
  • Cette structure est décrite comme structure ππ5,6 ou ππ6,4 (l'exposant indiquant le nombre d'acides aminés par tour dans chaque hélice monomérique). (wikipedia.org)
  • Cette structure est décrite comme structure ββ6,3 (de même que précédemment, l'exposant indiquant le nombre d'acides aminés par tour dans chaque hélice monomérique). (wikipedia.org)
  • telles
  • Le groupe fonctionnel aldéhyde du glucose avait déjà été identifié avant 1880, mais Fischer le démontre par une série de réactions telles que l'oxydation en acide aldonique. (wikipedia.org)
  • processus
  • Les acides aminés sont le fondement de tous les processus vitaux, car ils sont absolument indispensables à l'intégralité des processus métaboliques. (pearltrees.com)
  • Chez cette dernière, la di-GMP cyclique se lie au domaine PilZ de la protéine, celui-ci étant vraisemblablement déterminant dans le processus de régulation. (wikipedia.org)
  • groupe
  • Selon les règles de la projection de Fischer, le groupe acide (carboxyle) est toujours représenté en haut, et le radical R qui fait la différence entre acides aminés toujours en bas. (wikipedia.org)
  • plus
  • Tous les acides aminés protéinogènes (spécifiés par le code génétique), à l'exception de la glycine, le plus simple d'entre eux, possèdent un atome de carbone, lié à quatre radicaux différents. (wikipedia.org)
  • second
  • La di-guanosine monophosphate cyclique, également appelée diguanylate cyclique, est un second messager utilisé par de nombreuses bactéries, mais ne semble pas être utilisé par les archées ni par les eucaryotes. (wikipedia.org)
  • deux
  • La cycloleucine est un acide α-aminé non protéinogène correspondant à un dérivé cyclique de la norleucine par perte de deux atomes d'hydrogène. (wikipedia.org)
  • La structure de cette molécule correspond à un minuscule fragment d'ARN cyclique à deux résidus guanine, liés par deux résidus ribose-5-phosphate, formant un cycle à deux nucléotides. (wikipedia.org)